Accueil
Remonter
Haendel croissance
Haendel 2012-1
Haendel 2012-2
Haendel 2012-3
Haendel 2012-4
Haendel 2013-1
Haendel 2013-2
Haendel 2013-3
Haendel 2013-4
Haendel 2014-1
Haendel 2014-2
Haendel 2014-3
Haendel 2014-4
Haendel 2014-5
Haendel 2014-6
Haendel 2015-1
Haendel 2015-2
Haendel 2015-3
Haendel 2015-4
Haendel 2015-5
Haendel 2015-6
Haendel 2016-1
Haendel 2016-2
Haendel 2016-3
Haendel 2016-4
Haendel 2016-5
Haendel 2016-6
Haendel 2017-1
Haendel 2017-2

 

Haendel Désiré du Moulin d'Oreuse

Donna Del Lago du Pli du Soleil x Boïan Océane du Clos des Tzars de Montagne

Né le 23/03/2012

Année 2017

Page précédente   Page suivante

Janvier 2017

02/01/2017

Haendel (80 kg)

Né le 23/03/2012, 4 ans 9 mois

Un petit pois dans la tête, une âme de nounou envahissante, bardé de rituels pas toujours décryptables ni par nous ni par ses congénères mais la plupart du temps accepté tel qu'il est : "c'est Haendel!!"

-

13/01/2017

-

Il aurait du naître hibou, il est parfaitement à l'aise dès que la nuit tombe jusqu'à ce que la lumière matinale reviennent. Il aime dormir dehors sous la pluie ou la neige. Nous le faisons rentrer en pleine nuit mais il redemande à sortir un moment après. Il a une grosse fourrure très dense. Il aime monter la garde et a plein d'audaces tant qu'il fait sombre, il redevient un chien peureux qui panique et démolirait la porte pour rentrer plus vite dès que la lumière du jour se pointe: il a une programmation inversée !

---

 

---

 

---

15/01/2017

Haendel

---

-

21/01/2017

Feedback et Haendel sont installés pas trop loin l'un de l'autre. Ce n'est pas habituel, en général Feedback n'aime pas la présence rapprochée d'un autre chien et encore moins celle de son frère.

---

   

-

24/01/2017

Il aime bien communiquer avec moi. A cette occasion il a un panel d'expressions très personnalisées.

 

-

---

-

Février 2017

01/02/2017

Gluck et Haendel

Deux morphologies très différentes, difficile de réaliser que Gluck (à gauche) a 11cm de plus au garrot et 10 kg  de plus que Haendel.

 

---

---

Haendel

---

---

---

 

---

---

 

---

02/02/2017

---

-

08/02/2017

 

---

 

-

10/02/2017

Gluck passe son temps à baver dans les conduits d'oreilles de Don Gio qui raffole de cette situation mais dont les pavillons enflammés se transforment en un bruit de grelot agité dans une mare quand il secoue sa tête. Nous séparons Gluck de Don Gio et Haendel s'est gentiment prêté au secours de Gluck brimé en lui  présentant ses oreilles à lécher, oreilles qui se sont retrouvées rapidement irritée. Notre petit bonhomme a laborieusement essayé de calmer cela en les grattant. Après plusieurs essais infructueux, il a enfin réussit à atteindre le dessus de son crâne qu'il a légèrement griffé par la même occasion. Maintenant, Gluck lui lèche et trempe méthodiquement tout le dessus du crâne, et un hot spot est apparu. Depuis, nous séparons les trois chiens quand ils sont hors de notre surveillance.

-

Une nouveauté, un essai ou une future habitude? Après avoir observé Jolas, Haendel vient de comprendre qu'on peut remplacer une grosse croquette par deux cordes.

-

 

---

 

---

 

-

12/02/2017

-

13/02/2017

 

---

---

 

-

-

Haendel a une idée derrière la tête

 

-

 

-

Haendel lui aussi vient se coller contre moi mais il aime aussi le contact de l'objectif. Il prend appui contre mes genoux, regarde à l'horizon et tout doucement mais inexorablement, il se rapproche de l'appareil de photos jusqu'à le toucher.

 

-

Les échanges

-

Le 10 février, après avoir vu Jolas jouer avec des cordes, Haendel tente un essai et remplace sa grosse croquette multi fonctions (doudou, relation, affirmation du territoire etc...) par deux cordes.

-

Deux jours après son intérêt pour les cordes ou les croquettes a diminué, il a donc quitté la place stratégique qui lui permet d'imposer sa distance personnelle, d'1m20 minimum  (qu'il confond certainement avec la distance intime qui devrait être de 50 cm maximum )  à tous les 4 pattes, chats y compris. La notion de proxémie variant avec les cultures, celle de Haendel est revue à la hausse et elle est très épanouie.

