Accueil
Remonter
Muyre croissance
Muyre 2014-7
Muyre 2014-8
Muyre 2014-9
Muyre 2014-10
Muyre 2014-11
Muyre 2014-12
Muyre 2015-1
Muyre 2015-2
Muyre 2015-3
Muyre 2015-4
Muyre 2015-5
Muyre 2015-6
Muyre 2015-7
Muyre 2015-8
Muyre 2015-9
Muyre 2015-10
Muyre 2015-11
Muyre 2015-12
Muyre 2016-1
Muyre 2016-2
Muyre 2016-3
Muyre 2016-4
Muyre 2016-5
Muyre 2016-6
Muyre 2016-7
Muyre 2016-8
Muyre 2016-9
Muyre 2016_10
Muyre 2016-11
Muyre 2016-12
Muyre 2017-1
Muyre 2017-2
Muyre 2017-3
Muyre 2017-4

 

Jolas et Jarouska  du Berceau de la Muyre

FANTINE VENDEMIAIRE des Neiges de Chantelouve x MILO LOWE Von Wurttenberg

Nées le 19/04/2014

Année 2014

Page précédente   Page suivante

Octobre 2014

02/10/2014

Jarouska

 

 -

Blue attend les petites Jolas la rejoint

 

Les chiens se regroupent pour quitter le champ

 

Don Gio ramène Jarouska

 

---

---

 

Michel attache les petites Muyres avant de quitter le champ

---

 

Jarouska

 

 

Jolas

 

 

Jarouska et Jolas

---

---

  

---

---

 

---

 

---

---

 

Gluck est jaloux, il n'y tient plus et vient réclamer un câlin

---

 

 

Quand Michel n'est pas là, je tiens les petites en laisse et j'essaie d'avancer sans écraser une patte. J'ai demandé à Michel de prendre des photos, c'est plus parlant. Haendel est sur toutes les photos mais ....toujours derrière moi!

 

---

 

---

---

---

-

Blue ramène Jarouska

-

03/10/2014

Blue et ses filles adoptives

Si Blue avance la truffe au sol, les petites en font de même

 

Si Blue redresse la tête et avance fièrement, les filles imitent. Par exemple :

 Jarouska derrière le panache de Blue

 

Jolas un peu plus loin

---

 

 

Blue surveille pendant que les petites font des trous

  

 

Jolas, Jarouska et, le long du grillage, les 3 garçons l'un derrière l'autre

 

---

Don Gio passe de bons moments à se rouler sur le dos imité par Gluck juste à côté. En général c'est une position d'appel au jeu mais, envoyée par un chef de meute et sa copie conforme c'est un signal mitigé du style "je suis de bonne humeur, je le montre, je baisse mes défenses mais personne n'en abuse sans mon autorisation. Jolas s'est approchée trop près de Gluck qui se relève d'un bond. J'entends un grondement, je vois Jolas reculer (un peu) et Gluck se relever. Sur les photos, il est très visible que Gluck se retient et ne fera pas de mal, Jolas envoie des signaux d'apaisement.

---

 

  - 

Jarouska a compris qu'il s'était passé quelque chose, elle vient se mettre sous la protection de Don Gio et copie l'expression nunuche chère à Blue.

 

Les chiens s'éparpillent de nouveau, Don Gio, reste couché

  -

Pour le retour, Michel a donné un bout de bois aux petites Muyres

 

---

---

 

---

Jarouska

 

---

Jolas

 

-

04/10/2014

De retour de la promenade matinale, les petites vont chercher des jouets dans le pot en terre décoré par Lydie dans lequel on regroupe tout ce qui leur appartient. Il y a des jouets qui datent de plusieurs générations canines. Aujourd'hui elles ont trouvé une figurine qui couine et que j'ai dû enlever rapidement car elles commençaient à la débiter en tranches et un petit hérisson, plus résistant mais qui s'est mis à couiner lui aussi.

---

 

En arrivant dans le champ, à la hauteur des petits pommiers les chiens sentent une piste. Les voilà faisant quelques tours sur place et ils démarrent Gluck en tête. Jarouska  suit et essaie de courir à la même vitesse tout en observant attentivement Gluck. j'ai un échantillonnage de la course d'une jeune ado  montée en graine.

