Accueil
Remonter
Haendel croissance
Haendel 2012-1
Haendel 2012-2
Haendel 2012-3
Haendel 2012-4
Haendel 2013-1
Haendel 2013-2
Haendel 2013-3
Haendel 2013-4
Haendel 2014-1
Haendel 2014-2
Haendel 2014-3
Haendel 2014-4
Haendel 2014-5
Haendel 2014-6
Haendel 2015-1
Haendel 2015-2
Haendel 2015-3
Haendel 2015-4
Haendel 2015-5
Haendel 2015-6
Haendel 2016-1
Haendel 2016-2
Haendel 2016-3
Haendel 2016-4
Haendel 2016-5
Haendel 2016-6
Haendel 2017-1
Haendel 2017-2
Haendel 2017-3
Haendel 2017_4

 

Haendel du Moulin d'Oreuse

Né le 23/03/2012

 

Page précédente   Page suivante

 

01/05/2013

Haendel surveille les voitures, bientôt il ne pourra plus les voir, il y aura trop de feuilles.

 

02/05/2013

 

04/05/2013

La pluie est toujours là, les chiens sont trempés, la maison est une pataugeoire, le terrain ressemble à un marais bressan

---

 

11/05/2013

 

18/05/2013

Haendel est toujours passionné de moteurs divers et variés. Les autres léos saturent un peu et le laisse se défouler tout seul quand il voit une voiture au loin. Quand il comprend le désintérêt des autres, il devient très démonstratif et cette attitude est payante, ils sont intrigués et vérifient avec lui

Haendel joue dans les grandes herbes. Je suppose que cela déclenche un souvenir pour Gluck car il va le rejoindre et le faire rouler comme il le faisait avec Good Luck. Depuis ses 5 mois, Haendel ne peut plus se mettre sur le dos. J'espère que l'exercice que Gluck lui fait faire va l'aider.

 

23/06/2013

 

Haendel a 14 mois. Il pèse 63kg 500 et mesure 76 cm

 

Ce temps pluvieux lui convient parfaitement, le sol est très meuble et spongieux, cela lui fait faire un excellent exercice et sa démarche devient souple à l'arrière. Pour perfectionner l'avant, il faudrait un mois de juin identique à mai,  il y a de grande chances que cela soit possible

 

25/05/2013

Haendel s'ennuie, il n'y a pas beaucoup de distractions quand il pleut. Il veut jouer avec Be Bop. Quand il se montre affectueux, il lèche les oreilles (les chats aiment bien) il les mordille doucement (ils apprécient modérément) et il donne de grands coups de museau (ils détestent) . Be Bop lui signale aussitôt les limites. D'abord avec les griffes mais la patte va lentement, une mini piqûre suffit pour que Haendel se modère.

 

 Une fois qu'il a compris, Be Bop rentre les griffes et joue un tout petit peu, elle agite mollement sa patte et Haendel saute sur place en faisant pleins d'appels au jeu

---

 

26/05/2013

La deuxième passion de Haendel : les oiseaux

 

L'attente pour le repas du soir. Haendel surveille toujours de très près ce moment, surtout depuis qu'il peut enfin voir le dessus de la table, ce qui fait que les autres chiens se reposent sur lui et attendent couchés qu'il annonce le début de la distribution

 

01/06/2013

Première sortie de Haendel sans la protection de sa meute

Michel et lui passent voir son éleveuse

 

Puis ils vont chez Patricia. Haendel est intimidé par tous ces changements  de lieux, mais, l'absence de sa meute protectrice lui a donné une idée, il a pensé qu'il était un grand et pour la première fois, à 14 mois, il a levé la patte pour faire pipi. Sinon, pour l'instant il a retrouvé des chiens qu'il connait comme Bacchus, Ossau et Ganesh. Il va en voir d'autres, au fur et à mesure de son séjour et il va voir aussi beaucoup de monde.

Patricia vient de m'envoyer plusieurs photos des chiens présents. Haendel reste fidèle à lui même malgré le stress important que la nouveauté peut engendrer.

