Accueil
Remonter
Muyre croissance
Muyre 2014-7
Muyre 2014-8
Muyre 2014-9
Muyre 2014-10
Muyre 2014-11
Muyre 2014-12
Muyre 2015-1
Muyre 2015-2
Muyre 2015-3
Muyre 2015-4
Muyre 2015-5
Muyre 2015-6
Muyre 2015-7
Muyre 2015-8
Muyre 2015-9
Muyre 2015-10
Muyre 2015-11
Muyre 2015-12
Muyre 2016-1
Muyre 2016-2
Muyre 2016-3
Muyre 2016-4
Muyre 2016-5
Muyre 2016-6
Muyre 2016-7
Muyre 2016-8
Muyre 2016-9
Muyre 2016_10
Muyre 2016-11
Muyre 2016-12
Muyre 2017-1
Muyre 2017-2
Muyre 2017-3
Muyre 2017-4

 

Jolas et Jarouska  du Berceau de la Muyre

FANTINE VENDEMIAIRE des Neiges de Chantelouve x MILO LOWE Von Wurttenberg

Nées le 19/04/2014

Année 2015

Page précédente   Page suivante

Septembre 2015

02/09/2015

Nous avons la visite de notre amie Simone depuis hier. Jolas, Jarouska et Gluck sont les grands gamins du moment, surtout Jolas et Gluck.

-

 Les petites se montrent particulièrement mal élevées, sautent pour dire bonjour, donnent des coups de pattes pour attirer l'attention, nous bousculent quand elles jouent et qu'elles courent, poursuivent les chats... tout pour plaire et pour donner envie à Gluck d'en faire autant ! Simone a l'autorisation de les reprendre en mains et elle se montre bien efficace. Jarouska est la première à se calmer

-

Pendant que Michel et Simone leur tourne le dos, Jolas en profite et provoque Gluck qui ne résiste pas.

 ---

 - 

La conclusion est inévitable, quand Gluck est suffisamment émoustillé et ne se contrôle plus, Jolas prend la poudre d'escampette mais c'est trop tard

-

Gluck la plaque au sol comme il le ferait avec un mâle concurrent.

-

Cette fois Jolas ne se tortille pas de trop et cela reste un jeu, limite, mais jeu quand même.

 

---

 

---

-

Le comportement de Haendel est donc différent, il ne vient pas la défendre mais il aimerait participer au jeu lui aussi

---

---

 

-

Même comportement pour Jarouska qui vient voir ce qui est intéressant dans cette action

---

---

-

 Jolas a tellement excité Gluck que nous serons obligé de faire la promenade suivante en le tenant en laisse car il n'attend que cela, démarre au quart de tour et lui saute sur le dos en permanence. Quand le long du bois est plein soleil, ils font une halte à l'ombre du  petit chêne préféré de Don Gio

---

 

---

 

-

Jarouska et Gluck

---

-

Jarouska

   

-

03/09/2015

Haendel et Jolas

 

-

Jolas et Gluck

-

Jolas

---

 

---

---

-

Jarouska

---

 

---

---

  

 ---

---

 

---

---

 

Promenade pendant le coucher de soleil

---

 

---

---

-

04/09/2015

Jolas a une idée derrière la tête mais je ne m'en rends pas compte sur le moment.

 

 

La voilà qui saute sur Gluck, suivie par Jarouska. Haendel veut participer lui aussi au jeu. Gluck se remet vite de sa surprise et le voilà qui s'agite avec les deux kangourous bondissants autour de sa tête.

 

Dans l'action, Jolas retombe un peu de travers, se fait mal  et pleure un petit peu. C'est suffisant pour que Blue intervienne pour prendre sa défense mais sans signe d'agressivité,  pendant que Jarouska observe son intervention.

 

 Jolas se planque aussitôt derrière elle. Gluck fait un bond en arrière.

 

Gluck  revient et se dresse en face de Blue, le fouet dressé mais les jarrets prêts à faire un bond en arrière. Blue ne montre pas les dents mais elle relève la tête, sûre d'elle. Jarouska observe de près, Haendel prend une position prudente en demi-cercle et Jolas, couchée un peu plus loin, observe tranquillement comme si ce n'était plus son affaire.

 

Le message de Blue passe.