Feedback a profité de l'occasion pour prendre sa place avec l'outil d'affirmation de soi indispensable, je veux dire une grosse croquette et cela représente de longs moments d'observations pour tout copier.

 

---

 

 -

Haendel attend le bon moment, regarde dans sa direction puis tournela tête, le regard à l'horizon.

-

Dès que Feedback quitte la place, distrait par une personne qui passe sur le chemin, Haendel prend aussitôt sa place.

---

  

---

-

Une partie des  échanges avec Laurence Soulier  sur Facebook

J'apprécie toujours autant ses commentaires

 

Laurence : Feedback n'a pas cherché à récupérer sa croquette ?

Moi  : non, il a laissé Haendel reprendre sa place. C'est sa première tentative d'imitation de Haendel, il ne devait pas se sentir tout à fait dans son droit. Cela sera intéressant à observer s'ils renouvellent ce comportement, est ce qu'ils seront tolérants comme aujourd'hui?

Laurence : Back prend même l'exacte position de Haendel ! Les chiens apprennent d'abord par mimétisme, ils nous en font une magnifique démonstration !

Moi :  Europe aussi promène sa grosse croquette de pièce en pièce maintenant. Y a-t-il une raison pour que ce soit Haendel le centre d'intérêt ? A moins que je n'ai pas prêté attention aux autres imitations plus subtiles ou plus conventionnelles

Laurence : …je pense qu'on est loin de tout savoir de leur communication, et notamment toute la partie olfactive ! Pour ce qui est de l'observation, je vous fais largement confiance ! https://www.facebook.com/images/emoji.php/v7/f51/1/16/1f603.pnghttps://www.facebook.com/images/emoji.php/v7/f51/1/16/1f603.png: Si les chiens se réfèrent à Haendel, c'est peut être justement parce que son mode de communication est étrange et surprenant, donc le plus surveillé

Lecteur FB :  oui et aussi parce que les autres le considèrent avec la bienveillance due à sa singularité je crois

Moi  : le plus souvent, ils tolèrent sa façon de marcher sur eux parce qu'ils sont sur le passage qu'il veut prendre ou son habitude d'arriver en face en trainant les savates, collant sa truffe contre celle de l'autre chien tout en le regardant puis donnant un coup de tête sur la partie identifiée pour passer au cm2 suivant. Ils perdent rarement patience face à lui, ils signalent leur mécontentement en grognant plus ou moins fort ou en faisant claquer les dents, sauf l'an dernier quand Gluck a eu une explication musclée avec lui.

Lecteur FB : il a un statut protégé celui-là décidément ... je me demande pourquoi Feedback et Europe ressentent le besoin d'avoir un statut identique ....

Moi : Laurence a apporté une réponse qui pourrait être la bonne. Je suppose qu'il peut y en avoir d'autre comme bénéficier aux aussi d'un statut protégé où tout est permis (ou presque https://www.facebook.com/images/emoji.php/v7/f4c/1/16/1f642.pnghttps://www.facebook.com/images/emoji.php/v7/f4c/1/16/1f642.png )

Laurence : si c'était le cas, ils auraient commencé par imiter le rapport aux autres (le passage en force, le repérage olfactif au cm²...) Or ils ont les bons codes face à la meute, et ont su parfaitement s'intégrer et trouver leur place. Haendel doit les intriguer sérieusement ! https://www.facebook.com/images/emoji.php/v7/f51/1/16/1f603.pnghttps://www.facebook.com/images/emoji.php/v7/f51/1/16/1f603.png.  Si Europe pouvait faire autant d'effort avec les chats, ça simplifierait la vie de tout le monde chez vous !

-

J'ai cherché d'autres échanges, avec la croquette comme mode d'expression.

 

De mémoire, il me semble qu'il n'y a que Blue quand elle était encore au Pli et Jarouska qui n'ont pas essayé le système croquette de Haendel. Don Gio a testé mais n'a pas trouvé cela passionnant, il préfère téter une couverture quand il stresse, Jolas a essayé mais elle aime mieux chiper ou quémander la croquette de Haendel, Gluck a tenté plusieurs fois le transport de croquette, en se plaçant dans tous les endroits stratégiques habituels de Haendel mais il ne voit aucun intérêt à la contempler, il préfère la manger au bout de quelques secondes.

 

Je suis remonté au 27/09/2016, première rencontre/croquette entre Feedback et Haendel. Feedback a accès depuis peu à l'intérieur de la maison.

Je note : Haendel  continue de marquer son territoire avec sa croquette qu'il pose ostensiblement à une petite distance tout en faisant semblant de dormir. Malheur à Feedback s'il ose s'en approcher, Haendel se précipite sur lui tous crocs dehors en rugissant. Un moment plus tard, tout à son idée d'aller à un endroit précis, Haendel a bousculé Feedback endormi qui s'est transformé en chien furieux claquant des crocs au ras de la truffe d'un Haendel tétanisé mais sans lui faire mal.