 

D'autres photos et commentaires sur

sur le blog de Patricia

 

03/06/2013

Michel rentre avec Haendel en fin d'après midi. Le petit est parfumé à l'odeur de mâles multiples qu'il a côtoyé, il est fatigué et un peu raide. Le premier chien qu'il cherche c'est Don Gio dont il lèche abondamment les babines et faisant des signes de soumission et à qui il raconte tout ce qu'il a vu.

J'entraîne les mâles vers le champ pour qu'ils s'expliquent dans un espace suffisant car j'ai l'impression que plus le territoire est réduit plus les affrontement sont possibles.

Gluck râle, gronde, essaie de soumettre Haendel. Il en fait trop, Don Gio s'interpose et comme Gluck complètement excité ne veut pas écouter, Don Gio commence à se fâcher. Je calme Gluck, le prend par quelques poils sur le dos et le fait marcher au pas à côté de moi. Une fois dans le champ, je lâche tout le monde et tout se passe bien.

 

 

04/06/2013

Haendel est très sage et toujours un peu raide dans la démarche, il lui faudra quelques jours pour retrouver son rythme. Le stress de la nouveauté, sur ses 4 jours d'absence, lui a fait perdre 2 kg

 

07/06/2013

Il observe autour de lui et copie de préférence un chien au statut important. Il a enfin compris que Don Gio ne déchiquette pas son tapis mais qu'il le tète.

 

10/06/2013

Gluck et Haendel jouent à la bagarre.

Michel entend Gluck qui gronde, et Haendel qui piaule, il se demande si c'est sérieux et s'il faut intervenir, d'autant plus que Haendel a recommencé à boiter fortement depuis son retour à la maison (fatigue, croissance?...)

 

Je rappelle Gluck qui vient aussitôt. Haendel profite de notre intervention et prend l'attitude du vainqueur

puis les deux léos vont chercher un endroit tranquille "hors de notre vue" pour continuer leurs jeux de bagarres

 

12/06/2013

Haendel alterne allure normale ou boiterie importante en peu de temps

 

13/06/2013

Dans le petit jardin, Haendel devant la "niche" préférée de Don Gio, sous les rosiers, il hésite à l'utiliser. Son propre coin rosier se trouve de l'autre côté

 

14/06/2013

En statique et de bonne heure le matin, Haendel semble en forme, mais, depuis plusieurs jours  il boite bas et cela s'amplifie au fur et à mesure de l'avancement de la journée

Le train arrière se resserre, les pattes se croisent, l'aplomb avant droit enfle et il traîne des pieds comme un pépé en pantoufles. Il ne peut toujours pas faire une roulade sur le dos de lui même. Par moment il pousse un cri bref comme s'il avait quelque chose qui se coince. Nous qui étions si contents de son évolution, nous nous retrouvons quelques mois en arrière avec les mêmes points d'interrogation.

Comme tout le monde dans ce cas là, je me pose beaucoup de questions. Pourquoi donne-t-il des signes de fatigue et d'inflammation aussi importants, est-ce :

  • une dernière crise de croissance?

  • une panostéite? (j'évite prudemment l'idée d'un ostéosarcome mais quand les idées sont noires, bien sûr cela émerge)

  • un problème mécanique, hanche, colonne vertébrale, fêlure d'un os sur un aplomb...?

  • un problème neurologique?

  • un problème génétique, congénital, héréditaire....?

  • autre chose ....?

 A la palpation il ne signale pas de douleurs mais il est très raide et méfiant. A tout hasard, il est au repos, plus de champ, plus de jeux avec Gluck depuis la fin de la matinée, je le garde avec une longe près de moi. Il semble comprendre que c'est pour son bien et  il me fait de gros câlins.

Il est sous anti inflammatoire (à donner le soir pour qu'il ne soit pas tenté de faire le fou dans la journée) et il reprend son traitement homéopathique pour la croissance et le système nerveux. Je ne veux pas de radio pour l'instant, j'attends ses 18 mois, il aura une radio pour vérifier les hanches, le dos et les pattes avant, si cela persévère.

