Accueil
Remonter
Muyre croissance
Muyre 2014-7
Muyre 2014-8
Muyre 2014-9
Muyre 2014-10
Muyre 2014-11
Muyre 2014-12
Muyre 2015-1
Muyre 2015-2
Muyre 2015-3
Muyre 2015-4
Muyre 2015-5
Muyre 2015-6
Muyre 2015-7
Muyre 2015-8
Muyre 2015-9
Muyre 2015-10
Muyre 2015-11
Muyre 2015-12
Muyre 2016-1
Muyre 2016-2
Muyre 2016-3
Muyre 2016-4
Muyre 2016-5
Muyre 2016-6
Muyre 2016-7
Muyre 2016-8
Muyre 2016-9
Muyre 2016_10
Muyre 2016-11
Muyre 2016-12
Muyre 2017-1
Muyre 2017-2
Muyre 2017-3
Muyre 2017-4

 

Jolas et Jarouska  du Berceau de la Muyre

FANTINE VENDEMIAIRE des Neiges de Chantelouve x MILO LOWE Von Wurttenberg

Nées le 19/04/2014

Année 2014

Page précédente   Page suivante

Août 2014

01/08/2014

 

Haendel jour avec les petites Muyres, la rosée est abondante.

---

Haendel va faire semblant de poursuivre Jolas. Il court derrière elle à petits pas mais quand elle sent son museau tout près, elle n'est pas rassurée.

---

---

---

---

 

Gluck et Jolas

 

---

 -

 La montgolfière

Promenade ce matin dans le champ avec une montgolfière au dessus de nos têtes. Le bruit des brûleurs est assez stressant pour les animaux surtout quand ils ont en charge la protection de bébés. Blue et Don Gio connaissent le bruit et la forme mais pour Gluck et Haendel c'est différent. Les autres années, ils étaient jeunes donc sous la protection des plus âgés, et, tant qu'un adulte ne signalait pas les montgolfières comme un danger, elles pouvaient passer au dessus de leurs têtes sans provoquer de panique.

 . Quand le chien rentre dans la catégorie "responsable de plus jeunes", cela change complètement la perception, Gluck et Haendel ne les ressentent plus de la même façon. Il va falloir encore un peu de temps pour qu'ils se comportent comme Blue et Don Gio et qu'ils apprennent à les différencier d'un danger possible pour les 2 petites.

Lorsque la montgolfière arrive au dessus de nous, Gluck a du mal à se maitriser, il bave et court en demi-cercle malgré notre comportement qui se veut apaisant.

 

-L'anxiété de Gluck est contagieuse, Blue commence à vérifier si elle ne fait pas d'erreur d'appréciation

Gluck trouve la solution, il ne bouge plus, bien campé sur ses pattes, la tête dressée, il va faire venir les petites sous sa protection. Il n'a pas besoin de faire du bruit, les petites ont compris et elles arrivent.

 

---

---

---

 

Blue a compris elle aussi et elle commence à monter la garde un peu plus loin

 

 Quand Haendel est stressé, il prend la direction de la maison. Cette fois, il arrive, bavant d'inquiétude mais prêt à défendre les bébés

 

Haendel protège Jarouska collée contre lui, Gluck s'occupe de Jolas, Blue et Don Gio, légèrement en retrait, montent la garde

 

 

La montgolfière s'éloigne, les chiens sont rassurés

 

Maintenant qu'il est évident pour tous les adultes que les petites Muyres sont de jeunes léos avec tout ce que cela comporte de fragilité et d'éducation à faire, nous pourrons les laisser ensemble de plus en plus souvent sans surveillance et sans crainte.

 Nous faisons une halte à l'ombre

Gluck et Jolas

  - 

Jarouska

 

---

 

 

Jolas rejoint Don Gio et Haendel

 

Jolas fait du charme à Don Gio mais elle reste sur ses gardes, elle le craint

 

 

Jolas  ou Jarouska avec Gluck

---

 

 

Les adultes montrent les codes du groupe

 Blue monte la garde, les chiens font un 1/2 cercle protection et Jolas prend sa place tout naturellement au bout. J'ai eu l'impression de voir un exercice d'éducation canine. Gluck était tout content.

 

---

 

Un moment après, Jolas a essayé de se lover contre le ventre de Gluck

 

 Cela lui a fait trop d'émotions, il est reparti en roulade.

