Accueil
Remonter
Muyre croissance
Muyre 2014-7
Muyre 2014-8
Muyre 2014-9
Muyre 2014-10
Muyre 2014-11
Muyre 2014-12
Muyre 2015-1
Muyre 2015-2
Muyre 2015-3
Muyre 2015-4
Muyre 2015-5
Muyre 2015-6
Muyre 2015-7
Muyre 2015-8
Muyre 2015-9
Muyre 2015-10
Muyre 2015-11
Muyre 2015-12
Muyre 2016-1
Muyre 2016-2
Muyre 2016-3
Muyre 2016-4
Muyre 2016-5
Muyre 2016-6
Muyre 2016-7
Muyre 2016-8
Muyre 2016-9
Muyre 2016_10
Muyre 2016-11
Muyre 2016-12
Muyre 2017-1
Muyre 2017-2

 

Jolas et Jarouska  du Berceau de la Muyre

FANTINE VENDEMIAIRE des Neiges de Chantelouve x MILO LOWE Von Wurttenberg

Nées le 19/04/2014

Année 2015

Page précédente   Page suivante

Janvier 2015

01/01/2015

La promenade du matin se fait avec les petites Muyres emmitouflées dans leur polaire. Pour la promenade de l'après midi, comme nous n'avons pas fait de feu dans la cheminée, les polaires n'étaient pas sèches. Elles sont sortis en bikini.

 

Jolas n'a plus de points à enlever, Jarouska en a encore 2 ou 3 pour être certains de ne pas faire d'erreur avec une cicatrice qui s'ouvrirait. Actuellement  tous les 4 pattes s'affèrent pour trouver la nouvelle gourmandise du champ. C'est Blue qui a indiqué  aux petites comment procéder.

 

Ce ne sont pas des trous de rongeurs, ni une plante succulente,

 

Ce sont des morceaux de glace qu'ils cassent avec la patte

 

 

Haendel affine le protocole et montre qu'une fois le dessert trouvé, il faut partir le déguster un peu plus loin.

 

Joas applique l'information aussitôt et part toute fière, son trophée dans la gueule

 

 Quand je m'approche, elle n'est pas certaine d'être dans son droit. A tout hasard, elle prend une mine contrite tout en n'oubliant pas d'avaler son dernier bout de glace, au cas où j'aurais l'idée de le lui enlever

 

Comme je ne demande rien, elle prend la tête d'une chienne très occupée à observer au loin.

 

Jarouska

-

02/01/2015

Visite des enfants et Zélie

Zélie affirme sa position par rapport aux deux petites. Elle va se montrer très insistante avec Jarouska

 

---

--- 

Jolas fait du charme à notre petite fille

-

05/01/2015

Jazira était là elle aussi et elle a bien joué avec ses sœurs. De gauche à droite, Jazira, Jarouska et Jolas

 

 Nous en avons profité pour les peser car Jazira est dans une période où elle réclame beaucoup  à manger et il fallait savoir si c'était "normal" ou une compensation liée à la stérilisation.

 

 

La dernière pesée commune était pour leurs 7 mois

  7 mois 8 mois1/2
Jolas 49 kg 55 kg
Jarouska 48 kg 52 kg
Jazira 41 kg 45 kg

 

 Jazira est la plus légère en poids mais ce n'est pas récent. Sa fourrure s’allonge,  prend du volume et s’assombrit, son dos s'élargit. Tout cela peut la faire paraitre du même style “pot de beurre” que Jolas alors qu’il n’en est rien. Elle est en bonne forme, son poids lui va bien.  Sa demande alimentaire correspond aux besoins énergétiques liés à la saison, à son activité et à sa transformation au niveau de la fourrure

 

Jarouska et Jolas

-

06/01/2015

Jarouska n'est pas bien, elle vomit depuis ce matin. J'ai pris la température 39° mais comme elle a eu de l'activité avant cela n'est pas probant, je la reprendrai  après un moment de repos. A tout hasard, j'ai donné du Smecta dans un peu de yaourt. Elle est partie se reposer avec Don Gio dans la petite pièce. Elle a recommencé à vomir abondamment. J'ai donné un comprimé de Spasfon. Maintenant elle recherche la présence de sa sœur et elle vient se coucher sur le même tapis

---

 

Jarouska est KO

 

Un peu déstabilisée par l'état de sa sœur, Jolas va commencer par se tortiller et sucer sa patte

---

 

 

Visiblement elle ne comprend pas

---

---

 

Comme elle n'a pas de solution, elle va se déplacer.  Jarouska se lève et va chercher du réconfort près de Haendel. Il ne demande que cela, ne la quittant,  pour ainsi dire pas, de toute l'après midi, et repoussant Gluck qui venait aux infos

 

Une heure après, 38°5 au repos, c'est bon. Elle a peut être pris un petit coup de froid où alors c'est la gastro qui sévit actuellement un peu partout dans la région et je vais avoir d'autres chiens malades d'ici peu.

