Accueil
Remonter
Haendel croissance
Haendel 2012-1
Haendel 2012-2
Haendel 2012-3
Haendel 2012-4
Haendel 2013-1
Haendel 2013-2
Haendel 2013-3
Haendel 2013-4
Haendel 2014-1
Haendel 2014-2
Haendel 2014-3
Haendel 2014-4
Haendel 2014-5
Haendel 2014-6
Haendel 2015-1
Haendel 2015-2
Haendel 2015-3
Haendel 2015-4
Haendel 2015-5
Haendel 2015-6
Haendel 2016-1
Haendel 2016-2
Haendel 2016-3
Haendel 2016-4
Haendel 2016-5
Haendel 2016-6
Haendel 2017-1
Haendel 2017-2
Haendel 2017-3
Haendel 2017_4

 

Haendel Désiré du Moulin d'Oreuse

Donna Del Lago du Pli du Soleil x Boïan Océane du Clos des Tzars de Montagne

Né le 23/03/2012

Année 2015

Page précédente   Page suivante

Novembre 2015

01/11/2015

Don Gio et son neveu Haendel

---

---

 

-

-

02/11/2015

Don Gio a un petit coup de fatigue. Haendel arrive aussitôt pour le stimuler. Il se comporte de la même façon avec moi quand je m'allonge sur le canapé pour me reposer.

-

 Il pousse Don Gio avec son museau pour le faire lever et en même temps, il prend des précautions car il commence à comprendre que sa sollicitude n'est pas toujours bien accueillie.  Je peux affirmer qu'un coup de tête affectueux de la part de Haendel, avec le plat du front, est assez contondant.

---

---

---

 

La démarche de Haendel a été acceptée par Don Gio

-

La prestation de Haendel a été efficace, Don Gio a repris une expression plus dynamique. Haendel peut repartir

---

-

 

 

---

---

 

-

06/11/2015

Dans les champs tout autour, ce sont les récoltes. De très gros engins travaillent puis passent sur notre chemin. Ils sont impressionnants par la taille et par le bruit. Tous les chiens sont attentifs, d'autant plus que nous les apercevons à travers la haie. Jolas et Jarouska sont sorties de la maison en compagnie de Gluck pour surveiller. Spontanément, les 3 chiens se disposent en éventail . Don Gio et Blue suivent. Il ne reste que Haendel dans la maison, à la fois inquiet et en même temps curieux. Je prends une grosse croquette-doudou  et je vais essayer de l'entraîner dehors sur le pas de la porte. La croquette est très rassurante et après beaucoup d'hésitations il va rester un peu avec moi. Un moment après, nous partons en promenade dans la champ. Cette fois, les gros engins sont juste derrière le sentier, avançant, reculant, toujours très bruyants et volumineux mais Haendel se comporte bien

---

---

L'avis de Blue est déterminant et elle montre qu'il n'y a pas de danger pour la meute, les 4 pattes se désintéressent des engins, sauf Haendel qui a toujours un temps de retard pour assimiler les nouvelles infos

-

Don Gio n'est pas en forme, il y a des moments où sa respiration donne l'impression d'avoir du mal à se faire. Don Gio et Blue ne mangent pas le repas du soir. Blue vient vers moi pour expliquer son mal être et  Haendel ne quitte pas Don Gio. Un virus? Une bactérie? une allergie aux poussières des récoltes? Un problème cardiaque ? Il faut attendre pour savoir. Je pencherais pour un virus ou une allergie car notre chatte Be Bop éternue, nous même sommes légèrement enrhumés. En fin de soirée, Gluck a commencé à avoir la même respiration que Blue et Don Gio. Le diffuseur reprend de l'activité avec de l'eucalyptus.

---

 

-

07/11/2015

Haendel boitille fortement, sa patte arrière gauche lui fait mal. Arthrose?

---

 

---

 

---

09/11/2015

Haendel est très heureux, il a même trouvé quelques corneilles paresseuses à poursuivre à la place des poules et il va me raconter ses exploits

      

---

---

---

---

---

---

-

11/11/2015

Jolas copie Blue. Elle attend son tour en se collant contre elle quand j'utilise le souffleur et elle reproduit les mêmes attitudes. Haendel avait une peur bleue du souffleur. Par contre il m'a observé quand je me sèche les cheveux, l'appareil est moins bruyant. A chaque fois je lui ai proposé d'en profiter un peu. Les premiers temps, c'était la fuite puis, il a flairé l'appareil éteint puis accepté un souffle vitesse minima, et, un matin il a profité du souffle d'air tiède sur la croupe. Il a apprécié, il est resté et j'ai continué sur tout le corps. Depuis, il semble avoir fait le lien avec le souffleur et aujourd'hui, quand j'ai soufflé le poil de Jolas, il a reproduit son comportement, il s'est collé contre elle pour prendre la suite. Le reste a été un jeu d'enfant.