 

 Au retour nous n'avons pas remis les colliers, les petites nous ont suivi relativement bien (il y avait beaucoup de situations à explorer). Jolas et Jarouska sont en accès libre dans la maison, le jardin et leur enclos. Les adultes qui veulent être au calme peuvent demander à sortir pour aller sur le grand terrain à l'ombre le matin.

 -

Les petites Muyres avec Gluck

---

 

---

 

---

 

 -

Don Gio a rapidement recadré les débordements de Jolas qui voulait lui sauter dessus. Elle a piaulé de surprise mais cela a été efficace, elles se sont montrées très sages ensuite. Don Gio a demandé à sortir sur le grand terrain, Gluck est couché dans le jardin, Blue et Haendel ont préféré rester avec les petites Muyres dans la maison. Les petites squattent le coussin libéré. Jolas recommence à se gratter

 

Jarouska

 

Jarouska dort

 

Haendel curieux est venu voir et il la réveille

---

 

 -

J'en ai profité pour les ramener chez elles et faire un papouillage pour rechercher la présence de petites bêtes, puces ou tiques. A priori je n'ai rien vu. La fourrure de Jolas est plus dense que celle de Jarouska. Elles se sont endormies chez elles et j'ai laissé la porte de l'enclos ouverte, elles peuvent revenir quand elles en ont envie, ce qu'elles ont fait plusieurs fois dans l'après midi

-

02/08/2014

7h30

J'ouvre la porte de l'enclos des petites Muyres et, comme hier, les adultes ont le grand terrain à leur disposition s'il ne veulent pas côtoyer les petites. Blue et Don Gio restent avec elles, Gluck est partagé entre rester avec elles et surveiller le passage du voisin avec son chien. Haendel est en éveil sur le grand terrain prêt à signaler son arrivée

Les petites  aboient sur les chats, les chats ne bronchent pas et font comme si elles n'étaient pas là mais en restant à bonne distance. Blue vient vérifier pourquoi nous critiquons les petites et elle repart rassurée, c'est dans la bonne ligne éducative. Si elle avait considéré que la remontrance était inappropriée, elle aurait essayé de nous distraire  en passant entre nous et les petites, en nous faisant des câlins et en les repoussant plus loin, exactement comme une maman léo sépare des petits qui se disputent.

 

Lorsque tous les chiens sont ensemble, Jolas est fréquemment au milieu des adultes.

 

Quand Jolas a un peu de crainte, elle se cale contre un grillage ou un feuillage, elle montre une expression de soumission mais cela s'arrête là, elle n'a pas besoin de faire du bruit

 

Ensuite, elle repart très sûre d'elle

 

Jarouska est plus craintive ou moins sûre d'elle. Ce matin elle a eu peur quand Haendel a voulu jouer comme il le fait avec Jolas.  Ses piaulements était apeurés, nous avons rappelé Haendel qui ne comprenait pas. Dès qu'il s'est éloigné, elle s'est calmée.

-

 

Nous faisons une pause. Jolas se couche à proximité de Gluck et l'imite

---

---

 

 

ensuite, elle rejoint Don Gio

 

 

Blue surveille tout le monde avec une expression de maman léo

 

 

Les petites viennent au rappel (quand elles en ont envie) c'est Jarouska la plus rapide pour répondre

---

 

Jolas préfère nous dire qu'il y a d'autres choses bien plus intéressantes que d'obéir

 -

9h 30

 

Les petites sont couchées dans la grande pièce, Haendel et Don Gio sont avec elles, Gluck se repose dans le jardin et assure la surveillance côté Est,  Blue reste sur le grand terrain, à proximité de la porte de la cuisine pour monter la garde côté Ouest, les petites peuvent dormir tranquillement.

 

Jarouska

 

Jolas

-

03/08/2014

Don Gio et Gluck font l'éducation des petites Muyres. Quand ils mangent elles doivent attendre sauf pour les croquettes qu'ils laissent tomber négligemment. Même chose quand ils prennent une grosse croquettes et vont la manger lentement dans le coussin, elles doivent rester assise ou couchées en face d'eux sans chercher à en chiper. L'autre étape, dans quelques temps sera de donner leurs trouvailles au chef de meute s'il le leur demande. Nous devançons un peu cela en prenant gentiment les jouets et en les redonnant pour éviter un malentendu quand un enfant vient à la maison. Elles sont très coopératives

Haendel a découvert qu'il sait reproduire le mouvement de babine et le grondement de Blue. Il a fallu lui changer les idées car il s'exerçait sur chacune des petites tout fier du résultat obtenu, la babine agressive et le fouet frétillant.