 

15/06/2013

Position serpillère essorée, cela veut dire que Haendel essaie de se détendre et de soulager son dos. C'est une position qu'affectionne souvent les léos avec celle couchée sur le dos, les pattes en appui sur un mur ou un meuble

 

17/06/2013

Haendel nous a accompagné en promenade ce matin. Il a retrouvé une démarche acceptable et il ne reste qu'une légère boiterie sur l'avant droit qui a désenflé avec un léger déhanché à l'arrière, son allure habituelle. Le repos lui  fait donc beaucoup de bien mais dès qu'il veut avoir la même activité que les autres ses points faibles s'enflamment. j'ai arrêté les anti inflammatoires.  Au retour j'ai mis de nouveau Haendel au repos dans la maison avec les portes fermées et tout doucement, les autres chiens ont demandé à rentrer eux aussi pour avoir le même privilège. Il y avait 13° à 8h du matin dans la pièce, il n'y a pas si longtemps, actuellement, avec les 6 chaudières étalées au sol, nous en sommes à 24° à la même heure!. Malgré la chaleur, il se couche contre Don Gio qui le tolère

 

18/06/2013

Haendel se sent mieux après son repos forcé. Les voisins ont coupés les grandes herbes dans leurs champs, il a de nouveau une vue imprenable sur les voitures qui passent au loin.

 

La matinée à de nouveau fatigué Haendel. Maintenant que son aplomb droit dégonfle on voit bien (même si la photo est floue) que, lorsqu'il se lève en tendant la patte au maximum pour soulager son point d'appui, elle est encore enflée au niveau du coude.

Il a ces problèmes de démarche et d'avant droit depuis le premier jour où nous l'avons eu et, selon le moment, la période de croissance ou l'activité cela s'amplifie ou diminue. Ce qui le traumatise le plus c'est quand il a une douleur brusque quand il se déplace, il ne comprend pas d'où cela vient et cela l'inquiète beaucoup

 

19/06/2013

Haendel semble en grande forme. Je l'ai laissé toute la journée avec les autres. Comme il fait chaud, ils dorment beaucoup. Ce soir il boite de nouveau. Je pense qu'il faut jongler avec le repos et l'activité, il a besoin des deux.

 

23/06/2013

Haendel a 15 mois

 

62 kg et 75 cm, un peu plus petit (fatigue), un peu plus léger.

 

28/06/2013

Haendel a eu la visite de son ostéopathe

 

Il y a 15 jours j'étais assez inquiète  Depuis, l'ensemble s'est bien amélioré. les conclusions de la visite sont assez positives : à 15 mois, c'est le dernier boum de croissance et cela a été confirmé sur quelques zones sensibles que Régine a manipulées. La ligne de dos est bien, le thorax aussi. Du côté droit, il a toujours un problème au niveau des doigts mais surtout  il avait un blocage au niveau du coude qu'elle a remis en place et qui devait être bien douloureux (dysplasie du coude et/ou jeu contondant avec Gluck? A voir dans 3 mois avec une radio)

 

Après le départ de Régine, il a dormi un bon moment à côté de Gluck

 

Quand il s'est réveillé, il a commencé par monter la garde puis il s'est décontracté  : bâillements,  étirements...la séance lui a fait beaucoup de bien

 

30/06/2013

Les léos sont intéressés par quelque chose derrière le grillage. Haendel se précipite en courant pour ne rien perdre, cela me permet de voir qu'il peut plier ses 4 pattes

 

Aujourd'hui, distribution de vermifuge. Pas de problème sauf pour Haendel qui a refusé catégoriquement de manger ou d'avaler ce truc, il en avait des chandelles qui dégoulinaient de chaque côté de la gueule. Comme il est très gourmand, nous avons essayé de le réduire en poudre et de le mélanger au son repas du soir, peine perdue, il a boudé sa gamelle!

-

Page précédente   Page suivante