-

13/11/2015

Hier, il y a eu un peu de friction entre Gluck et Haendel/ Il faut très peu de chose pour que cela démarre, il suffit que Haendel passe la grille du champ avant Gluck. Le problème, c'est que Haendel se défend. Alors, lorsque mon grand dadais a couché Haendel sur le sol et s'est positionné au dessus de lui, il ne peut plus le lâcher et revenir vers nous, car dès qu'il se soulève, Haendel en profite pour mordiller tout ce qui dépasse. Nous avons séparé les deux mâles, Haendel en a profité pour essayer de mordiller une patte au passage. Si Gluck n'a aucune blessure, Haendel a son traditionnel coup de dent sur le crâne.

Ce matin, il se remonte le moral avec sa croquette

-

Gluck le materne ( montre qu'il est le plus fort et qu'il peut être gentil)

-

et soigne la blessure

-

Nous avons ressorti les laisses et les colliers et ils partent attachés et bien sages jusqu'à l'entrée du champ. Les colliers sont des chainettes coulissantes assez fine (dites colliers étrangleurs) et nous pouvons changer de chien très facilement sans avoir à faire des réglages quand les autres sont demandeurs, surtout Blue. A notre grande surprise, le cou de Haendel est devenu tellement fort que nous avons eu du mal à  retirer le collier. De retour à la maison j'ai cherché dans mes réserves. J'ai trouvé un collier en cuir de la bonne dimension et je peux le détacher facilement. Par la même occasion j'ai pensé que cela lui conviendrait mieux, cela ne risque pas se resserrer et sur internet, le collier chainette est assimilé à de la maltraitance. Haendel n'aime pas du tout et il me suit tête basse, sur mes talons, avec l'attitude d'un chien brimé, il préfère sa chaînette. Tout dépend de l'utilisation que l'on fait.

-

Lorsque nous rentrons de promenade, il m'arrive d'attendre que les chiens se regroupent autour de moi avant de sortir du champ et de refermer la porte. Je fais surtout cela les jours de chasse pour ne pas laisser les chiens trop loin de la maison et pour que mes vieux chiens ne s'épuisent pas à courir le long du grillage jusqu'en bas du champ. Michel en a profité pour photographier le groupe.

En temps normal, j'ai les 3 mâles qui sont à proximité et souvent, Gluck et Haendel chacun d'un côté.

---

Pour les femelles, cela dépend de ce qu'elles ont trouvé à manger, mais souvent, j'ai Blue, puis Jarouska et longtemps après les autres Jolas.

Aujourd'hui, Blue est à proximité et elle veut absolument être sur la photo, elle se place face à l'objectif de Michel, au besoin elle pousse Haendel.

---

---

-

Gluck vérifie son odeur et elle lèche la babine de Haendel

---

---

---

 

Jolas arrive.

---

---

---

---

---

---

---

---

-

15/11/2015

 

  

---

-

Haendel et Jolas

Les coups de feu des chasseurs commencent. Haendel se redresse inquiet mais la présence attentive de Jolas le rassure

-

Il  devient capable de plonger de nouveau sa tête dans le trou de mulot au lieu de chercher refuge près de moi oo; dans les moments de grosse panique de s'enfuir en direction de la maison.

-

17/11/2015

A propos de repas du soir, voici celui de Haendel et Gluck partagé avec Dièse

-

18/11/2015

 

--

 

---

---

---

22/11/2015

Haendel monte la garde auprès de Jolas

---

---

-

Dès qu'elle reprend une position de garde,

-

 il peut s'éloigner, elle n'a plus besoin d'être protégée.

-

26/11/2015

Haendel et son collier

Haendel a un collier chainette taille XXXL (80cm) qu'il aime beaucoup. Comme je l'ai déjà expliqué, si je lui met un collier large en cuir, même non serré, il se sent brimé et prend la tête d'un chien malheureux.  Je lui met la chainette au moment de partir en promenade et je la lui enlève dès le portail franchi. Cela évite qu'il se précipite dans le champ en bousculant Gluck pour passer devant lui, ce qui se termine inévitablement par une prise de bec entre les deux chiens. Dès qu'il l'a autour du cou, il marche tranquillement, à côté ou derrière moi, sans tirer. La laisse est très souple, c'est le lien entre lui et moi qui semble lui plaire. Cet après midi, j'avais oublié de le lui mettre et il me l'a indiqué en se plantant devant moi et en tendant le cou. C'était très explicite. Une fois dans le champ, il se promène comme il en a envie

---

-

Haendel et sa croquette

En général,  sa croquette est disposée de façon très variable, près de la tête, au bout d'une patte ou à un mètre de l'endroit où il dort,  mais, loin ou proche, le premier 4 pattes qui ose s'en approcher entend un grondement et il a un petit mouvement en direction de sa croquette pour montrer qu'elle lui appartient.

Contre sa joue

---

  

----

Au bout du museau

 

-

Les chats sont au même régime que les chiens : croquettes en continue et repas ménager le soir. Depuis qu'elle s'est de nouveau installée dans la maison, Opaline demande un repas personnalisé. Hier, elle l'a réclamé beaucoup plus tôt et aujourd'hui elle criait famine dès 10 h du matin. Comme je refusais de satisfaire son caprice (il y avait des croquettes en abondance à différents endroits de la maison) elle est venue se plaindre auprès de Haendel qui, gentiment, lui a laissé sa grosse croquette. En temps normal, les chats ne les mangent pas, elle sont trop grosses pour eux, ils préfèrent celles de taille normale mais là, Opaline s'est fait un devoir de la réduire en miettes et de la consommer en entier à côté de lui.