 - 

Jarouska veut jouer avec Gluck qui regarde aussitôt Don Gio

 

 

 Don Gio montre son accord en se roulant sur le sol,

 

---

 

---

 

---

 

Elle a plus de crainte avec Don Gio même s'il montre qu'il est détendu. Elle sait que c'est lui qui décide du début et de la fin d'une approche, il sait toujours se faire respecter.

 

Elle retourne vers Gluck

 

---

 

 

 

 

Jolas se comporte en future adulte quand elle est avec Don Gio

 

 

Au moment de la halte, elle s'installe à côté de nous

 

Les petites Muyres

---

---

 

 

Quand elles s'éloignent de trop, les 3 mâles se lèvent et partent les chercher. On aperçoit un petit point marron clair dans l'herbe, c'est Jarouska, Jolas est encore plus loin

 -

Haendel avait bien observé la séance d'éducation de ce matin, il vient de la reproduire à sa façon. Il s'est approché de Jolas qui se reposait, il s'est couché, déposant le paquet de croquettes qui remplissait ses joues et a attendu qu'elle soit intéressée, croquant une partie de son bien et  léchant le reste de façon démonstrative mais sans le manger.

 -

Jolas, excitée par le manège a allongé le cou en poussant des petits jappements, Haendel a grondé en faisant la grimace, Jolas a reculé mais au lieu de rester sagement assise ou couchée en face de Haendel, elle s'est levée pour se servir dans la gamelle. Haendel est resté tout seul avec ses croquettes, la mine indécise comme s'il avait loupé une étape. Qu'il le veuille ou non, j'ai l'impression que Gluck fait un peu office de nounou

 -

19h30

Direction l'enclos pour les petites Muyres jusqu'à demain matin. Jarouska me suit mais Jolas nous explique qu'elle préfère rester avec les grands, elle part dans l'autre sens, elle se couche dans la panière de Blue, elle va sur l'herbe..., le tout avec Michel derrière elle pour lui intimer la bonne direction.

-

04/08/2014

Nous avons fait la promenade sous la pluie. Jolas est restée avec moi et les adultes, Jarouska a préféré rester près de Michel qui coupait les ronces. Au retour, Les adultes m'ont suivie jusqu'à la maison et Jolas est partie explorer la haie qui longe le bois. J'ai cherché un collier et une laisse pour la ramener. Elles n'ont pas peur d'être séparées ni d'être seules.  

Les petites s'installent. Elles ont découvert que la pièce des hirondelles correspond grosso modo, en surface, à leur petite pièce de repos dans l'enclos des bébés. Elles se sont couchées chacune dans un coin pour faire la sieste et elles dorment profondément. Comme elles ont trouvé leur coin, les adultes sont plus calmes.

Elles ont encore un peu de mal avec les chats qui refusent de jouer avec elles malgré leurs aboiements, ils ne daignent même pas ouvrir un œil pour bien montrer qu'ils sont "chez eux" mais ils restent hors de portée. Nous soutenons l'attitude des chats en sanctionnant les aboiements par un "non".  

Je passe dans la pièce des hirondelles et je vois Jarouska qui se tortille bizarrement, comme lorsque les chiens ont une ronce dans leurs poils quand ils se promènent dans le champ.  Je la fais sortir pour mieux voir, lui demande s'assoir, se coucher et de montrer son ventre, et là, j'appelle Michel. Je garde Jarouska couchée sur le dos  et il enlève délicatement avec son mouchoir le gros bourdon qui s'était fixé au dessus du nombril.

-

05/08/2014

Visite de China

China reporte sur les bébés la bonne éducation qu'elle a reçu par Ualougo et la meute pendant ses deux premiers mois puis par Bénédicte par la suite. Quand elle est arrivée, Jolas et Jarouska ont aboyé pour signaler un nouveau chien mais elles ont vite compris qu'elle était sympa.