 

Il baisse le fouet, met son corps en demi cercle et fait un bond sur le côté pendant que Blue avance.

 

Le retour vers la maison peut s'effectuer. Jolas, se met prudemment derrière Blue.

 

Jolas a donc l'autorisation canine de faire la pestouille autant qu'elle veut avec Gluck mais il n'a pas le droit de lui faire le moindre bobo (en l'occurrence, ici, c'est elle qui se l'était fait toute seule). Forts de cette information et pour qu'il n'y ait pas de confusion, nous avons brossé Jolas, l'avons manipulée, mise sur le dos pour lui  brosser le ventre, etc. Je suppose qu'elle a compris car elle n'a manifesté aucun mouvement de refus contrairement aux autres fois.

-

06/09/2015

Jarouska joue avec Gluck

---

 

Jarouska et Jolas

 

Jolas surveille

  

 Jolas qui se calque surGluck, elle semble prête pour prendre une place active dans le groupe.

 

Haendel  est en avant du groupe. Il entend un bruit et le signale. Bruit confirmé par Don Gio. Gluck et Jolas vérifient à leur tour

 

Le groupe se déploie en éventail. Don Gio ferme l'extrémité gauche

 

Sur sa droite, un peu plus loin, Gluck est sur la même ligne avec Jarouska, Blue est légèrement en arrière, Jolas arpente vers la droite et Haendel est le plus en arrière, à moins que les chiens nous considèrent comme le dernier rang.

 

 

A part Haendel qui reste statique, les chiens vont adopter le mouvement de rotation habituel quand il y a une forte tension, comme si chaque position, plus ou moins intense nécessite une alternance pour que le groupe puisse rester au maximum de sa vigilance.

 

 

ils vont compenser le fait d'être un petit groupe en balayant une surface plus grande le long du grillage.

 -

07/09/2015

Les chiens sont presque prêts pour l'automne : pesés puis vermifugés. Il ne reste plus qu'à choisir de leur mettre ou non une pipette anti tiques et puces, cela dépendra de la nécessité en fonction du temps. Pour le poids, je compare avec les poids précédents, ils m'indiquent s'il y a un problème ou pas. Comme pour les humains, une variable de poids entre la saison d'été ou d'hiver est normale. Chez mes léos elle se situe autour de 3 kg. Il y a aussi une variable au moment des grosses mues et je dois en tenir compte

Haendel  joue  ou dort avec Jolas et Jarouska, nous fait des démonstrations de joie, essaie de se mettre sur le dos, rêve...

-

Jolas et Jarouska ,  bientôt 17 mois : 65 kg  Stérilisées le  17 et 18 décembre 2014  Leurs couleurs s'harmonisent dans le soleil. A l'ombre, Jolas est plus blonde que Jarouska

 

---

-

 Elles sont en surpoids mais c'est assez courant à la maison, les repas concoctés par Michel sont très gouteux au point que tous les chats de la maison les ont adoptés et sont nourris exactement comme les chiens. Il faut environ 8 mois pour qu'une tonte vétérinaire s'estompe visuellement et les vétos n'avaient pas lésiné sur les précautions d'hygiène pour la stérilisation. Il reste encore une ligne de démarcation sur Jarouska mais elle devrait disparaître avec la prochaine mue.

-

Jolas

Jolas ferait un bon chef de meute d'ici un an avec un peu plus de maturité. Elle en a les aptitudes, l'envie et l'autorisation des plus âgés. Il lui arrive de nous confondre avec le reste de la meute et de revendiquer un câlin, une place ou un bout de notre alimentation par un vigoureux coup de patte ou un aboiement bref . Il a fallu recadrer cette demoiselle, ce qui est assez facile à faire sauf pour le coup de patte qui arrive au moment où on n'y pense pas.

