Accueil
Remonter
Gluck croissance
Gluck 2011-1
Gluck 2011-2
Gluck 2012-1
Gluck 2012-2
Gluck 2012-3
Gluck 2012-4
Gluck 2012-5
Gluck 2012-6
Gluck 2013-1
Gluck 2013-2
Gluck 2013-3
Gluck 2013-4
Gluck 2013-5
Gluck 2014-1
Gluck 2014-2
Gluck 2014-3
Gluck 2014-4
Gluck 2014-5
Gluck 2014-6
Gluck 2015-1
Gluck 2015-2
Gluck 2015-3
Gluck 2015-4
Gluck 2015-5
Gluck 2015-6
Gluck 2016-1
Gluck 2016-2
Gluck 2016-3
Gluck 2016-4
Gluck 2016-5
Gluck 2016-6
Gluck 2017-1
Gluck 2017-2
Gluck 2017-3
Gluck 2017-4

Gluck Zouzou du Temple d'Artémis

Altéa-Sigalou du Temple d'Artémis x Chabal du Chapeau de Gendarme

Né le 20/09/2011

Année 2014

Page précédente   Page suivante

Novembre 2014

05/11/2014

 

---

-

08/11/2014

Gluck et Patricia

-

09/11/2014

Gluck et Patricia

-

11/11/2014

-

14/11/2014

Départ en promenade sans laisse pour les petites.

Tout se passe bien jusqu'au saule pleureur. Là, les petites veulent jouer à la course poursuite autour de l'arbre et ce n'est pas du goût de Gluck qui veut montrer qu'il est le chef (excès de zèle? découverte des petites "sans laisse"? confusion avec Jivago qui était là récemment?  précision de son statut avec l'introduction des petites sur son domaine?....). Il fonce sur Jolas qu'il couche au sol en grondant fort. Elle se tortille comme un ver. Jarouska vient à son secours en sautant sur Gluck. Don Gio essaie de séparer les belligérants en harcelant Gluck pour qu'il lâche prise et en aboyant en continu. Michel donne de la voix lui aussi mais je pense que c'est inutile quand les chiens sont excités. Dès que Gluck est en laisse il se calme aussitôt. je mets un peu plus de temps à rassurer Don Gio. Je dois calmer son stress  en tenant sa tête dans mes mains jusqu’à ce qu’il redevienne normal.  Blue est totalement indifférente, elle ne sent pas les filles en danger. Haendel se maintien prudemment en arrière. Quelques mètres après nous sommes dans le champ, tous les chien en liberté et sans aucun problème. Le retour se fait lui aussi en totale liberté et les chiens restent ensemble sur le grand terrain.

-

16/11/2014

Départ en promenade. Les petites ont compris le message de Gluck : on ne court pas comme des petites folles et on ne saute pas quand on se déplace pour aller en promenade. Cela doit être bien difficile pour un chef de meute d'assoir son autorité quand ses maîtres ne comprennent pas bien le langage chien !

Gluck cherche le faisan qui vient de s'envoler sous notre nez.

-

21/11/2014

Blue passe devant, longe le grillage et arrive la première dans le bas du champ. Elle débusque un faisan qui s'envole en criaillant. Haendel stoppe le temps d'analyser. Don Gio et Gluck se précipitent. Les petites arrivent intriguées. En même temps, je réalise qu'il y a quelque chose de pas normal. J'ai l'impression d'entendre le faisan pousser son cri sur place et mes chiens semble bien excités. Je m'approche et je vois un deuxième faisan qui s'est pris dans les ronces en s'envolant. Si Gluck se dresse sur ses pattes arrières, le faisan est à sa hauteur. Il doit sentir le danger car dans un dernier effort il arrive à atteindre une branche un peu plus haute et il n'en bouge plus. En dessous mon paquet de chien aboie, saute, s'excite et règle quelques comptes.

Il y a une première ligne avec Blue, Don Gio et Gluck. Jolas participe mais elle respecte la distance attribuée aux plus jeunes. Elle est soit légèrement en arrière du premier groupe, soit légèrement en arrière de Blue qui accepte sa présence. Haendel est en retrait et Jarouska est sous sa protection.

 -

Quand Gluck se dresse tout droit, Jolas se recule prudemment vers Haendel.

 -

Je tente un rappel mais je ne fais pas le poids avec un faisan qui criaille par intermittence. Je m'éloigne et appelle Gluck. Il arrive tout frétillant, je suis fière de moi mais je déchante aussitôt, il est seulement venu me dire qu'il y a un jeu formidable et il repart. Pendant ce temps, les petites flairent les traces des faisans. Elles reviennent dans le groupe et Jarouska commence à être un peu moins prudente.