 

China, Jolas et Gluck

 

---

 

 -

Jolas et Don Gio

 

---

---

---

---

  

---

 

Jarouska, Gluck et Bénédicte

  

---

 

---

 

 

Jarouska (la rousse) et Jolas (la blonde)

 

 

Avec Bénédicte

 -

06/08/2014

Les petites Muyres

C'est la poussée des dents, elles croquent tout ce qui est à portée de leurs mâchoires. J'ai récupéré une chaussure de Michel qu'elles avaient transportée dans la corbeille de Blue, elles s'attaquent à la paille d'une chaise et à mes rosiers. Be Bop a décidé qu'elles avaient l'âge mental de comprendre que les chats habitent dans la maison et qu'il faut les respecter comme les chiens adultes. C'est toujours elle qui décide du bon moment et une fois les chiots éduqués, les autres chats reviennent se coucher là où ils en ont envie.  Elle se couche à portée de leur tête et ne bouge pas malgré les aboiements. Les emplacements sont variés, sur le sol devant la gamelle, dans les coussins, dans le passage, sur une chaise....

 -

Jolas et Be Bop

---

 

---

 

Pendant le même temps, Jarouska surveille Michel qui prépare la gamelle

---

-

07/08/2014

Les petites Muyres

Elles ont 3 mois 1/2. Elles mettent toutes les deux de nouvelles dents dans le fond et elles poussent en hauteur.

Jolas commence à avoir sa fourrure qui se modifie avec la ligne de dos plus foncée qui se dessine.

 

Elle dort facilement le ventre à l'air ou étendue à plat dans l'eau qu'elle a répandue par terre

 

Chez Jarouska  la fourrure est encore homogène. Elle fait la sieste avec la tête cachée dans un coin

 

A midi, les petites font des bêtises dans la grande pièce, je me lève et leur demande de me suivre pour qu'elles aillent chez elles et les voilà toutes les deux qui se réfugient dans le coussin l'air de dire, nous sommes très sages. Cela nous fait sourire et on les laisse avec nous. Elle recommencent à jouer, d'abord discrètement, allongées dans le coussin, pattes dans pattes puis de plus en plus fort et je les regarde attendrie. Soudain, Jolas interrompt les jeux, s'assoit, l'air pensif, le regard à l'horizon.... Un grand pipi sur place !

-

08/08/2014

Les petites Muyres sont entrées dans la phase exploration tout azimut ce que je traduis par "bêtises" à l'horizon". Elle se sont prises d'un amour fou pour les chaussures de Michel et elle les transportent délicatement dans les coussins. Dès que l'on ne retrouve pas quelque chose, on commence par explorer dans leurs résidences. Ce matin, elles sont reparties spontanément chez elles. Au bout d'un moment sans bêtises, sans bruit, je n'ai pas trouvé cela normal et j'avais raison. Nous n'avions pas refermé la porte de communication entre leur pièce et l'atelier de Michel. Leur exploration a été silencieuse, gustative et intensive. J'espère qu'elles n'ont pas avalé des choses dangereuses.

-

09/08/2014

Albane, Tiphaine et Stéphanie sont arrivées hier

Gluck boit avec Jolas et Jarouska. En principe, le partage de la boisson se fait sans problème mais pour l'alimentation, chacun doit respecter la hiérarchie établie dans la meute

 

Tiphaine et Jolas

---

 

Jarouska vient vite se faire caresser elle aussi

-

Jolas et Jarouska suivent Don Gio ravi de servir de guide

---

 

---

Jolas vient au devant de lui

 

Jolas

---

 

 

Les chiens ont vu un chevreuil

 

 

Le retour

-

Jarouska veut jouer avec Velours

 

 -

 Jarouska

---

 

 

Jolas

---

---

 

-

11/08/2014

Nous avons la visite d'Elisabeth et Kaddour avec Jazira et Ganesh. Ce matin Gluck a marché sur la patte de Jolas qui a piaulé. Nous mettons les petites Muyres ensemble dans l'enclos des bébés et les grands peuvent circuler comme ils veulent sans se montrer maladroits.

Jazira

 

---

 -

Jazira et Jarouska

 

---

 

 

Jolas

-

12/08/2014

Jarouska obéit bien et elle s'assoit pour se faire enlever le collier avant de jouer dans le champ

 -

Jolas est comme un poisson dans l'eau au milieu des grands.

---

 - 

Jolas aimerait se coucher près de Blue, mais elle est stoppée dans son élan par un grondement et un regard en coin. Elle se couche relativement près quand même. Chaque jour, elle essaie de grignoter un peu de la distance imposée par Blue

---

 

 -

Blue laisse Jolas apprendre à monter la garde

---

 

 

Jarouska n'est pas intéressée et elle préfère se promener

 

Haendel a encore en mémoire la montgolfière de l'autre jour et il la cherche dès qu'il entend un bruit à travers les nuages, moteur d'avion, grondement de tonnerre au loin etc...

