Accueil
Remonter
Haendel croissance
Haendel 2012-1
Haendel 2012-2
Haendel 2012-3
Haendel 2012-4
Haendel 2013-1
Haendel 2013-2
Haendel 2013-3
Haendel 2013-4
Haendel 2014-1
Haendel 2014-2
Haendel 2014-3
Haendel 2014-4
Haendel 2014-5
Haendel 2014-6
Haendel 2015-1
Haendel 2015-2
Haendel 2015-3
Haendel 2015-4
Haendel 2015-5
Haendel 2015-6
Haendel 2016-1
Haendel 2016-2
Haendel 2016-3
Haendel 2016-4
Haendel 2016-5
Haendel 2016-6
Haendel 2017-1
Haendel 2017-2
Haendel 2017-3
Haendel 2017_4

 

Haendel Désiré du Moulin d'Oreuse

Donna Del Lago du Pli du Soleil x Boïan Océane du Clos des Tzars de Montagne

Né le 23/03/2012

Année 2014

Page précédente   Page suivante

Novembre 2014

02/11/2014

-

05/11/2014

Nous avons fait un compromis  : les petites Muyres ne cherchent plus à déraciner mes rosiers et, en contrepartie je les laisse se faire les dents sur les bûches entassées au pied de la cheminée. Elles sont très douées pour les transporter dans la maison et les réduire en sciure. On se croirait dans une boucherie du temps jadis.

-

Haendel ne sait pas s'il a le droit de faire du découpage lui aussi

 

Un grand bâillement permet d'évacuer la tension liée à ce problème important

 

Le mieux c'est de faire comme Don Gio et de téter un bout de couverture

-

Le summum  pour Haendel étant de dormir la tête confortablement installée sur le popotin de Jolas

-

08/11/2014

Visite de Judoc et Jivago

Les deux petits ont 6 mois 1/2, ils ont des odeurs de petits mâles, c'est maintenant que nous saurons si une relation peut s'établir avec Gluck. Comme d'habitude Patricia téléphone de la voiture, 5 minutes avant d'arriver. Cela me permet de dispatcher les chiens en fonction des personnes et des chiens invités. Pour cette visite, je mets Jolas et Jarouska dans l'enclos des bébés, Haendel et Gluck dans la pièce des hirondelles, Don Gio et Blue dans la grande pièce. Comme pour la première visite nous présentons les 2 petits qui descendent de la voiture  à Don Gio et Blue. Après une reconnaissance rapide, ils préfèrent dire bonjour à Patricia et Thierry. Deuxième étape, les deux garçons rejoignent l'enclos des bébés. Jolas et Jarouska indiquent clairement que c'est "chez elles !" Le groupe s'agite, court, se renifle, refait connaissance et se calme.

Je libère Gluck et Haendel et j'ouvre la porte de l'enclos. Haendel se méfie et ne rentre pas.  Gluck se précipite sur....Patricia et Thierry avec grands câlins délirants puis il fonce sur Jivago qui se retrouve plaqué au sol sous une masse grondante. Nous restons calmes, le petit se soumet très vite.  Nous  ouvrons toutes les portes, pour les chiens et nous rentrons à la maison avec eux. Une promenade s'impose pour libérer le surplus d'émotions et nous voilà, Patricia, moi et les chiens dans le champ.

Haendel déstabilise le groupe car, comme d'habitude, il a du mal à se situer et oscille entre "j'ai le même âge mental et on va bien jouer ensemble" et "moi aussi je suis un mec" Il pose son dévolu sur Judoc, reniflage ponctué de petits coups de museau sur la nuque. Il n'en faut pas plus pour attirer l'attention et la jalousie de Gluck qui fonce sur Judoc le couche au sol tout son corps largement au dessus. Haendel n'est pas d'accord, c'est "son" mâle à lui, il insiste. Don Gio intervient et repousse fermement Haendel. Pour éviter tout problèmes, nous faisons comme Don Gio, Haendel est mis en laisse, Gluck rappelé à l'ordre et la promenade se continue tranquillement.