 

Je n'ai pas d'autre solution que de revenir à la maison prendre les laisses et les colliers. Au retour, j'attache Gluck, Don Gio et Blue et me voilà partie avec mon premier paquet direction la grille du champ. Blue n'est pas d'accord et freine des 4 fers. Est ce pour le faisan ou pour les petites que j'ai laissées sur place? Une fois les 3 chiens garés de l'autre côté  du grillage, je fais demi-tour pour chercher les 3 autres et j'ai la bonne surprise de voir Haendel qui me ramène les deux filles.

-

L'après midi

-

-

 

---

 

---

-

23/11/2014

Gluck aimerait bien faire la fête avec Michel qui essaie de le canaliser.

 

Il n'aura des câlins que s'il est assis

 

Gluck revient vers moi tout excité. Je lui demande de s'assoir, il me regarde, part à toute vitesse vers Michel et s'assoit devant lui

---

-

 

---

---

---

 

---

---

 

---

 

-

25/11/2014

Jolas et Jarouska cherchent à émoustiller Gluck et Haendel

---

 

Aujourd'hui c'est surtout Jolas qui intéresse les deux mâles

---

---

---

 

---

---

 

 

Jarouska fait son possible pour attirer l'attention. Elle est intéressée et elle a envie de participer et/ou d'aider sa sœur

---

 

---

 

Jolas se débrouille très bien  et Jarouska fait diversion

 

---

 

Tout se passe bien tant que Haendel reste à sa place mais il décide de dominer gentiment Jolas montrant qu'elle peut être "sa" chienne au même titre que Jarouska

 

 

Gluck commence à trouver qu'il abuse et il ronfle. Jarouska essaie de le calmer. Haendel met du temps à comprendre

---

 

 Il faut que l'attitude de Gluck deviennent plus sérieuse pour qu'il commence à comprendre

---

 

---

---

 

---

 

Au lieu de s'éloigner il fait face à Gluck.

 

Cela inquiète les petites et Jolas passe plusieurs fois entre eux comme pour changer l'atmosphère.

---

---

 

Haendel a enfin compris. Il essaie de calmer Gluck en lui léchant les babines et les yeux

----

---

---

 

Jolas montre son choix, elle préfère Gluck

---

---

 

Les comptes sont réglés. Gluck, au coin de la maison, Jolas couchée à ses pattes,  surveille Haendel

 

Haendel s'est réfugié auprès de Don Gio, Gluck est content, il a conforté sa position

-

27/11/2014

Gluck toujours aussi difficile à mettre en valeur car il  s'éloigne très peu de moi ou il essaie de se transformer en léo de poche (ce qui est un exploit pour cette grande carcasse) pour me montrer qu'il est le plus gentil léo de la terre et qu'il m'aime bien.

---

 

---

 

-

28/11/2014

 Gluck observe le comportement de Don Gio tout en le suivant au petit trot

---

 

-

Décembre 2014

02/12/2014

Il fait des efforts considérables pour devenir un chef de meute responsable. Il s'applique pour suivre nos demandes et Don Gio continue à lui montrer comment faire quand il ne connait pas une situation. C'est assez fascinant de voir cette passation de responsabilité et cela n'a rien à voir avec un concours de biceps ou d'agressivité.

-

04/12/2014

Le physique comme le moral  de Blue sont en dents de scie. De plus en plus souvent, maintenant, les chiens s'occupent d'elle, même si elle rechigne pour la forme. Elle accepte leur contact, comme avec Gluck sur cette photo.

-

Gluck m'a abandonné un petit moment pour creuser un trou. Dès qu'il me voit il revient

-

07/12/2014

 

---

 

-

08/12/2014

La stérilisation des petites est programmée pour le 18 et 19 décembre. J'espère qu'elles ne seront pas en chaleurs avant car quelques fois j'ai un petit doute surtout en voyant Gluck et Jolas.