 

-

Moment câlinou entre Tiphaine et Gluck

 et un autre pour Jolas

---

 

Haendel et Gluck

 

Les petites Muyres galopent derrière la meute sans aucune inquiétude. Heureusement Michel avait fermé la porte du champ.

Les chiens reviennent vers nous

 

Don Gio

 

Les petites Muyres

---

 

 

Elles sont curieuse de tout.

 

 

Blue et Jarouska

---

---

-

14/08/2014

Jolas avec Gluck

---

 

 

Jolas

---

---

 

---

 

---

 

---

---

 

---

Jarouska

---

 

---

  

---

---

 

-

15/08/2014

Elles trouvent leur rythme et chaque soir, elle partent prendre leur repas et dormir dans l'enclos. Elles testent chaque adulte pour connaître la marge qui leur est attribuée. Elle respectent Don Gio qui n'a pas eu besoin ni de gronder ni de montrer les dents. Elle font des bisous et la fête à Gluck mais elles ont compris qu'il faut le contourner quand elles veulent passer. Cela pose problème quand il est couché en travers de la porte, les fesses collées contre le montant et un espace libre possible devant son museau. Il fait semblant de ne pas comprendre alors que les petites aimeraient bien sortir et qu'elles n'osent pas passer devant ni enjamber son postérieur et qu'elle gémissent et trépignent. Avec Haendel c'est panaché, une fois il est un adulte de 2 ans, une fois il est un jeune de 6 mois. Selon ce qu'il envoie comme signaux, elles se montrent prudentes ou elles mangent dans la gamelle avec lui, envoient les pattes dans sa gueule et le suivent quand il leur a chipé un jouet. Comme a son habitude, Haendel établit le contact en reniflant lentement et systématiquement sur toute sa surface  la personne, l'objet ou l'animal.  tant qu'il n'aura pas terminé son exploration , on ne pourra rien lui faire faire d'autre, il devient un bloc sourd à toute intervention extérieur, complètement pris dans ce qu'il fait. Jarouska trouve cela très agréable.

---

---

 

 -

Actuellement Blue fait semblant de râler sur les petites mais elle leur a offert ses lieux de couchage favoris : sa panière, le dessous de la table sous la tonnelle et ses coussins. Elle reste à proximité pour voir si tout se passe bien. C'est surtout Jolas qui calque son comportement sur elle. La croissance est bien entamée. C'est Jolas qui se fatigue plus vite, se tord plus facilement les poignets, a les gencives gonflées par les nouvelles dents qui sortent. C'est aussi elle qui est la plus mature des deux au niveau caractère et se montre curieuse quand il y a quelques chose de nouveau. Jarouska est plus bébé, plus intimidée par les nouveautés mais plus joueuse aussi. C'est un peu comme si mes deux femelles avaient 15 jours de différence En taille est sont semblable, en poids, Jolas a un bon kg de plus que Jarouska.

-

16/08/2014

Départ pour la promenade. Michel a les mains bien occupées : les deux laisses, les sécateurs et la faucille, les gants sous le bras, il est prêt pour enlever les ronces. Jolas et Jarouska aident à leur façon.

---

 

 

Blue a accepté les deux petites mais elle demande toujours qu'elles respectent son sommeil et se montrent polies avec elle.

 

La tonte du champ n'a pas fait plaisir qu'aux hirondelles, les petites Muyres sont ravies, elle se baladent avec de grosses touffes dans la gueule.

Jolas

---

 

Jolas ne lâche pas son trophée même quand elle est très intéressée par ce que fait Haendel

 

Jarouska et Jolas ont trouvé la même touffe d'herbe et pas question de céder

---

---

 

seulement, une touffe d'herbe, ce n'est pas comme une corde, cela s'effiloche beaucoup plus vite

 

Chacune repart de son côté pour déguster sa "proie". Jolas y met beaucoup de conviction

---

---

 

 

Après cela, il faudra vérifier les éventuelles diarrhées ou maux de ventre.