En appui sur les pattes arrière

 

En appui sur une seule patte avant

 

---

 

En appui sur une seule patte arrière

 

Les fesses en l'air

---

 

Maintenant des attitudes plus orthodoxes

 

---

 

   ---

 

 - 

Blue arriveaccompagnée par Jolas. le comportement de Jolas est différent. Elle trottine comme Blue mais elle n'a pas besoin de l'observer, elle prend son propre rythme

---

 

---

 

---

 

---

 

---

 

Jolas

 

Jarouska

 

Jolas

 

 

Jarouska

 

 

Les deux Muyres

 

---

 

 

Jarouska et Haendel

 

Quelques attitudes de Jolas

  On peut deviner la future adulte

 

mais c'est encore souvent l'expression petite jeune

---

---

   

-

Les petites Muyres jardinent. Elles ont vu Michel tondre le jardin et elle font la même chose à leur manière : elles ont vidé un pot de fleur, arraché quelques touffes d'herbes qu'elle ont rapportées dans la maison et retrouvé un bouchon de tracteur que Michel cherché en vain depuis plusieurs semaines.

-

06/10/2014

Haendel et ses cadeaux.

Haendel va chercher une grosse croquette et attend que les petites muyres soient intéressées pour la leur offrir.

 

Jarouska s'approche, Haendel se met à lécher délicatement sa croquette et la regarde mais cela ne tente pas la chienne qui se couche contre lui. Jolas s'approche à son tour. Elle fait mine d'être attentive, Haendel la regarde, recommence à lécher la croquette plein d'espoir,

 

mais comme Jarouska, Jolas n'a pas envie de jouer le jeu de "j'ai très envie" et elle se couche devant un Haendel dépité.

 

Il fait une dernière tentative, croque un petit bout pour montrer que c'est délicieux puis, tout compte fait, comme ses cadeaux n'intéresse personne, il avalera sa croquette.

  

 

Jarouska

 

Jolas

---

 

De gauche à droite, Jarouska et Jolas

---

 

---

  

---

 

-

07/10/2014

Comme il n'a pas eu de succès hier avec son cadeau, Haendel tente pour la première fois une approche directe avec Jolas. Face à face accepté

---

 

Haendel peut même faire son exercice favori, renifler pas à pas. Il a quand même l'intuition qu'il ne faut pas ponctuer d'un bon coup de tête chaque carré de fourrure identifié comme il le fait d'ordinaire.

 

L'identification terminée, ils vont rester un petit moment côte à côte.

 

 -

08/10/2014

Jarouska

 

Jolas

 

-

 09/10/2014

Jarouska a vu Blue au loin

---

 -

Blue monte la garde pendant que les autres léos sont distraits par leurs recherches

 

J'ai gardé cette photo bien que très floue car elle montre l'adaptation des petites au mode de vie  de la meute du Pli du Soleil. Il y a eu des coups de feu (chasseurs) Blue et Don Gio sont en protection avec une petite derrière chacun d'eus. Gluck cherche dans le fourré qui nous sépare du champ du voisin. Haendel , pas trop loin de moi  (pour se protéger si nécessaire) se grandit pour impressionner l'ennemie éventuel. je suppose que Michel et moi sommes intégrés pour garder les arrières.

-

Jolas et Jarouska

---

---

 

 

Jarouska

 

Deux ports de fouet différents

 

 

Je veux photographier Jarouska car je la trouve assez représentative de l'aspect bizarroïde que peut avoir un jeune léo vers 6 mois. Je l'appelle, je siffle pour attirer son attention, j'essaie tout mon répertoire, elle fait semblant de ne pas entendre mais ses oreilles et son fouet la trahissent

---

 

 

Jarouska est intriguée par l'attitude de Don Gio, elle se rapproche et Michel la retient

 

On voit bien les nœuds de croissance sur le bas de l'avant bras. Ils s'estomperont doucement puis reviendront à chaque grosse poussée de croissance. Quand le "tube" ou le "cône inversé" sera homogène du bas vers le haut, la croissance sera terminée.

On voit aussi un changement de couleur, de forme et de texture pour le plastron, c'est une étape de croissance plus ou moins accentuée selon le chien. Tout cela deviendra homogène à l'âge adulte.

 

 La fourrure change sur la partie haute du masque formant une démarcation plus ou moins diluée entre la partie du masque encore noire et le dessus de la tête qui perd son poil de bébé. Le masque définitif est programmé génétiquement. Elle a ses nouvelles dents, une belle dentition, très efficace sur les jouets qui faut mettre à la poubelle au fur et à mesure qu'ils commencent à être décortiqués

 

Le port d'oreilles  de Jarouska sur cette photo a une grande similitude avec celui de Blue quand elle fait sa nunuche. j'appelle cette façon occasionnelle et émotive "avoir les oreilles en chou fleur" (ne me demandez pas pourquoi!) Le terme officiel  est en "rose"  (c'est plus jolie) pour les races qui ont les oreilles positionnées d'une façon assez semblable mais permanente.