 -

10/01/2015

Jolas

---

 

---

 

---

---

 

---

 

---

 

Jarouska et Jolas

  

 

Jarouska

---

 

---

---

 

Jazira

---

 

---

 

---

   

---

 Jarouska et Haendel

---

 

---

 

 

Jolas et Jarouska

 

Jarouska et Jolas

 -

12/01/2015

A un moment donné, les 3 mâles avaient la tête dans le même trou de rongeur. Quelque soit le chien qui a fait sortir la bestiole, c'est Don Gio qui l'a récupéré et mangé tranquillement après s'être déplacé de quelques pas, sans contestation de la part des deux autres. Jarouska a tout observé et l'a reproduit avec une grosse touffe d'herbe. Elle attrape la motte, se déplace, se couche, mâchouille avec ostentation... et se retrouve en pleine nuit avec un estomac qui déborde.

 

Au niveau du ventre et des côtes, le sous poil repousse et fait une protection anti froid. J'ai touché plusieurs fois pendant la promenade et l'ensemble était tiède.

 

J'appelle Jarouska, elle fait semblant de ne pas entendre. Je recommence en roulant les r : "rrrrrrrrrrrouska!". Cela l'intrigue, elle ne peut plus faire semblant d'être sourde.

---

 

---

13/01/2015

Haendel surveille l'échange entre les deux petites. Elles font semblant d'avoir trouvé un rongeur et se disputent la motte de terre symbolique.

 

Jarouska patauge dans les flaques

 

Jolas est souvent la dernière à revenir

---

---

15/01/2015

Blue et les petites nous ont rejoints. C'est le moment de se regrouper pour rentrer.

 

Blue en tête, Jolas derrière

 

Les chiens s'arrêtent le long d'un buisson, ils ont senti l'odeur d'un faisan, il y en a souvent à cet endroit.

 

Jolas est tentée de faire comme les grands mais elle se méfie un peu de leurs réactions, elle n'est plus un bébé qu'ils tolèreront mais elle n'est qu'une jeune future adulte qui devra trouver sa place. Jarouska ne semble pas avoir le même type de motivation.

 

L'arrière de Jolas reste en place pendant que l'avant s'étire comme un accordéon.

 

Blue a émis un frémissement de rappel à l'ordre pour que Jolas n'avance plus (ce qui me semble entièrement justifié dans un cursus d'éducation de groupe) mais Haendel n'est pas du même avis . Il se déplace et se met entre elle et Jolas. Sa technique de défense des petites lui est bien personnelle. Il fait le "bloc", tête rentrée dans les épaule, et, sans bruit, il s'appuie doucement contre l'arrière de Blue qu'il déstabilise. Le temps que Blue reprenne son équilibre, la mini tension entre elle et Jolas n'a plus lieu d'être. Il a donc compris que c'est le nouveau point faible de Blue.

---

 

Blue regarde d'un air attendri ses filles adoptives qui s'approchent de la bouillasse mais là, Haendel n'intervient pas, Blue a entièrement raison, une patauge dans la boue, c'est délicieux. Jolas ferme la marche pour le retour.

 

  --- 

De retour à la maison, Jarouska demande à Blue de la materner et....Blue accepte, ce n'est pas dans sa nature

 

Il doit y avoir un problème. Vérification faite, Jarouska a une double otite.

 -

17/01/2015

Je soigne les oreilles de Jarouska et, comme cela lui fait du bien, elle vient facilement, se couche, présente une oreille et quand c'est fini, elle fait un tour sur elle même et présente la deuxième oreille. Ensuite elle s'endort paisiblement Jolas a tout observé à la façon Haendel, la truffe sur les produits et la tête contre celle de sa sœur. Comme cela ne lui apportait rien, elle s'est déplacée sur l'autre tapis.