---

---

---

 

Jarouska  

---

---

---

---

 

Quand il s'agit de retourner vers la maison, Jarouska vient aussitôt au rappel

 

alors que Jolas n'en a pas envie

 

Michel les remet en laisse

 

Les poignets des petites quand elles sont fatiguées. Tout se remet très vite dès qu'elles se reposent

Jarouska

 

Jolas

 

Jarouska

---

 

---

 

Haendel et les petites

---

 

---

 

Jarouska et Jolas

---

---

---

---

 

Jolas

---

---

---

 

Haendel essaie de se faire obéir par les petites Muyres, comme il le voit faire par Blue. Elles mettent de la bonne volonté pour lui faire croire que cela marche mais elles ne s'éloignent pas et un moment après elles jouent de nouveau avec lui.

---

20h30

Il pleut beaucoup. Rapidement, les creux sur le sol se remplissent d'eau et les petites Muyres en profitent pour les agrandir et patauger dedans. Nous les mettons à l'abri chez elles, elles sont trempées. Lorsque la nuit tombe et que tout est redevenu normal, j'ouvre leur porte. Elles sont toujours bien mouillées mais elles ont sommeil. J'ai droit à des petits battement de fouet, quelques coups de langues dans le vide, mais elles ne se lèvent pas.

-

17/08/2014

Jolas

 

Jarouska

 

---

 

 

Jolas et Gluck mangent les croquettes ensemble

 

Sa sœur vient aussitôt pour voir ce qui se passe et Gluck lui laisse sa place. En soirée, les deux chiennes prennent un vermifuge, il y avait des glaires dans leurs selles.

 

-

19/08/2014

Les petites Muyres ont 4 mois

---

---

 

---

 

D'après la table de croissance du Dr Luquet,  la taille des petites Muyres est grande pour un poids moyen.

Age

Poids en grammes

Taille en cm

Faible

Moyen

Fort

Petite

Moyenne

Grande

M

F

M

F

M

F

M

F

M

F

M

F

3 mois

14

14

16

16

20..

20..

44

44

48

48

50

50

3 1/2 mois

17

17

19

19

22

22

49

49

52

52

55

55

4 mois

25

23

28

25

33

30

53

50

56

52

61

58

5 mois

30

27

34

31

37

34

60

56

64

58

68

64

6 mois

34

32

37

34

40

38

63

60

67

63

70

66

7 mois

37

35

42

37

44

40

67

62

73

65

74

68

8 mois

           

72

65

75+

57+

78

70

9 mois

           

73

65

77

69

80+

73

 

Jolas, 25kg 300 et 57 cm

Jolas a un croc de lait en moins qu'elle a laissé sur une chaussure de Michel transportée en douce dans le coussin. Elle a aussi, d'autres dents de lait en double et les dents du fond qui sortent

---

---

---

 

 

---

 

---

 

Jarouska, 24 kg 900 et 59 cm

Elle a de nouvelles dents qui doublent les dents de lait.

 

Elle prend des grosses croquettes dans la gamelle commune et elle vient les manger dans le coussin

---

---

---

 

Maintenant que Be Bop a fait son travail d'éducation, c'est au tour de Be Wa qui est moins sûre d'elle. Jarouska s'en rend compte et elle en profite un peu.

---

 

Quand les deux sœurs veulent jouer en même temps, il faut intervenir, car Be Wa montre qu'elle n'est pas à l'aise

 

Gluck continue l'éducation des petites avec les petits bouts de croquettes bien vue qu'elle ne doivent pas prendre sans autorisation. Jarouska attend bien sagement

---

 

 Haendel, Gluck et les petites Muyres

 

Jarouska et Haendel

---

 

Jolas et Gluck

---

 

---

 

Les deux petites avec Haendel. Gluck un peu plus loin surveille.

---

---

---

---

---

---

-

20/08/2014

Visitede China

Selon les personnes qui viennent à la maison, Haendel peut être pris d'une peur panique et refuse de s'approcher et même de manger . Heureusement nous laissons toujours des croquettes en continue et dans ce cas, il se ravitaille en pleine nuit.  Il aime beaucoup China et Bénédicte,, China a un comportement très maternel envers lui,  ce qui lui permet de se rapprocher et de rester avec nous dans la pièce. Comme il est plus décontracté, Jarouska en profite pour jouer avec lui

---

 

---

 

Jarouska

---

---

 -

21/08/2014

Jolas et Jarouska attendent la fin du petit déjeuner de Michel et le petit bout de beurre qui va suivre.