   

 

 Le mot dégingandé que l'on applique souvent au léo en croissance  prend tout son sens avec elle.

 

 

A la fin de la promenade, Jarouska veut bien interrompre ses activités un tout petit moment

 

 

 Jarouska est dans la période "pochette surprise"   pour ce qui est du physique, elle ressemble terriblement à un (e) jeune ado humain (e) et elle en a le même charme.

 

---

  

---

Jolas

Sa croissance est différente de celle de sa sœur. Elle est plus équilibrée visuellement.

 

Jolas renifle les odeurs transportées par le vent

 

---

---

 

---

 

 

Le port d'oreilles de Jolas est plus traditionnel que celui de Jarouska sur cette photo

  

 

Le dos est légèrement ensellé (cela dépend des crises de croissance), le stop un peu plus prononcé, les oreilles mieux placées, la couleur plus homogène. Elle a toute ses nouvelles dents elle aussi. Elle aime bien être photographiée. A part le fouet porté en ramasse-miette de temps en temps, elle est plus représentative d'une future adulte.

 

---

 

 

La croissance physique des deux sœurs est différente visuellement, pourtant, elles ont le même poids et la même taille. Elles ont le même fond de caractère très agréable. Elles sont faciles à vivre et intelligentes, leur intégration dans la meute c'est faite sans heurt et cela continue. Cela ne les empêche pas de faire des bêtises de leur âge et nous apprenons de nouveau à ranger tout ce à quoi on tient.

 

Gluck , Jolas, Don Gio et Blue

 

Don Gio

 

 

Gluck et Jolas

 

Jolas, Gluck et Haendel

-

09/10/2014

Visite de Jazira

Le temps est doux mais il pleut beaucoup et les léos s'amusent comme des petits fous sous la pluie sauf Blue qui préfère rester au calme. Les petites Muyres après la douche. Jarouska est en hauteur sur les tables de repos

---

 

Les petites Muyres confondent table repos et table de jeu

---

 

Jazira

 

 Jazira rentre, Jolas sort

 

Dans la petite pièce

---

 

Après le départ de Ganesh et Jazira, je passe une serpillère pour éponger le plus gros et les chiens sont mis au repos. Jarouska et Jolas sèchent dans le coussin de Blue

---

 

 

 et font les bisousnours

-

11/10/2014

Jarouska présente ses nouvelles dents

 

Les dents de lait du chiot commencent tomber autour du 4ème mois, puis les dents définitives apparaissent. Souvent, on retrouve dans l'ordre, d'abord l'arrivée des prémolaires et des incisives puis les molaires et les canines entre 5 ou 6 mois. La dentition devrait être complète autour des 7 ou 8 mois. Cela c'est le tiercé dans l'ordre, car en général, pour chaque chien, cela serait plutôt le tiercé dans le désordre. La sortie des dents optant pour une grande fantaisie indépendamment de son état de santé. On peut même avoir le chien crocodile avec une double dentition (une rangée de dents de lait, une rangée de dents adultes) pendant un petit moment.

http://santeleo.lejournaldupli.fr/dossiers/dentition.htm

Chez les vertébrés, donc, chez les mammifères (et par conséquent chez l'humain aussi) on constate une tendance générale à la réduction du nombre de dents au cours des âges, cette tendance étant souvent liée au régime alimentaire et au mode de vie. Tous les standards canins sont sensibilisés par cette évolution et essaient de ralentir ce phénomène en sélectionnant des chiens possédant un maximum de dents (chaque race tolérant un manque plus ou moins important quand il devient évident que l'on ne peut plus limiter cette évolution ).

 

Une autre hantise pour beaucoup de standard dont celui du léonberg c'est le prognathisme. L'occlusion dentaire des petites est parfaite mais, la tête d'un chien évolue encore pendant un long moment (jusqu'à 18 mois pour certains) et c'est la mâchoire inférieure qui se termine en dernier, réservant quelques fois des surprises aux maitres qui veulent exposer ou faire reproduire leur chien.

http://santeleo.lejournaldupli.fr/dossiers/prognathisme.htm 

Le prognathisme est une des caractéristiques dans l'histoire évolutive des hominidés. Le développement de la face et l'augmentation de la taille de la boîte crânienne entraînent en effet un redressement du tronc et une verticalisation de la face, d'où un prognathisme de moins en moins marqué et un angle facial qui augmente. Cette diminution du prognathisme facial abaisse le plan d'occlusion sous l’échancrure coronoïde, ce qui entraîne une réduction sagittale masticatrice, une disparition des dents carnassières et une élévation progressive de l’axe charnière. (Wikipédia)

En résumant de façon simpliste : pas de prognathisme= moins de dents?