--

-

Jarouska

Jarouska donne l'impression d'être plus gamine que sa sœur, elle piaule dans les aigus pour manifester sa joie, elle saute aux babines de Don Gio et de Gluck, elle se fait remettre en place par Blue quand elle s'agite de trop, elle aime faire des câlins démonstratifs ou tendres avec une expression de grand bébé qui cherche à faire plaisir

---

 

 

Ombre et lumière

 

 -

12/09/2015

Jarouska

Elle est un peu perturbée par le vent qui apporte des odeurs et des bruits insolites. Elle prend donc un air de bébé pour avoir une protection si nécessaire

 

et elle va rester assez souvent à proximité de Don Gio

 

Jolas et Jarouska cherchent les rongeurs, il y en a souvent cachés sous la table

---

Jolas

---

  

---

 

---

13/09/2015

Haendel, Jolas et Jarouska

  

---

  

---

---

 

-

Jolas et Jarouska

---

---

---

 

---

 

---

Jarouska

 

---

 

 

Jarouska et Blue

 

Jolas

---

 

---

 

 

Gluck et Jolas

 

 

Gluck et les petites Muyres

 

-

14/09/2015

Blue et Jolas

 

---

 

-

 Jarouska

---

 

---

---

 

---

 

---

---

 

---

Jolas

---

---

---

---

---

 

---

18/09/2015

Les "Berceaux de la Muyre" ont 17 mois

 Aujourd'hui, Elisabeth et Kaddour sont venus avec Ganesh et Jazira. Ce sont Elisabeth et Patricia qui ont préparé le repas, je n'ai eu qu'à mettre les pieds sous la table, l'idéal ! Nous avons pris quelques précautions car cela faisait 4 femelles (dont 3 chipies) et 6 mâles.  Judoc et Jivago (heureusement bien dans leurs baskets) n'avaient pas côtoyé les nôtres depuis plusieurs mois. Nous avons dispatché les chiens par petits groupes, pour les moments sans surveillance, les changements de lieu se faisant sans roulages d'épaule. Nous avons préféré la prudence pour qu'un bon souvenir reste dans leur mémoire et dans la nôtre. 

 

J'accompagne les 5 petits Muyres, Jarouska, Jazira, Jivago, Jolas et Judoc, dans le champ. C'est le moment du partage des infos et des pistes, truffe en direction du sol, et de la découverte des affinités deux par deux.  L'objectif de mon appareil photos et moi même  ne présentons plus aucun intérêt.

---

---

---

---

---

---

 

---

 

---

 

Jarouska

 

---

---

 

 

Jazira

---

  

---

 

 

Jivago

Jolas

---

---

 

 

Judoc

---

---

 

---

 

 

Le fagot de branchages suscite pas mal d'intérêt

    

 

Les chiens se regroupent en fin de promenade

 

---

 

---

 

 

De retour à la maison nous rencontrons Kaddour qui ouvre le coffre de sa voiture, cela fait l'équivalent d'une boîte à trésors pour les petits Muyres.

---

---

 

 

 Ils en oublient la bonne éducation

  ---

  Judoc et Jivago s'installent à l'endroit stratégique : la rangée de bottes, passage obligatoire pour se déplacer dans le champ. Ils sont certains de ne pas être oubliés

---

 

 

Jivago

---

---

 

 

Judoc

 

---

---

-

Jolas

---

 

---

 

 

Jolas avec Elisabeth et Patricia

 

 -

Jazira et Patricia

---

 

---

 

---

 

 

Jazira et Elisabeth

 

-

20/09/2015

Jarouska

---

 

---

  

-

21/09/2015

Patricia, Thierry, Judoc et Jivago reviennent de leur séjour en Ardèche avec plein de photos.

http://bacchus-coeur-de-lion.over-blog.com/2015/10/retour-aux-sources.html

  A voir comme les sœurs de Jolas et Jarouska sautent sur leurs frères et se donnent à fond quand elles jouent, je ne m'étonne plus des sauts de cabris des miennes avec Gluck. Quand nous allons dans le champ, nous conservons le système promenade en laisse pour Gluck, Haendel, Judoc et Jivago, les autres étant libres.

-

C'est une restriction très symbolique, il est évident que si les chiens avaient envie de se bagarrer cela ne les arrêterait pas, mais cela calme l'ensemble de la meute, même les filles qui sont en liberté.