 - 

Promenade du matin avec China

-

 Jean Louis, Simone et Ayakou viennent passer un moment avec nous avant le départ de Bénédicte et sa famille.  Toutes les photos suivantes sont de Jean Louis ou de Simone

 

Ayakou, 9 ans 1/2,   accepte bien les petites Muyres.

---

 

-

-

Jarouska

---

 

---

 

---

---

 

---

---

 

 

Jolas

 

---

 

---

 

---

 

---

 

 

Jean Louis et Jolas

 

Sarah propulsée par terre par les petites Muyres

---

 

---

 

---

 

---

---

 

---

 

---

---

 -

22/08/2014

Visite de Ganesh et Jazira

Quand Michel part en promenade en tenant les petites muyres en laisse, Haendel s'installe dans le troupeau

 

-

Michel s'assoit sur le banc, Jolas vient aussitôt se faire caresser.

 

plus elle se couche le long du grillage, à côté du banc

 

Don Gio repart, le reste de la meute va pourvoir  se définir dans un ordre différent autour de Michel. Je vois que Jarouska tente sa chance en même temps que Gluck. Haendel n'a pas osé franchir l'interdiction faite par Gluck et Ganesh

 - 

Haendel est avec les petites qui explorent le champ.

 

---

 

Jolas, Jarouska et Jazira

  -

Gluck et Haendel sont sollicités par les petites

---

---

 

Jarouska se repose

---

 

 -

Jolas

 

---

 

---

 

-

Le départ en laisse. De gauche à droite, Jarouska, Jolas et Jazira

---

---

---

---

 

 -

Jazira

 -

Ganesh creuse un trou, cela éveille la curiosité des petites.

---

---

---

  -

Jarouska

---

 

 -

Jolas

---

 

Jazira

---

 

---

 -

Haendel aime Elisabeth, elle lui plaît beaucoup, il reporte cela sur sa léo Jazira.

---

---

---

---

 

---

---

 

---

 -

Le retour vers la maison.

---

 

Haendel marche avec les petites et se comporte en protecteur

---

 -

24/08/2014

Nous sommes en plein boum de croissance pour les petits Muyres, pousse en hauteur, sortie des dents etc....Voici quelques généralités sur le plan santé qui me semblent importantes à cette occasion (mais je peux me tromper)

C'est le moment où il faut équilibrer correctement, l'apport alimentaire, l'exercice physique et le repos. Avec Patricia et Elisabeth, avons l'avantage d'avoir 5 bébés  issus d'une même portée très bien équilibrée mentalement.  Nous pouvons donc nous attacher plus spécifiquement  à l'évolution physique et chercher les points communs qui optimiseront la croissance

 

Beaucoup de facteurs entrent en jeu, entre autres :

  • La génétique : c'est l'avantage d'avoir un chien de race car on peut remonter les lignées avec leurs particularités. Le chien est peut être un "meuble" juridiquement" mais il est avant tout un être vivant et sensible avec ses qualités et ses défauts. Il n'y a pas de reproducteur parfait, il n'y a pas de portée parfaite, il n'y a pas de lignées parfaites. Une communication interactive entre le producteur de la portée et les propriétaires des chiots permet d'optimiser la croissance en connaissant et/ou en gérant la spécificité de ce croisement.

 

  • Le congénital : c'est ce qui est propre à la portée, seul, l'éleveur (ou le particulier) peut indiquer ce qui est commun à l'ensemble en donnant les renseignements sur le début dans la vie de cette portée, en suivant  son évolution auprès des propriétaires, éventuellement en comparant avec le chiot qu'il a gardé et en relevant les points communs positifs ou négatifs

 

  • Le mode de vie avant et après le départ de l'élevage influence le devenir du chiot puis du chien : l'alimentation, l'hygiène, l'espace dévolu, la disponibilité de l'éleveur ou du maitre, les autres animaux domestiques ou de ferme, les volailles, les NAC .. etc.