 - 

Haendel et les petites Muyres

 

Haendel et Jolas

Depuis que Haendel et Jolas ont établi un contact, leur entente est très fusionnelle. Jolas en profite largement et Haendel ne s'en plaint pas. Pour l'instant, il fait semblant de dormir et Jolas essaie de le stimuler pour qu'il joue

 

Elle tourne autour de lui et jappe comme un petit chiot

---

 

Cela plait beaucoup à Haendel

 

Jolas essaie des câlins plus proches et cette fois, Haendel commence à bouger

 

Elle a gagné, il ne peut plus faire semblant

 

 Elle profite de la situation et  se positionne au dessus de lui quand il est couché. elle n'est pas certaine qu'elle soit bien dans son droit, elle se déplace au niveau des pattes mais le symbole est là.

 

De nouveau des câlins

---

 

 et, de nouveau un Haendel hilare

---

 

Fort de cette expérience  Haendel a voulu la partager...avec Blue.  Il a foncé vers le coussin où elle dormait paisiblement et s'est couché, le popotin sur sa tête. Le reste s'est passé extrêmement vite, j'ai entendu le  rugissement d'une mamie outrée, vu un Haendel tétanisé le derrière à mi-hauteur, n'osant plus remuer ne serait ce qu'un poil. Puis il est sorti très lentement du coussin , comme le font les chats quand ils passent à ras du museau de Gluck endormi et il s'est réfugié sur le tapis. Un moment après quand Jolas a voulu se vautrer de nouveau sur lui, il avait  fait des progrès en vocabulaire et elle en a été très étonnée, s'aplatissant respectueusement devant son museau. Jarouska est arrivé pour voir qu'est ce qu'il avait d'intéressant et elle a eu la même réception. Les jeux ont repris entre les petites et Haendel mais elles abusent un peu moins...jusqu'à la prochaine fois.

-

12/10/2014

Jolas dort au pied de la cheminée

 

Blue a les 4 pattes calées contre la porte fenêtre, Haendel est dans le coussin et Gluck se repose entre les deux fauteuils. Jarouska est près de moi. Jarouska décide d'aller dormir avec Haendel

 

Elle n'est pas certaine de son bon droit, alors elle se lance dans un toilettage intensif.

 

 

Haendel réveillé doit réaliser que Jarouska et lui se retrouve dans la position d'hier, quand il a voulu se coucher contre Blue et qu'elle l'a fait fuir.

 

Il décide d'imiter Blue mais il  semble réfléchir au processus en le décomposant.

 

 

Il commence par ouvrir bien grand la gueule pour gronder très fort et impressionner Jarouska mais, encore une fois, comme c'est souvent le cas avec lui, rien ne se passe comme prévu.

 

---

---

 

Désarmé, il laisse la place à Jarouska et il va pleurnicher devant Don Gio qui lui laisse son tapis. Blue se lève et vient se coucher contre son coussin et Gluck en profite pour lui prendre sa place contre la porte fenêtre. Pendant tout ce temps, Jolas s'épanouie près de sa cheminée

 

 

Enfin réveillée à son tour, Jolas vient se coucher dans le coussin, trop près de Blue qui se lève et déloge Gluck pour reprendre sa place contre la porte fenêtre. Gluck retourne entre ses fauteuils et Don Gio se couche à mes pieds.

 

Dans la nuit il y a un violent coup de tonnerre qui fait disjoncter l'installation électrique. Michel remet le système en route, nous verrons demain ce qui ne marche plus. Jolas et Jarouska  manifeste une légère inquiétude, elle aboient après l'orage. Tant qu'elles sont jeunes, elles dorment dans leur enclos attenant à la maison,  avec la porte de leur pièce ouverte. L'orage n'est pas terminé, il y a du vent et beaucoup de pluie, je décide de les ramener vers nous et de fermer les portes qui donnent sur l'extérieur. Leur arrivée est plutôt agitée, elles frétillent du popotin, veulent faire des bisous à tout le monde, même aux chats et pour cela, elles veulent monter sur le lit. Blue et Michel les remettent en place, elles redeviennent sages et elles s'endorment. Vers 5h 30 Jolas appelle, je crois qu'elle a un besoin urgent mais non, elle a simplement trop chaud, il fait 18°. Elle se couche sous le préau, bientôt suivie par Gluck et Haendel. Jarouska préfère rester dans le grand cousin.  Il ne pleut presque plus, j'ouvre les portes et chacun fait ce qu'il veut.

