Accueil
Remonter
Muyre croissance
Muyre 2014-7
Muyre 2014-8
Muyre 2014-9
Muyre 2014-10
Muyre 2014-11
Muyre 2014-12
Muyre 2015-1
Muyre 2015-2
Muyre 2015-3
Muyre 2015-4
Muyre 2015-5
Muyre 2015-6
Muyre 2015-7
Muyre 2015-8
Muyre 2015-9
Muyre 2015-10
Muyre 2015-11
Muyre 2015-12
Muyre 2016-1
Muyre 2016-2
Muyre 2016-3
Muyre 2016-4
Muyre 2016-5
Muyre 2016-6
Muyre 2016-7
Muyre 2016-8
Muyre 2016-9
Muyre 2016_10
Muyre 2016-11
Muyre 2016-12
Muyre 2017-1
Muyre 2017-2
Muyre 2017-3
Muyre 2017-4

 

Jolas et Jarouska  du Berceau de la Muyre

FANTINE VENDEMIAIRE des Neiges de Chantelouve x MILO LOWE Von Wurttenberg

Nées le 19/04/2014

Année 2016

Page précédente   Page suivante

Décembre 2016

02/12/2016

Jolas, Jarouska et Gluck montent la garde

-

Jolas et Jarouska restent en place et continuent la garde

---

---

 

---

   ---

 

-

Jolas a fait plein de câlins à Elisabeth

 

 ---

 

---

-

06/12/2016

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Don Gio n'est pas gardé par Jolas, c'est l'inverse, Jolas a un début de gastro et elle est un peu patraque. Si c'est viral il va falloir s'attendre à un concours de "jai un besoin urgent de sortir" en pleine nuit.

-

Haendel, Jolas couchée et Jarouska derrière lui

---

  

-

Europe s'installe en avant de Jarouska

-

mais à côté de Jolas : hasard ou essai de protection de la barbouillée?

-

Gluck vient se joindre au groupe déjà formé et se met contre Jolas

 

-

08/12/2016

Le virus gastro  gagne du terrain, après Jolas qui a eu une belle diarrhée et qui était bien patraque, hier c'était au tour de Gluck qui a eu le même traitement que Jolas, c'est à dire des gélules d'Ultradiar du labo MP.

Ce matin, Feedback s'est levé d'un seul coup de son coussin avec un haut le cœur et s'est précipité dehors pour brouter le sol et de l'herbe, c'est à son tour d'être malade. Je lui ai donné 2 comprimés de spasfon et du phosphalugel . Maintenant il dort.

-

11/12/2016

Jolas dort sur son coussin préféré.

-

Jarouska dort contre le canapé où elle aime poser un bord de popotin. Haendel, contre Jarouska, délire, il est heureux et il le montre.

 

---

15/12/2016

Jarouska et Feedback

---

-

16/12/2016

Chaque soir, dès qu'Europe et Feedback retournent chez eux, les chats réapparaissent et rétablissent le contact avec les chiens présents. Ici Be Bop et Jarouska

-

20/12/2016

les chiens vont se mettre en protection de Michel

 

-

Jarouska

---

 

---

 

-

Le retour vers la maison s'organise

Jolas sécurise l'arrière

 -

Jolas

 

---

---

 

-

Une personne et un chien  arrivent sur le chemin. Je ne peux rien faire sinon regarder les règlements de comptes s'il y en a et vérifier les blessures possibles. Haendel a tout compris, il est revenu ventre à terre et il est derrière moi.

Les chiens se disposent en éventail, les 3 mâles au centre, Jolas et Jarouska à chaque extrémité, Europe arpente.

-

Deuxième disposition, c'est au tour de Don Gio de faire l'arpenteur, les filles changent aussitôt de place, Europe à l'extrême gauche vérifie mon comportement, Jolas et Jarouska sont côte à côte. Feedback, essaie de garder ses distances avec Gluck

---

-

Dès que la distance entre les chiens diminue, ce sont les prises de bec qui entre en jeu. C'est le cas pour Jolas et Jarouska,  j'en entend une piauler comme un bébé, cela doit être Jarouska qui est remise à sa place par sa sœur. Gluck et Feedback se retrouvent côte à côte et là aussi il y a une explication, j'entend des ronflements caractéristiques mais ils sont hors de ma vue. Europe garde ses distances, ce qui est logique, elle a encore une oreille douloureuse.

Le troupeau arrive en courant. Jolas est en tête, Jarouska reste prudemment en arrière et Europe l'observe.

-

C'est au tour de Jarouska suivi par Europe

-

Les mâles entrent en piste à leur tour. En tête, Don Gio, à ma grande surprise mais vite rejoint par Gluck, un peu lent au démarrage car il y a une masse à mettre en route. Aucune compétition entre eux deux, le statut du moment semble équilibré.

-

En dernier, Feedback qui ne semble pas avoir été traumatisé par son explication musclée avec Gluck mais qui sait où est sa place dans le groupe.

-

Deuxième point d'entassement

A cet endroit les dispositions sont différentes, car il se superpose des habitudes de vie. Par exemple, Jarouska a l'habitude de grimper sur le tas de terre, il est "à elle" et aucun chien ne le lui conteste, ce qui change sa position hiérarchique dans le groupe.

-

Gluck, Feedback et Europe sont déjà  dans la partie extrême à gauche, celle qui donne sur le croisement entre la route et le chemin. Don Gio et Jolas laissent Jarouska et reprennent leur course, Jolas, s'adaptant à la course ralentit de Don Gio qui fatigue, elle trottine derrière lui.