  

-

30/11/2015

Des photos de Patricia

Blue, Haendel et Don Gio

 -

Quand Gluck  reste à la maison, tous les chiens sont en liberté. Quand il est de promenade, pour éviter qu'il ne se livre à son jeu favori,  se coucher sur les chiens invités, nous le tenons en laisse. Pour qu'il n'ait pas de crise de jalousie suivie par un règlement de compte lorsqu'il sera hors de notre vue, nous attachons Haendel et pour faire bonne mesure, les deux invités aussi.

Michel tient Haendel et Gluck, moi j'ai Judoc et Jivago. Les autres sont en liberté.

---

 

---

---

---

---

 

---

---

---

---

 

---

---

 

---

---

---

---

Haendel

 

-

Décembre 2015

02/12/2015

Nous arrivons dans le bas du champ, Haendel est encore dans la partie ensoleillée lorsque nous entendons de nouveau un bruit inhabituel.

-

Haendel prend aussitôt la poudre d'escampette en direction de la maison. Il s'arrête au milieu du champ et regarde ce qui se passe.

Lorsque je donne le signal pour retourner à la maison, Haendel nous rejoint à mi-parcours.

---

 

---

---

07/12/2015

Les chiens entendent du bruit dans le petit bois. Décidemment Gluck n'a pas tous les atouts dans sa poche pour être un bon chef de meute, il est trop impulsif . Il maitrise mal ses émotions,  cela influe sur son comportement. Il ne sait pas ce qu'il doit faire. et pour évacuer son stress, le voilà qui fonce sur Haendel qui était resté sagement loin du grillage. Il utilise Haendel comme un dérivatif qui a fait ses preuves, il le plaque au sol en grondant et se couche sur lui. Nous intervenons verbalement pour que Gluck le libère mais il faut une deuxième intervention verbale pour qu'il le laisse se relever.

-

 

 -

Haendel  joue avec Jolas et Jarouska quand il est devant la maison et de préférence quand il est seul avec elles, sans Gluck. Dans le champ il calque une partie de son comportement sur Don Gio et/ou sur Gluck

 

-

Il est totalement autonome côté éducation. Les chiens et les chats l'acceptent comme il est. Ils ne mettent des limites que lorsqu'il se montre par trop envahissant ou têtu, voir les deux balafres faites par Velours sous son œil quand elle en a eu assez de ses coups de tête affectueux. Seul, Gluck l'utilise comme punching-ball, mais nous essayons de le limiter.

---

 

---

 

-

08/12/2015

-

11/12/2015

Haendel et sa croquette

Haendel partage sa croquette avec moi et avec ceux qui sont plus faibles que lui (selon ses critères perso)  par exemple, Opaline, peut la déguster à côté de lui et, jusqu'à il n'y a pas longtemps, Jolas et Jarouska étaient autorisées à partager à condition d'avoir demandé avec un air soumis. Jolas monte en grade dans la meute, elle se comporte de plus en plus comme une adulte responsable et elle imite par la même occasion le comportement des grands. Hier, en passant à côté de Haendel qui semblait somnoler,  sa croquette trainant un peu loin du museau, elle a voulu la lui chiper. La réaction de Haendel a été très rapide, sonore et sans ambigüité. Jolas en a été très perturbée, elle ne s'attendait absolument pas à cela et elle n'osait plus passer devant lui. Haendel est assez logique dans le fond. Si elle se comporte comme une adulte, il la traite comme les autres adultes : pas touche à sa croquette sous peine de plumage en bonne et due forme. Aujourd'hui elle a repris son ancienne attitude, et elle s'est couchée en face de lui, mais il n'a pas partagé pour autant. Il a simplement rapproché, par précaution,  la croquette de son museau.

 -

20/12/2015

 

 

---

 

---

 

---

 

-

24/12/2015

Haendel, autoproclamé nounou du Pli du Soleil, pense que Don Gio ne va pas bien.

-

Pour ceux qui le connaissent, son constat s'accompagne de petits gémissements, de coups de tête affectueux (mais bien contondants) sur différentes parties du corps de Don Gio.

-

Il se couche près de lui et me regarde pour que j'intervienne. Don Gio joue le jeu du grand malade lui aussi. Il utilise le coussin de Blue qui est devenu le symbole de l'endroit chouchoutage, il accepte les démonstrations de Haendel

 

-

Haendel

-

Pendant la promenade, Haendel reprend sa surveillance rapprochée et surtout, Don Gio l'accepte

---

 

-

 

---

 

---

---

Contre la porte de la cuisine, Haendel est dans son élément, il se sent très fort,

---

 

-

25/12/2015

-

26/12/2015

Haendel et Jolas

---

 -

Page précédente   Page suivante