-

13/10/2014

Jazira

 

. Entre Ganesh et Haendel il y a des frictions. Ganesh n'aime pas Haendel et rêve d'en découdre avec lui.  Il se dresse de toute sa hauteur pour lui montrer son point de vue. Haendel de son côté s'affirme, il est chez lui, il est un mâle et il tient tête à sa façon. Il baisse la tête, l'enfonce dans son cou et  ses épaules, se plante sur ses 4 pattes et, nous avons un bloc grondant et inamovible. Je reconnais là la technique de sa grand mère Tsiouydi.

 

Jazira fait du charme à Haendel

 

Elle apprécie sa compagnie ce qui n'est pas bien vu par Ganesh

 

Ganesh a récupéré "sa" fille

 

 

 

Jolas et Jazira

Dans le quotidien, Jazira ressemble de plus en plus à Jolas, même couleur de poils, même forme de corps, les têtes sont différentes et, heureusement, il y a l'épi sur le chanfrein de Jarouska  pour les différencier. Elles sont souvent ensemble.

 

Sur photos, la ressemblance est plus marquée entre Jarouska et Jazira

--- 

Jusqu'à maintenant, les petites Muyres avaient une relation privilégiée avec Haendel. Pour les autres chiens de la maison, elles étaient des bébés sympas mais ....des bébés à canaliser et à éduquer. Tout cela commence à changer. Elles auront 6 mois dans deux jours et elles sont à l'âge ou leur système hormonal se met en route et va afficher leur carte d'identité. Elles se sont approchées de Gluck qui rêvait, couché pas trop loin de moi et elles ont commencé à le titiller avec bisous sur la truffe, petits bonds devant lui, révérence etc... il a redressé la tête et là, les demoiselles ont présenté leur postérieur directement sous son museau. Gluck s'est transformée  instantanément en loup de Tex Avery

 Il sait maintenant qu'il y a deux filles dans la maison en plus de Blue. Haendel a découvert avec tristesse qu'il n'avait pas le monopole des câlins des petites Muyres, gros coup de blues pour lui . Blue a réagit différemment, fille ou pas fille, cela ne change rien aux bonnes manières canines et elles se font remonter les bretelles si elles n'obéissent pas.

 Le départ des petites Muyres en promenade, toujours tenues en laisse

 

De gauche à droite, Jolas, Jarouska et Jazira

---

---

---

 

Les petites et Haendel

 - 

Don Gio n'attend qu'une chose, le moment du départ en promenade et pouvoir faire des  hyper démonstrations de gros câlins envers moi, imités automatiquement par le reste de la troupe, chose impossible quand il devait faire régner un semblant d'ordre. Tout se calme dès que j'ai franchi la porte. Le deuxième moment de gamineries de sa part, c'est la possibilité de faire des roulades et de se détendre  sans avoir de responsabilités  de chef (comme la surveillance de la meute...)

  

Souvent, en regardant Don Gio, je me dis que nos 4 pattes sont bien plus raisonnables que nos dirigeants. Il n'a aucun complexe pour quitter sa position de chef de meute, son égo n'en souffre pas.

 

 On peut même dire que cela n'a pas d'incidences négatives vis à vis du sexe féminin,  il est bien entouré

 

C'est toujours lui qui décide quand il veut reprendre une position plus conventionnelle.

 

 Les petites Muyres

  

Blue et les petites

 

Michel nettoie le museau d'une petite qui a des toiles d'araignée collées. Blue vient aussitôt aux nouvelles  pour vérifier qu'il n'y ait rien de grave

 

Jolas

 

Jarouska

 

Michel se débat avec des ronces, il 'en faut pas plus pour que les chiens soient persuadés qu'il a vu un faisan ou quelque chose d'approchant et tous les 4 pattes cherchent avec lui

---

 

 et continuent de chercher même après son départ

---

-

18/10/2014

 Demain ce sont les 6 mois des bébés du Berceau de la Muyre. J'ai donc essayé de photographier Jolas, Jarouska et Jazira (en visite) individuellement.

Chaque chienne est venue dans l'enclos et j'ai prêté une peluche pour qu'elle soit occupée et ne bouge pas trop. Avec leurs nouvelles dents elles se font un plaisir de découper tout ce qui est possible, elles n'ont plus que des cordes et des morceaux de bois à leur disposition. Elles ont commencé une taille d'automne pour mes rosiers "Buff Beauty", j'espère qu'elles ont la dent verte.

 

Jazira

39kg 800, 68 cm

Elle n'avait pas envie d'être seule dans l'enclos avec ses sœurs de l'autre côté.