---

-

Les 5 mâles

Don Gio, Haendel, Gluck, Jivago et Judoc

---

 

---

 

-

Tout se passe bien

 

-

 mais Blue vient mettre son grain de sel

 

-

puis Jolas et Jarouska essaient d'exciter les mâles

-

Michel se retrouve avec les 150 kg cumulés de Haendel et Gluck qui s'agitent en bout de laisse

  

---

 

-

 

---

---

 

---

---

---

---

 

---

 

---

   

---

---

 

---

 

---

-

Jarouska et Jivago

-

Judoc

---

 

---

---

---

---

-

Jolas

---

---

 

Jivago

 

  ---

    ---

 

-

 Jarouska

 

---

---

-

22/09/2015

Jolas et Jarouska font la sieste à deux dans le coussin de Blue

 - 

Les petitesse montrent très démonstratives. C'est Jarouska qui commence. Elle pousse Haendel et envahit gaiement l'espace de Thierry

---

-

Haendel ne comprend pas trop comment il doit réagir, alors, il se lance dans un toilettage de pattes

 

---

 

-

Jolas profite de l'autorisation de Blue pour, mine de rien, s'installer sur Thierry qui n'est pas dupe

---

---

-

Bien sûr, l'expression bébé tout innocent est de rigueur, on ne sait jamais !

---

---

-

Les émotions font que les petites vont déranger Gluck et Don Gio et un beau chahut se met en route

-

 Judoc et Jivago qui faisaient tranquillement la sieste dans la petite pièce viennent aux nouvelles

---

---

---

-

24/09/2015

Le nouveau jeu.

Avant  d'entrer dans le champ, Jarouska commence à piauler dans les aigus et à sauter comme une puce sur les garçons. Don Gio essaie de la poursuivre en claquant des dents comme le fait Blue quand elle veut se faire respecter, mais il n'y met pas suffisamment de conviction et cela ne l'intimide absolument pas. Haendel trépigne sur place, raconte sa vie et fait tout ce qu'il peut pour exciter Gluck. Jolas et Jarouska franchissent  la porte ventre à terre en se bousculant. Elles sont suivis par les 3 garçons. Ils prennent sur la gauche, foncent dans les buissons, et là, j'entend un rugissement, c'est Gluck qui couche Haendel et le maintien au sol. Ensuite ce sont les deux chiens qui dialoguent dans le langage "rouleur d'épaules". Quand ils me rejoignent, au bout d'un moment, Gluck et Haendel sont les meilleurs copains du monde mais Haendel a des petites blessures de guerre sur la tête : une trace de dents sur un sourcil ou entre les deux yeux ou un décapage de joue (très propre).  Pendant ce temps, Blue se maintien à distance et attend que tout se calme avant de pénétrer à son tour dans le champ.  Les premières fois, je franchissais le portillon, mais le groupe, les filles en tête, revenait dans mes jambes pour continuer le chahut. J'ai essayé la technique de Blue mais cela a calmé le groupe seulement la première fois. Depuis, je crois que j'ai trouvé la solution. Je prends un des belligérant en laisse en partant de la maison et je le relâche une fois dans le champ, tout les autres suivent au pas, tranquillement.

-

Gluck et Jarouska

-

Jolas et Jarouska

-

Jolas et Blue

-

Don Gio se repose. Jarouska se couche à côté de lui et Gluck vient  se mettre en arrière

---

 

---

---

 

---

-

Jarouska

---

 

---

 

-

Jolas

-

Jolas garde "son" trou

---

---

---

   

-

25/09/2015

Jolas

Elle m'a regardé brosse Blue puis Don Gio et cela la tente beaucoup. Elle vient d'elle même demander. Comme je suis fatiguée et aussi pour que cela reste un plaisir pour elle, j'en fais en minimum.

---

---

 

-

Jarouska est jalouse et elle essaie de se glisser sur la photo. J'espère que d'ici peu, elle appréciera de se faire brosser elle aussi.

---

 

---

-

Jarouska

---

-

De retour à la maison, Jolas garde ses trous.

 

---

 

-

Jolas et Jarouska

---

 

-

26/09/2015

Jarouska

---

 

---

---

 

---

 

---

Jolas

 

-

27/09/2015

Quand Blue n'est pas là, Jolas et Jarouska ne se quittent pas

-

La promenade est bien entamée quand Blue nous rejoint à la grande joie de tous les 4 pattes.

-

Jolas vérifie aussitôt son état

---

 

-

puis c'est la fête, les chiens l'entourent et passent de Michel à moi pour expliquer l'évènement. Jarouska fait la fête elle aussi mais cela lui fait des émotions et elle prend l'attitude d'un bébé.

---

 

 ---

Page précédente   Page suivante