 

Quand j'en ai fini avec Jarouska, Jolas s'est couchée pour avoir son tour, en utilisant les mêmes expressions que sa sœur. j'ai posé les produits près d'elle, fait un semblant de nettoyage et cela a suffit pour la satisfaire.

 

-

18/01/2015

Haendel rentre dans une période de transformation au niveau de son mental, Jolas et Jarouska y sont pour beaucoup. J'ai l'impression qu'elles ont entrouvert une petite fenêtre de communication. Il joue avec les deux petites qui n'hésitent pas à lui rentrer dedans et à lui sauter dessus.

Jarouska  grignote ses touffes d'herbe

 

 

 

Jarouska qui se demande quel est le drôle de bruit qu'elle entend

 

Jolas

---

 

 - 

Jolas et Jarouska

 ---

 

 

Jolas

 

---

 -

19/01/2015

Les petites Muyres ont 9 mois

 Elisabeth et Kaddour sont à la maison avec Jazira et Ganesh. J'ai voulu faire des photos mais, le temps était pluvieux, et les chiens n'avaient pas envie de coopérer même en intérieur. Ils ont bavouillé sur l'objectif puis, ils ont fait l'essuie glace avec leur fouet imbibé d'argile humide, alors je reprends deux photos d'hier pour Jarouska et Jolas. Visuellement c'est Jazira qui donne l'impression d'être la plus grande et la plus volumineuse. Elle a une fourrure plus longue que celle de mes deux filles. En taille, elles se sont mises en plateau depuis 1 mois 1/2, elles mesurent plus ou moins 74 cm. En poids ce n'est pas la même chose, je pense qu'il va encore progresser.

 Jazira, pèse  48 kg 500. Je n'ai que ces deux photos qui ne la représentent pas à son avantage

 

---

 

 

Jarouska pèse 53 kg 500

 

Jolas pèse 56 kg 300

 - 

Blue a appris à Jolas et Jarouska qu'elles pouvaient rester dans le champ comme elle le faisait quand elle était jeune et les deux petites y ont pris goût.  Quand elles rentrent, c'est pour s'écrouler de fatigue.  Blue accepte de materner Jarouska. Par contre, pour Jolas, elle la traite d'égale à égale et commence à lui transmettre ce qui correspond à son rôle dans la meute. Pour l'instant, ce que j'ai vu de plus significatif , ce sont des attitudes de Blue que Jolas reproduit et le fait qu'elle commence à rassurer Haendel quand il a une peur subite

---

-

22/01/2015

Jarouska.

La mini tache foncée sur le flanc c'est la cicatrice pour la fixation de l'estomac  geste préventif proposé en même temps que la stérilisation.

 

Jolas

Mes petites Muyres sont crades, boueuses à souhait mais très bien dans leurs pantoufles comme le montre leur fouet gai  et leur statique.

---

---

24/01/2015

Jolas a bien voulu me regarder et ne pas trop bouger quand j'ai voulu la photographier

 

Elle est très intéressée par la recherche de rongeurs. Je ne sais pas si elle en mange mais elle peut rester seule dans le champ pendant des heures

 

---

 

---

 

---

 

---

---

 

Jarouska n'a pas voulu coopérer, pourtant elle m'entendait car le fouet bougeait quand je l'appelais.

---

 -

25/01/2015

---

 

---

 

  

Blue n'est pas le chef de meute mais elle sait se faire respecter. Les petites Muyres ont un statut particulier, elle les accepte à proximité, sinon, tout chien qui frôle un de ses poils quand elle se repose, se retrouve avec une furie symbolique, qui gronde en faisant claquer ses mâchoires au ras du museau du perturbateur.

---

 

Quand Jolas ou Jarouska reproduisent par imitation des gestes ou des actions d'un des chiens du groupe, soit cela ne dérange personne et  peut devenir un nouveau trait de leur caractère, soit elles se font remettre vivement à leur place et elles donnent aussitôt des signes de soumission et tout s'équilibre.  Jolas et Jarouska ont 9 mois, elles se sont intégrées très vite dans le groupe, elles connaissent leur place actuelle et elles montrent de plus en plus celle qu'elles aimeraient être plus tard.