-

27/10/2016

Dans la journée, Haendel n'a plus le droit d'utiliser les croquettes pour délimiter son espace vital, castagner celui qui s'en approche et donner ainsi, à mon avis, un très mauvais exemple à Europe. A part lui et Europe, les autre chiens sont dehors. Il me regarde avec un air....comment dire... innocent???? angélique?.... Je le prends en photo.

-

Tout doucement je vois apparaître  un petit bout de croquette au bout de la langue

-

-

La croquette est bien là, intacte, bien lissée et enrobée de bave.

-

Europe, à côté  a pris l'expression d'un chien battu peut être pour que je comprenne qu'elle n'y est pour rien?

-

Haendel se penche lentement vers son doudou

-

qu'il va lécher tendrement par tout petits coups de langue

-

puis il va me faire la démonstration de l'immense difficulté qu'il y a à croquer une croquette-doudou

-

30/10/2016

Il a repris son rituel croquette. Je la retire si elle est placé trop loin pour éviter les conflits.

---

Depuis ses démonstrations croquettes qui ont commencé par :

  •  je pose la croquette à 1 m de distance, aucun 4 pattes n'a le droit de passer à côté, de la regarder ou pire d'essayer de la prendre sinon je lui vole dans les plumes avec une voix féroce et une dentition active.

  • variante 1 : je fais la même chose mais Europe n'a pas le droit de passer à côté sinon...etc....

  • variante 2 : ma maitresse m'interdit de le faire, elle reprend la croquette ou elle me la fait manger

  • variante 3 : je garde une croquette à portée de museau et je la mange par petits bouts avec difficultés et avec une mine désespérée si ma maitresse me regarde, j'essaie de ne pas voler dans les plumes de ceux qui bougent à proximité.

Haendel a fait école : Europe prend une croquette, s'installe dans le passage et gronde Haendel s'il passe à côté mais sans ajouter de coups de dents.  J'apprécie cette évolution d'Europe. Avant, c'était dans la foulée : position de défense, grondement et attaque, le tout de façon extrêmement rapide. Maintenant, c'est de plus en plus souvent : position de défense puis grondement. C'est une démonstration tolérée au Pli et, en principe le deuxième chien recule et n'insiste pas sauf....Haendel !!! Cette fois, il a refait le coup du demi tour après l'avertissement. Il est venu coller sa truffe contre celle d'Europe pour savoir si c'est bien ce qu'elle voulait puis il a fait demi tour  tranquillement. Europe doit avoir compris qu'il est un cas, elle n'a pas bronché!

-

07/11/2016

Europe imite Haendel et va chercher sa croquette pour la manger sur le coussin

-

30/11/2016

Europe et Haendel font un compromis croquette

-

02/12/2016

Feedback dort allongé sur le côté (on aperçoit le bout de ses pattes). Haendel arrive avec une croquette, la dépose, se couche avec précaution à côté d'elle.

Je ne sais pas comment l'expliquer, mais cette proximité avec Feedback ne me semble pas identique à celle qu'il avait avec Europe. Ici, il a le regard typique qu'il prend quand il a une idée dans la tête et qu'il sait que je ne suis pas d'accord, on dirait qu'il cherche à provoquer Feedback.

-

Il se couche, me surveille (j'en fais autant) et tout doucement il va s'arranger pour se rapprocher avec sa croquette jusqu'à frôler les pattes de Feedback qui dort (ou qui fait semblant de dormir).

-

Comme je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse d'une croquette/cadeau mais plutôt d'une croquette/territoire ou croquette/provocation, je passe entre les deux chiens et enlève la tentation.

-

14/02/2017

 

 

---

-

16/02/2017

Quand Haendel monte la garde, il est debout et c'est l'ensemble de son corps qui pivote comme une toupie lente avec des petits pas précautionneux qui semblent lui demander un effort conséquent. J'en ai tellement l'habitude que je n'avais pas intégré cette différence avec les autres chiens.

---

---

  

---

 

---

---

---

---

 -

 -

Pendant que j'essayais de photographier Haendel faisant la toupie, Gluck est venu se placer devant l'objectif

-

19/02/2017

Il est rentré dans une période d'hyper attachement vis à vis de moi. Dans la maison, il ne me quitte pas, me suit partout en levant avec difficulté son train arrière mais une fois en marche, j'entends mon traine savates qui arrive, délire comme s'il ne m'avait pas vu depuis une décennie, me mordille les oreilles, donne sa patte et, lorsqu'il voit que je me prépare pour la promenade, il se suspend à mon blouson comme le ferait une chiot avec le fouet de sa mère.

---

-

La croquette est bien là mais cachée sous son aplomb droit (à gauche sur la photo)

 

---

   

-

23/02/2017

 

 

 ---

 

-

Page précédente   Page suivante