 

 

 

Le départ des petites pour la promenade

---

 

 -

Une fois dans le champ, Michel les détache

---

 

Don Gio vérifie que tout se passe bien

 -

Puis les petites font se qu'elles veulent.  Jarouska et Jazira jouent ensemble

 

Jarouska et Jolas

 

 Jarouska vient voir Don Gio

 

 puis elle rejoint Gluck

 

Jazira suit Gluck

---

 

---

 

ou bien joue avec Ganesh

---

---

 

---

 

Jolas

 

---

---

 

 

Jolas et Jarouska

---

 

  -

Don Gio s'occupe de Jazira, elle n'avait pas envie de quitter le champ

  -

Les 3 Muyres jouent ensemble et Haendel surveille comme un grand

-

Haendel renifle Jazira pour l'identifier. Ganesh, gronde car c'est "sa" femelle, mais, Haendel, concentré sur son exploration, ne réalise même pas l'avertissement.

---

---

 -

Jazira (couchée) joue avec Jarouska

 

---

 

 -

Les petites avancent avec respect vers Gluck

 -

Ganesh veut impressionner les petites pour montrer qu'il est un adulte comme Don Gio  ou Gluck

 -

mais un seul petit coup de langue de la part de Jazira suffit pour le faire fondre,

 -

 et  il fait des bisous lui aussi.

 

 Les filles en profitent

 -

Jarouska

---

---

 

 

Jolas

---

 

---

 

---

---

-

27/08/2014

 Quand il y a des chiots, la bonne santé se vérifie en contrôlant les digestions, la courbe de croissance et le comportement.

Pour le comportement, pas de problème, les petites Muyres sont bien équilibrées, les activités sont là, le repos aussi.

 Pour les digestions, chaque jour, nous vérifions l'état des lieux. Depuis quelques temps,  il y a toujours une selle moins bonne que les autres chez les petites. Jazira avait eu un problème de digestion avant ses vacances au Pli. Comme nous n'avons pas la possibilité pour l'instant de savoir quel est le chiot concerné, nous avons pesé les petites et comparé l'évolution de la croissance  car, diarrhées + amaigrissement = véto

  • le 22/08/2014 : Jolas 26 kg, Jarouska 25kg 400, Jazira 23 kg (écart dû en partie à ses problèmes digestifs antérieurs)

  • le 27/08/2014 : Jolas 27 kg, Jarouska 26 kg 300, Jazira, 25 kg (elle a bien repris)

A priori, les 3 profitent, c'est l'essentiel, il n'y a pas d'inquiétude à avoir.

 

En général

Le transit intestinal est relativement rapide chez un chien, c'est donc lui qui sera perturbé en premier lors de stress, de fatigue, de crise de croissance, de changement de dents, de parasitisme, de virus ou de bactéries, d'allergies alimentaires etc. Cela peut donc être banal, occasionnel et facilement rétabli  ou, si cela perdure, être du ressort du vétérinaire.

La pharmacie canine de base chez nous pour tout ce qui est lié au système digestif

  • le smecta  qui possède un pouvoir couvrant important de la muqueuse digestive (les fibres alimentaires possèdent elles aussi un pouvoir couvrant)

  • le carbolevure qui est un absorbant intestinal

  • le spasfon qui lève le spasme des fibres musculaires lisses et calme la douleur

  • le phosphalugel qui est un anti acide efficace sur les affections de l'œsophage, l'estomac et le duodénum (début de l'intestin grêle) mais à utiliser avec précaution car il peut y avoir des intolérances (ou des diarrhées en cas de surdosage)

 

Jarouska

 

---

 

---

---

 

---

 

---

 

---

Jolas et Jarouska

 

Jolas

Jolas sous la table, à l'endroit préféré de Blue

---

---

---

---

---

 

---

  

---

Jazira

---

 

---

 

---

 

-

28/08/2014

Le départ des petites muyres pour la promenade. De gauche à droite, Jazira, Jolas et Jarouska. On voit bien les petits nœuds de croissance sur les poignets, elles les auront jusqu'à la fin de la croissance en hauteur. Chez les femelles c'est au moment des premières chaleurs.

---

 

Arrivée dans le champ

Une fois libérées, elles se promènent là où elles veulent, le champ est clôturé, et elles n'hésitent pas à s'éloigner et à explorer.

 

 -

Blue ramène les petites qui étaient au fond du champ. Elle a une bonne relation avec elles même si cela ne va pas jusqu'à jouer.

---

---

---

---

 

---

---

 

 

Jarouska

 

---

 

Jolas et Jazira

 

Jolas

---

 

---

 

 

Le mieux pour les photographier c'est d'attendre qu'elles commencent leur sieste, elles sont calmes, je peux prendre mon temps. 

Jarouska

 

---

 

Jazira

 

Jolas

---

 

-

Page précédente   Page suivante