-

28/01/2015

Avant d'arriver dans le champ, nous le longeons pendant quelques mètres. Nous somme séparés par un grillage et de l'autre côté il y a un talus avec des broussailles, quelques arbres et , quand il pleut une mini mare plus ou moins ragoutante. C'est un endroit fréquenté par les faisans, les écureuils et les chats. Si les chiens aperçoivent un de ces 3 résidents, l'entrée se fait en fanfare, le chef de meute en tête. Le troupeau cerne la butte, fonce dans les broussailles, glisse sur les fesses, fait des roulés boulés et des splashs dans la mare etc. Quand il était plus jeune, Haendel n'arrivait pas à les suivre ou quand cela a été possible, il s'empêtrait dans les broussailles. Maintenant, il est est en tête du troupeau. Nous rentrons dans le champ, Haendel se précipite sur la mini butte en aboyant accompagné par une partie de la meute. Je continue ma promenade, sachant que, au minimum, Gluck la fera à côté de moi et au maximum, j'aurai les 3 mâles à proximité. Je ne compte pas sur les 3 filles qui partent à la chasse au mulot au milieu du champ. Je suis d'autant plus surprise, lorsque je me retrouve toute seule avec Jolas, les autres batifolant encore sur leur butte et autour du tracteur. Elle me dépasse et se glisse sous le banc. Gluck arrive en courant, il a parfaitement compris ce qu'elle a vu ou senti.

 

Elle repart calmementt pendant que Gluck essaie une autre approche sous la table et que Haendel se pose des questions

 

Ils sont 4 à chercher maintenant. Jarouska a un petit doute en voyant Jolas se promener , indifférente

 

Quand je vois la tête de Jolas de près, je reconnais cette expression : le regard intérieur, la démarche anodine, les babines serrées, une joue gonflée et un mini bout de "ficelle" qui dépasse : elle a chopé un rongeur, elle n'a pas envie de le laisser au chef de meute, elle joue la carte de la discrétion.

---

 

Alors, pendant qu'ils s'affairent autour de la table

 

Elle se couche en leur tournant le dos, j'entends un "crac", un "gloups" et c'est terminé.  Les chiens n'ont rien trouvé et se sont éloignés sauf Haendel qui cherche toujours.

Elle incarne  de nouveau ce paragraphe du standard du léonberg

COMPORTEMENT / CARACTERE :

En tant que chien de famille, dans les conditions actuelles de vie et d’habitat, le Chien de Léonberg est un compagnon agréable qu’on peut emmener partout sans difficultés et qui se distingue par son amour prononcé pour les enfants. Il n’est ni craintif ni agressif. En tant que chien d’accompagnement, il est un compagnon agréable, docile et impavide dans toutes les situations de la vie pratique. L’équilibre caractériel recherché s’exprime par

  • son assurance et son sang-froid sans faille,
  • son tempérament moyen ( aussi en ce qui concerne l’instinct de jeu),
  • sa disposition à l’obéissance,
  • sa capacité d’apprendre et sa mémoire,
  • et par son indifférence au bruit.

--

 

 

Jarouska

---

 

 

Le retour de la promenade sous la direction de Blue

  

Jarouska

---

 

---

-

30/01/2015

Jarouska et Jolas se reposent

 -

Blue regroupe "ses petits", Jolas, Jarouska et...Haendel

 

Jarouska en profite pour poser sa tête contre les pattes de Blue, qui s'étire pour lui laisser un bout supplémentaire

---

 

Jolas réclame  sa part de câlins

---

 

Blue se décale en direction de Haendel et Jolas se couche sur le tapis

---

31/01/2015

Haendel est malade. Un virus tourne, avec des symptômes de gastro pas trop forts : nausées, digestion rapide, etc... Comme d'habitude, on partage tout au Pli, j'ai donc eu ma part du problème et je me suis soignée comme  je le fais pour les chiens : smecta, carbo levure et spasfon. Le lendemain tout été à nouveau en ordre. Gluck a  été un peu malade et maintenant c'est au tour de Haendel  et là, cela pose problème car, muré dans son monde, il refuse obstinément de prendre quoique ce soit et je crains beaucoup une dilatation torsion. Direction les urgences avec Michel au volant en espérant que j'ai fait une erreur de diagnostic et qu'il s'agit d'une simple gastro.  à 16h  L'équipe chirurgicale referme le petit bonhomme, il avait bien un début de torsion mais l'estomac est propre et il n'y a pas de nécrose. Jolas vient de rentrer, elle est restée 3 heures toute seule dans le champ sous la pluie et la neige, inutile de dire dans quel état elle est.

 

Page précédente   Page suivante