Le reste de la journée se passe bien. Les chiens se côtoient, Judoc et Jivago font des bisous à Gluck et se couchent près de lui. Blue indique ce que l'on peut faire ou ne pas faire dans la maison et les deux petits filent doux quand elle n'est pas contente. Les 4 jeunes s'amusent comme des petits fous dans le jardin qui communique avec l'enclos. L'après midi, nous profitons du soleil pour faire une grande promenade et prendre quelques photos. Tous les chiens ont compris où est leur place et il n'y a aucun problème de relation.

-

-

11/11/2014

-

16/11/2014

Haendel a entendu un chasseur. Il ne part plus en courant vers la maison  comme avant mais il reste prudemment près de moi.

---

---

Haendel repose son dos. La position "serpillère essorée" est excellente contre les contractures et les douleurs dorsales.

---

-

20/11/2014

 

---

 

---

 

---

21/11/2014

 

---

 

-

Be Bop demande à rentrer en miaulant doucement. Ce n'est pas dans ses habitudes, elle a peut être un problème. Cela se confirme quand elle se couche au milieu de la pièce, sur la couverture. Un cercle de protection se forme. Jolas participe à sa façon, elle ne cherche pas à jouer avec la chatte et elle se couche comme Blue. Ils vont rester comme cela pendant plus d'une heure.

 

Be bop bouge légèrement. Aussitôt Haendel vient vérifier ce qui n'allait pas, c'est un chien très compassionnel. Blue modifie sa position pour intervenir si nécessaire mais elle le laisse faire. Jolas et Gluck entrouvrent un œil mais ne bougent pas

 

Haendel s'approche lentement

---

 

Il renifle Be Bop sur toutes les coutures en s'attardant sur une patte.

---

---

---

---

 

Be Bop s'étire, Haendel est heureux et le montre.

 

 Il vérifie une dernière fois

 

et comme elle n'a rien de grave à première vue, il s'éloigne et reprend  une place de garde

 -

23/11/2014

 

---

---

---

-

Jolas et Haendel

---

---

 

-

25/11/2014

Jolas et Jarouska cherchent à émoustiller Gluck et Haendel

 

Aujourd'hui c'est surtout Jolas qui intéresse les deux mâles

---

---

---

 

---

---

 

 

Jarouska fait son possible pour attirer l'attention. Elle est intéressée et elle a envie de participer et/ou d'aider sa sœur

---

 

---

 

Jolas se débrouille très bien  et Jarouska fait diversion

 

---

 

Tout se passe bien tant que Haendel reste à sa place mais il décide de dominer gentiment Jolas montrant qu'elle peut être "sa" chienne au même titre que Jarouska

 

 

Gluck commence à trouver qu'il abuse et il ronfle. Jarouska essaie de le calmer. Haendel met du temps à comprendre

---

 

 Il faut que l'attitude de Gluck deviennent plus sérieuse pour qu'il commence à comprendre

---

 

---

---

 

---

 

Au lieu de s'éloigner il fait face à Gluck.

 

Cela inquiète les petites et Jolas passe plusieurs fois entre eux comme pour changer l'atmosphère.

---

---

 

Haendel a enfin compris. Il essaie de calmer Gluck en lui léchant les babines et les yeux

----

---

---

 

Jolas montre son choix, elle préfère Gluck

---

---

 

Les comptes sont réglés. Gluck, au coin de la maison, Jolas couchée à ses pattes,  surveille Haendel

 

Haendel s'est réfugié auprès de Don Gio

 -

27/11/2014

-

 

---

---

 

-

28/11/2014

 

 

---

---

-

Décembre 2014

04/12/2014

Haendel surveille, écoute les bruits et me regarde du coin de l'œil

---

 

Il accompagne Blue

 

 

Il marche à côté de Jarouska pendant  que Blue fait la même chose avec Jolas.