---

 

 

 Elle n'avait pas envie d'être photographiée et la peluche ne l'a pas passionnée

---

---

 

 

Au bout d'un moment j'ai quand même pris deux photos qui montrent bien son caractère et sa prestance

---

 

 

Jolas

42 kg 300, 68 cm

J'ai continué par Jolas, légèrement plus coopérative.

Les jouets que nous donnons à nos chiens n'ont pas le même sens pour eux et pour nous. Quand je donne un bout de bois ou une corde, le chien ronge...un os symbolique. Un carton, un chiffon, une serpillère, un coussin sera déchiqueté comme une proie. Un objet pris dans la gueule et secoué sera une proie dont il casse la colonne vertébrale etc... Il est totalement absurde de croire qu'un léonberg pas pas d'instinct de prédateur, surtout lorsque nous les encourageons par nos cadeaux. Il y a pourtant beaucoup de personnes qui ne font pas le lien et qui regarderont ou photographieront leur gentil léo se pavaner et secouer une peluche représentant un lapin (par exemple) et qui seront horrifiées  de voir un léo en promenade, choper un vrai lapin ou un rongeur le tuer et le dépiauter . Cette parenthèse pour montrer que, Jolas est arrivée à l'âge où cette peluche peut représenter une proie ou un chiot et que cela est normal.

---

---

 

---

 

Elle semble opter finalement pour un chiot, ses hormones sont en avance par rapport à ses sœurs.

 

---

---

 

---

---

 

 

Jarouska

41 kg 400, 70 cm

La première approche, c'est de chercher la peluche, la secouer et la mordiller,

   ---

 

---

---

---

 

---

 

---

 

Elle aurait la même expression attendrissante avec un vrai  rongeur dans la gueule, l'air de me dire "tu ne me le prends pas, s'il te plaît"

 

---

 

---

 

  

Jarouska a entendu un bruit, elle dresse l'oreille

 

---

 ---

---

-

19/10/2014

Aujourd'hui nous avons la visite d'amis que nous n'avions pas vu depuis longtemps même si nous étions restés en correspondance. Les petites Muyres ont eu une réaction très positive, elles aiment, la nouveauté, les invités et les enfants.

 

Les petites Muyres et Mathéo

Jarouska

 

---

 

 

Jazira

---

 

Jolas

 

et maintenant il faut retrouver qui est qui !

---

 

---

 

---

 

---

 

---

---

---

 

---

---

 

---

 

-

 Sophie fait un câlin

---

 

 

mais le moment de calme sera de très courte durée

 -

22/10/2014

Le temps s'est refroidi mais nous laissons encore une porte ouverte sur l'extérieur la nuit. Cela donne, au petit matin : 13° chez les petites porte ouverte elle aussi, cela ne m'étonne plus qu'elles mette leur doudoune d'hiver et qu'elles s'arrondissent. 13° dans notre chambre, beaucoup plus sous ma couette car j'ai 4 bouillottes chats qui dorment autour de moi. J'ai enfin obtenu de Velours de ne pas se coucher sur moi mais c'est une obéissance fragile. 7° dans la petite pièce d'entrée ouverte la nuit et pas protégée par le préau,  l'idéal de température pour Gluck.

Jarouska et Jolas

 

Jarouska

Elle aime bien être avec les garçons ou avec nous. Elle revient au rappel en se tortillant, ravie à l'avance des compliments qu'elle va recevoir.

---

---

 

---

 

Jolas

Elles a le même comportement que Blue, indépendante, se promenant à son rythme et venant de temps en temps nous voir puis repartant vers ses activités essentiellement puisatières

---

 

---

 

---

 

Elle est dans la période "je m'affirme" et "je suis sourde". Quand nous quittons le champ, elle est à l'autre bout, affairée dans un trou et les adultes ne semblent pas stressés de la laisser toute seule. J'ai fait comme eux, j'ai ramené Jarouska et les autres à la maison, pris un sac pour ramasser des pommes en l'attendant.

-

23/10/2014

Les petites rentrent dans la grande pièce et, après les bonjour/câlins, elles se choisissent une corde dans la boite à jouets et s'installent dans le coussin.

La tête de Jarouska commence à s'arrondir

 

Jolas a encore sommeil

 

Le museau de Jolas s'allonge, la prise de vue en accentue les proportions

---

 

---

 

-

Haendel joue avec Jolas

Il se couche avec la grosse croquette bien en évidence. Jolas se couche en face et elle avance la tête tout doucement

 

Au moment où elle va pouvoir prendre la croquette, Haendel la récupère délicatement

 

Jolas essaie une autre technique, elle fait le bébé soumis

 

 et elle  avance en se tortillant sur le dos. Pendant ce temps, Haendel, après avoir léché la croquette, la dépose en face et la pousse un peu avec sa truffe dans la direction de Jolas.