-

Le dernier éventail s'installe, il est assez traditionnel dans leur façon de garder.  Jolas et Jarouska vont rester au niveau de la grille d'entrée jusqu'à ce que la personne soit passée. Don Gio rejoint Gluck et Feedback à l'autre extrémité du terrain,  Gluck va arpenter  d'un côté à l'autre. Europe prend position légèrement en arrière, elle reste en statique.

-

Quand il y a des chiens invités ou quand la meute est plus copieuse ils s'insèrent dans ce schéma que j'appelle l'éventail. Cette disposition peut être  sur quelques mètres ou sur une distance plus copieuse mais je l'ai toujours vue appliquer par mes chiens :

Au premier plan et aux deux extrémités des chiens responsables. Entre les deux extrêmes des chiens avertisseurs qui resteront bien campés sur leurs pattes et qui vont aboyer si besoin. Juste derrière, un chien "arpenteur rapide" mais cela semble être une activité qui demande beaucoup de vigilance car les chiens qui ont des responsabilités se relaient fréquemment . Aucun chien ne doit gêner celui qui arpente sinon il se fait mordre pour de bon (pas pincer) . En troisième position, des chiens en statique qui surveillent en regardant dans des directions différentes. Ici c'est Europe toute seule qui a été de service. Près de la maison, les chiens ou la personne à protéger avec un chien devant elle. Cette fois, c'est Haendel qui s'est mis en position "à protéger" et j'ai eu le rôle de protecteur. En général quand il y a des chiots, de jeunes chiens ou des vieux chiens, c'est leur place. Don Gio aujourd'hui ne se sentait pas "vieux chien" ! Quand nous sommes loin de la maison, le point de repère sécurisant c'est l'humain le plus proche à moins qu'il ne soit considéré comme une entité à protéger à ce moment là et dans ce cas, les chiens adoptent la technique du cercle de protection. Quand ils sont nombreux ils additionnent les deux techniques.

-

Jarouska

---

 

-

 puis Jolas qui ferme la marche

---

 

-

27/12/2016

Jolas et Jarouska surveillent le travail de Michel, de loin tout en montant la garde

---

 

---

 

---

 

-

L'après midi

Jarouska

Elle n'est pas en forme, mal au bedon Elle choisit ses plantes pour se soigner, là elle teste un peu d'herbes épaisse mais cela ne semble pas la satisfaire. Un peu plus tard dans la promenade, elle trouve enfin les bonnes feuilles et tiges qu'elle va mâchouiller consciencieusement, elle vomira de la bile quelques heures après et tout rentrera dans l'ordre.

 

---

---

---

---

 

---

---

---

 

---

 

---

 

---

 

-

Jolas

---

 

---

---

---

    

---

  

---

 

---

---

 

---

 

-

Les deux sœurs

 

-

29/12/2016

Visite de nos amis Marie Do, Jean Marc avec Juliette, Moumine et Ma P'tite Mue. Elisabeth, Kaddour avec Jazira et Ganesh

 -

Juliette à sa descente du véhicule

 

---

---

-

Ensuite nous lui enlevons son harnais pour qu'elle puisse jouer en toute sécurité avec ses sœurs

-

Accueil de Marie Do et Jean Marc par leurs anciens bébés léos. Ils n'ont même pas le temps de s'éloigner des voitures.

Marie Do avait prévu un masque car elle a un gros rhume mais elle n'a pas eu beaucoup la possibilité de l'utiliser. C'est toujours un grand plaisir pour moi de voir à quel point Jolas, Jarouska  et Jazira ont gardé un si bon souvenir de leurs éleveurs. Normalement, nos chiens n'ont pas le droit de sauter mais une exception est faite en cette occasion.

---

---

--- 

 

---

 

---

 

---

---

 

---

 

-

Marie Do et Elisabeth

 

---

---

---

-

Jolas heureuse, elle a Marie pour elle toute seule

---

 

---

 

---

-

Marie Do en train d'expliquer à Elisabeth qu'il lui semble que Jazira a pris un peu de poids. De gauche à droite Jolas 74 kg et Jazira 83 kg

 

-

Les 4 sœurs

---

 

-

Après avoir accueilli leurs éleveurs, les chiens commencent à s'intéresser à leurs congénères

---

 

 ---

 

---

  

---

---

--- 

Jazira, Juliette et Jolas. En arrière plan, Jarouska en profite pour faire un câlin à Marie Do

---

 

-

Jarouska et Jolas

 -

Jarouska et Juliette

 -

Après le départ d'Elisabeth, Kaddour, Jazira et Ganesh  nous décidons de faire une promenade dans le brouillard et le givre

-

 Gluck remarque aussitôt que Juliette était en chaleur en début de mois et il est très intéressé

---

 

---

---

 

-

Lorsqu'il veut monter sur le dos de Juliette qui l'aguiche, Jean Marc le prend en laisse.

-

Feedback réagit comme Gluck vis à vis de Juliette, elle doit avoir encore des odeurs assez précises

 

-

Jean Marc, Michel et Marie Do tiennent Gluck, Feedback et Europe en laisse, les autres chiens font comme ils veulent

-

---

---

---

-

Don Gio

 

-

Juliette

 

---

---

 

-

---

 

 

---

 -

Page précédente   Page suivante