 

-

06/12/2014

Une variante du jeu de la croquette entre Haendel et Jarouska

La croquette est remplacée par une bûche, mais le principe est le même. Haendel fait semblant de trouver la bûche appétissante, Jarouska fait semblant d'en avoir très envie mais de ne pas oser se servir. Au bout d'u moment le jeu ne présentera plus d'intérêt et ils partiront chacun de leur côté en laissant la bûche et une multitude de brindilles.

---

---

---

---

-

07/12/2014

-

08/12/2014

 

---

---

---

14/12/2014

Patricia a réussi à prendre Haendel et Gluck côte à côte, malgré le manque de luminosité.

Gluck a 3 ans et 3 mois, Haendel a 2 ans et 9 mois

 

Moi et les deux garçons.

-

17/12/2014

Jarouska commence des chaleurs. Depuis hier soir, Gluck et Haendel s'affronte et cette fois, même s'il ne fait pas le poids physiquement, Haendel se rebiffe, il est très amoureux des deux petites Muyres.  Haendel a bien compris que Don Gio avait passé la patte et il vient le titiller. Par exemple, il plonge la tête dans la gamelle de croquettes en même temps que lui et il ne bouge pas d'un poil même si Don Gio ronfle fort. Si Don Gio et Gluck m'obéissent quand je leur demande de stopper les affrontements, je vois bien que Haendel préfèrerait être provisoirement sourd. Il se campe sur ses pattes, fait  bloc de son corps, rentre la tête dans ses épaules et il est prêt pour affronter tous les orages. Il faut fermer les portes à clé car il ne faut que quelques secondes pour qu'Haendel les ouvre pour rejoindre ses dulcinées.  

Michel est parti ce matin de bonne heure pour faire stériliser Jarouska et Jolas. Elles auront une ovariectomie.Comme Jarouska est en chaleurs depuis quelques jours, nous avons demandé confirmation de notre rendez vous. Réponse :la stérilisation est possible même pendant les chaleurs. Les petites ne sont plus là, Gluck et Haendel ne se quittent plus mais je ne pense pas qui cela soit  parce qu'ils vivent le grand amour. Ils attendent ensemble le retour  des petites.

-

18/12/2014

Jarouska a eu une ovariectomie sous cœlioscopie. Les chiens sont respectueux de sa tranquillité et viennent lui dire bonjour un par un, même China en vacances au Pli. Gluck est exemplaire. Il reste Zen mais chaque fois que nous rappelons Haendel à l'ordre, j'entends son fouet qui fait tap tap... sur le sol,

Haendel n'est pas Zen. Tant qu'il n'aura pas reniflé chaque coin de peau de Jarouska, il reviendra à la charge, tapant sur les portes ou les ouvrant  s'il est dehors, offrant des croquettes, se couchant tout contre elle, lui léchant le museau, les yeux, les oreilles, paniquant si elle gémit. Cela ne serait pas un problème, s'il n'avait pas envie de la faire jouer en voulant lui donner  de grands coups de pattes et de tête affectueux.

---

---

---

---

---

---

---

 

Les pansements ne tiennent pas. J'en consolide un avec une bande plus large mais elle va vite se décoller à son tour.

---

 

Haendel et sa croquette-cadeau

-

 L'opération de Jolas s'est bien passée. Nous la récupérons ce soir très tard. J'ai l'impression que le plus gros problème pour les jours à venir sera de gérer le côté nounou lourdingue et amoureux fou de Haendel et les envies de jeux entre les deux sœurs. Pour le reste de la meute, les distractions seront très réduites, il ne s'arrête pas de pleuvoir.

-

20/12/2014

Haendel ne quitte pas sa dulcinée. Je peux les garder ensemble sous surveillance très attentive si Jarouska dort. Dès qu'elle bouge ou dès que je relâche ma surveillance, il est prêt pour monter dessus

-

 C'est très simple pour faire la différence entre les deux Muyres : Haendel, pauvre chien amoureux et incompris, est tout le temps derrière ou à côté de Jarouska.