 

La reptation est efficace, elle s'approche, toujours avec l'expression  du petit chien soumis

 

Elle y est presque, et, au moment où elle allonge la patte, Haendel prend la croquette. Tout cela se fait très lentement de part et d'autre.

 

Jolas doit trouver une autre solution. Haendel a reposé la croquette. Jarouska s'approche intriguée

 -

24/10/2014

A partir de 6 mois (plus ou moins), les petits jeunes s'intègrent à la meute. Ils signalent les dangers ou les nouveautés et toute la meute fait semblant de les prendre au sérieux. C'est l'époque où ils vont aboyer après une mouche ou un papillon et courir derrière, suivis par les adultes.

 

Jarouska cherche ce qu'elle pourrait signaler

 -

Le poitrail s'élargit,  les côtes s'arrondissent, le nouveau poil pousse. Cela fait une poitrine plus sombre sur Jolas, plus claire sur Jarouska et des poils qui rebiquent sur les flancs. L'ourlet des oreilles perd ses poils de bébés et un poil court, foncé et lisse remplace les touffes blondes ou rousses. le masque continue de se modifier, s'éclaircissant su les tempes et sur le haut du front.

Les fouets manifestent à l'unisson leur état d'esprit

 

Jarouska

Elle aime le chiendent qu'elle arrache du sol et qu'elle mâchonne. Les adultes lui montrent ce qui est le meilleur dans le champ.

 

---

 

---

---

---

 

---

---

 

---

 

---

 

Jolas et Don Gio

---

 

 

Jolas et Blue

 

Jolas a appris la technique avec Blue : elle arrache la motte d'herbe puis elle creuse son trou

 

---

---

 

Son masque descend. Selon les photos elle fait petit pot de beurre

 

---

 

 ou chienne en croissance avec le popotin en l'air, le manteau plus ou moins rempli et une petite tête

 

A d'autres moments, on commence à voir ce qu'elle pourra devenir

 

Le poitrail charbonne beaucoup, elle ne sera peut être pas si clair que cela.

 

 

 

Fin de la promenade, Blue ramène les petites

---

26/10/2014

Les petites Muyres sont totalement intégrées, et, depuis hier soir, elles dorment aussi dans la maison. Leur enclos reste ouvert et accessible à tous. Gluck a fait son travail. Quand Jarouska s'est précipité dans la chambre pour sauter sur le lit et jouer avec les chats il est intervenu avec un grondement sévère très efficace. Un coup d'œil dans ma direction pour vérifier que j'étais d'accord et il s'est recouché satisfait. Jarouska a bien compris et elle est partie en direction de la grande pièce.

Depuis l'administration du dernier vermifuge, il y a quelques diarrhées dans l'enclos mais impossible de savoir qui a des problèmes de digestion. Au moins, cette nuit nous avons pu constater que les deux ont un transit accéléré mais c'est surtout Jolas qui n'est pas bien. Je m'en doutais un peu car ces derniers temps, les doigts étaient moins serrés le matin au réveil et la paupière baillait très légèrement. Jolas a demandé à sortir plusieurs fois. A 4h du matin, je lui ai donné un comprimé de spasfon et Blue lui a prêté sa place dans la chambre. Jolas a essayé mais elle a préféré se mettre du côté de Michel. Ce matin Jolas récupère de sa nuit avec Be Bop couchée contre elle et Blue qui dort pas trop loin

---

---

 

 

Pour limiter la diarrhée, smecta dans du yaourt pour les deux petites et repas allégés. Je n'aime pas mettre à la diète complète un chien en croissance, j'ai peut être tort car c'est pourtant la meilleure solution pour les désordres intestinaux. Un peu plus tard, c'est Jarouska qui occupe le coussin et Be Bop revient  pour tester la cohabitation. Par temps froid, pour un chat, toutes les sources de chaleur sont bonnes à prendre mais il faut être certain de la réaction du chien

 - 

Les petites apprennent les différents modes de garde. Par la suite, elles choisiront le système qui leur convient le mieux. Blue surveille, Jarouska fait de même et elle est très active, le fouet est remonté au maximum et elle est bien plantée sur ses pattes

 

Elle va ensuite près de Don Gio et elle l'imite à la perfection

 

Jarouska va ensuite courir le long du grillage comme elle l'a vu faire par Don Gio et Gluck

 

Jolas a une attitude différente, elle  observe Blue.