---

---

---

 -

Haendel est tellement concentré sur son amour pour Jarouska qu'il ne voit et n'entend rien d'autre quand  le popotin de celle s'agite sous son museau.

---

 

J'arrive à lui faire tourner la tête quand Jarouska est u petit peu plus loin

 

 

J'attends Blue qui est au milieu du champ,  la truffe dans un trou de rongeur. Michel et les petites Muyres sont déjà sur le terrain de la maison et il a fermé la grille de séparation. Haendel, les pattes scotchées dans la gadoue les regarde s'éloigner

-

Petit moment de cohabitation sous surveillance

-

21/12/2014

J'ai commencé la nuit avec les petites Muyres et Blue dans la même pièce, Michel était avec les autres. j'ai trouvé que Haendel s'était bien calmé et, comme j'avais un peu mal au dos, au milieu de la nuit, Michel et moi nous avons permuté. J'ai été réveillée par les chiens vers 8 h 30 toute contente car la nuit avait été calme. Michel m'a bien détrompé, j'étais seulement fatiguée, je n'ai rien entendu mais lui, si!!!

L'horloge interne des mâles est sensible au début des chaleurs , pas à leur interruption. En fonction du début perçu, ils mène la vie à leur environnement pendant l'ovulation supposée. D'après le début signalé par Blue, l'ovulation de Jarouska devait être aux alentours du 18/19 ou 20 décembre. Bien que stérilisée, Jarouska  motive les 3 mâles. Haendel est du type précoce  (foldingue un peu avant les chaleurs) Don Gio du type pilepoil (il ne mange plus) Gluck du type tardif (sa libido se met en route juste après le début des chaleurs). Dans tous les cas, nous avons à gérer encore quelques nuits blanches.

Vérification du mystère Jarouska transformée en Canada Dry « Ça ressemble à l’alcool, c’est doré comme l’alcool… mais ce n’est pas de l’alcool »

---

 

Haendel est comme Saint Thomas, il veut vérifier de près si le slogan est vrai.

-

-

Un simple regard de Michel suffit à rappeler l'ordre hiérarchique  à Haendel

---

---

-

Quand même, je me dis qu'il faut peu de chose pour transformer les mecs en moutons de panurge

---

---

 

 

Gluck et haendel

 

Haendel, Gluck, Jarouska et Jolas

 

 -

22/12/2014

Haendel dans la gelée et le brouillard matinal

---

 

-

La libido de Haendel commence à prendre la pente descendante mais il ne faut pas oublier qu'il est têtue, il continue à espérer.

---

 

-

23/12/2014

Pour Haendel, le grand amour commence à passer et un trou de rongeur redevient prioritaire

---

-

25/12/2014

Jolas commence à être vraiment jalouse de toutes les attentions que Jarouska obtient. Elle vient se présenter aux chiens et fait un peu de charme. Haendel tout content en a profité pour la renifler pas à pas en ponctuant de coups de tête sympa chaque parcelle décryptée et elle était aux anges, couchée sur le sol,  les 4 fers en l'air.

  L'amour coupe l'appétit  c'est bien connu. Nous avons pesé les chiens pour vérifier l'impact des chaleurs de .Jarouska et de la séparation forcée avec les petites Muyres. Haendel est le seul à avoir perdu du poids. Il est passé de 67 kg à 64 kg 600. Heureusement pour lui, il peut de nouveau dormir à côté de Jarouska mais pas encore de jouer

-

28/12/2014

Il fait froid et les chiens se regroupent. Blue rejoint Haendel. Elle se couche avec précautions en lui tournant le dos.

 

Comme il ne refuse pas sa présence, elle s'installe un peu mieux.

-

30/12/2014

 

---

-

Page précédente   Page suivante