 

Don Gio et Jolas

 -

Jarouska

 

---

---

 

---

 

Jolas

---

---

---

---

---

 

---

---

 

---

---

 -

J'ai changé la commode de place dans la petite pièce et les chattes ont vite repris leurs habitudes pour attendre leur repas surveillées par Jarouska qui sait qu'elles sont servies juste avant elle.

-

30/10/2014

Blue a conscience que les petites ont une petite baisse de forme avec leur mal au bedon. Elle accepte de materner à sa façon. Elle prête son postérieur et la petite a sa tête bien au chaud dans la fourrure de la culotte et du fouet. Il ne faut pas demander plus à Blue, c'est déjà beaucoup pour elle.

---

 

 

Les petites n'ont pas de fièvre, seulement une irritation de l'estomac et du tube digestif. Je donne du smecta dans un 1/2 yaourt à chacune pour stopper la digestion trop rapide et, avant le repas du soir, elles ont du phosphalugel. Je les garde sous surveillance dans la maison ce qui me permet de savoir si cela va mieux, ce n'est pas la peine de soigner au hasard ou trop longtemps si ce n'est plus utile. Elles vont se chercher des jouets dans leur boite.  Toutes les cordes et les objets  ont au minimum 8 ans d'âge.

 

Jolas retourne chercher  autre chose qui a l'air très résistant.

 

Jolas et Jarouska vont jouer un moment à se le chiper comme les chiens aiment bien le faire, le tout sous le regard  de Haendel qui observe attentivement. A un moment, c'est Jarouska qui a le jouet  avec elle dans le coussin et Jolas se repose un peu plus loin.

 

Haendel se rapproche de Jarouska, se couche comme elle et essaie de se faire accepter dans le jeu

---

 

Il vérifie que les adultes soient d'accord, personne ne bouge, c'est bon.

 

Ils s'amusent bien tous les deux. Haendel n'oublie pas de se recoucher en face de Jolas chaque fois qu'il a pris le jouet  pour se pavaner avec.  Il fait le "grand méchant"

---

 

Là, il avait le jouet près de sa gueule et Jarouska vient de le renvoyer d'un coup de patte vers elle.

 

Il revient le chercher. Jolas a quitté sa place pour observer de plus près le jeu mais elle n'y participe pas de façon active

 

Haendel a repris le jouet et fait mine de le déguster

 

Quand Jarouska le reprend, elle ne fait pas semblant, elle commence à le découper. Je constate que la petite balle rouge  a diminué de moitié. .Je retire les jouets qui partent à la poubelle. Si les petits bouts sont digérés, ce n'est pas grave mais s'ils restent dans l'estomac, c'est un autre problème. Elles n'ont plus que des cordes et des bouts de bois à disposition.

-

31/10/2014

Depuis que les petites dorment dans la maison, Jolas a trouvé sa place pour la nuit, c'est à côté de Michel. Elle s'installe à côté de son lit et s'il met du temps pour venir se coucher, elle retourne le chercher dans la grande pièce. Jarouska préfère dormir dans la grande pièce, Gluck est souvent  dans l'entrée ou dans les passages . Don Gio a sa place préférée dans la chambre. Haendel dort en face de nous et, souvent, en pleine nuit, il a envie de faire des câlins ou de jouer. Il commence par réveiller Don Gio qui ne le prend pas bien du tout. Ensuite, tout s'enchaîne, plus ou moins dans la bonne humeur : les réveillés qui veulent sortir, ceux qui veulent jouer, ceux qui sortent mais ne veulent pas rentrer mais qui changent d'avis quand tout le monde est recouché...  

Le problème de digestion de Jolas et Jarouska après le vermifuge commence à se dissiper. Il  y a aussi leur système hormonal qui se met en place tout doucement, ce qui fait que, même si la digestion est meilleure, elles doivent encore avoir un peu mal au ventre de temps en temps. Chez une femelle, il suffit de quelques crampes pour que l'inné se mette en route et la voilà qui prépare un nid profond, confortable et bien abrité. Les deux petites nous font donc de mégas trous dont un juste au pied du rosier qui se retrouve les racines à l'air.  L'inné n'est pas le seul responsable, cela doit être super amusant de creuser ou de déchiqueter pour faire un nid douillet.

 

Jarouska

 

---

 

Jolas

 

 -

Malgré sa fatigue (que j'espère passagère) Blue s'occupe de ses filles adoptives.

 

  ---

Jarouska en a profité pour se promener toute seule

 

Jolas est restée près des adultes et elle monte la garde avec Blue

---

---

 

-

Page précédente   Page suivante