 

-

Gluck a vu un rongeur

---

Gluck et les petites Muyres

  

---

Je suis assise sur un banc et Gluck est couché à mes pieds. Nous attendons que les petites Muyres reviennent

---

 

---

Comme les petites ne sont pas pressées, je continue avec Gluck. Cette fois nous attendons de l'autre côté de la grille du champ

---

---

---

 

---

---

J'en profite pour mitrailler Gluck qui semble bien apprécier

---

---

---

Nous descendons vers le bas du terrain, à l'arrière de la maison. Au début de notre installation dans la région, nous avions acheté un ancien champ constructible à 45 kms de  notre ancienne maison mais proche de mon lieu de travail. Tous les jours Michel me rejoignait avec les chiens et ils pouvaient se défouler un bon moment. Nous avons donc apprécié ce terrain par beau temps, par grand vent, sous la pluie, dans la neige et le verglas. Nous étions mûrs pour faire construire.  La partie située à l'arrière de la maison baignait dans l'eau chaque fois qu'il pleuvait. Nous avons planté des arbres adaptés  qui ont bien poussé. Ils sont magnifiques en automne.

Gluck fait tout petit à côté.

 

Il y a encore suffisamment d'humidité car les saules tortueux poussent très bien eux aussi mais il sont plus jolis à voir en été. On voit le tronc de l'un d'eux en avant de la tête de Gluck

 

-

12/12/2014

Gluck se met en avant pour être photographié

-

 

---

 

---

---

---

 

---

---

 

-

13/12/2014

Visites

-

Michel bavarde avec sa cousine Catherine pendant que Gluck et Isatis font plus ample connaissance

---

 

---

 

---

 

---

---

---

 

---

---

-

Visite de Judoc et Jivago.

 Nous laissons les 2 petits sur le grand terrain pendant que nos chiens disent bonjour  à  Patricia et Thierry. La deuxième étape c'est de mettre Gluck avec les petits. Si cela fonctionne bien entre eux, il n'y aura pas de problèmes avec les autres. Les 3 chiens sont en laisse en début de promenade et nous détachons un chien  ou deux au feeling. Quand nous les sentons à l'aise (et nous aussi) on détache Gluck, Judoc et Jivago. Tout se passe bien.

 -

Dans l'après midi, nous avons la visite de Lydie, Pauline et Geoffrey.

Gluck est très heureux de les revoir, il a bien gardé Lydie et Pauline dans un coin de sa mémoire et d'après son comportement, il avait un excellent souvenir de ses éleveurs. Il leur fait plein de câlins comme s'il était encore un très jeune chien.

-

14/12/2014

Patricia a réussi à prendre Haendel et Gluck côte à côte, malgré le manque de luminosité.

Gluck a 3 ans et 3 mois, Haendel a 2 ans et 9 mois

 

Moi et les deux garçons.

 

Bien que Jarouska soit en chaleurs tout se passe bien entre les mâles. C'est le début, ils veulent bien se tolérer, mais nous savons que cela peut changer très rapidement.

-

15/12/2014

 

---

---

-

17/12/2014

Depuis hier soir, Gluck et Haendel s'affronte et cette fois, même s'il ne fait pas le poids physiquement, Haendel se rebiffe, il est très amoureux des deux petites Muyres. Si Don Gio et Gluck m'obéissent quand je leur demande de stopper les affrontements, je vois bien que Haendel préfèrerait être provisoirement sourd. Michel est parti ce matin de bonne heure pour faire stériliser Jarouska et Jolas. Elles auront une ovariectomie. Les petites ne sont plus là, Gluck et Haendel ne se quittent plus mais je ne pense pas qui cela soit  parce qu'ils vivent le grand amour. Ils attendent ensemble le retour  des petites.

-

18/12/2014

les petites sont opérées et elles sont de retour. Gluck est exemplaire. Il reste Zen mais chaque fois que nous rappelons Haendel à l'ordre, j'entends son fouet qui fait tap tap... sur le sol,

-

20/12/2014

Petit moment de cohabitation

-

21/12/2014

L'horloge interne des mâles est sensible au début des chaleurs , pas à leur interruption. En fonction du début perçu, ils mène la vie à leur environnement pendant l'ovulation supposée. D'après le début signalé par Blue, l'ovulation de Jarouska devait être aux alentours du 18/19 ou 20 décembre. Bien que stérilisée, Jarouska  motive les 3 mâles. Haendel est du type précoce  (foldingue un peu avant les chaleurs) Don Gio du type pilepoil (il ne mange plus) Gluck du type tardif (sa libido se met en route juste après le début des chaleurs). Dans tous les cas, nous avons à gérer encore quelques nuits blanches.

 Départ en promenade. Vérification du mystère Jarouska transformée en Canada Dry « Ça ressemble à l’alcool, c’est doré comme l’alcool… mais ce n’est pas de l’alcool »

---

 

Haendel est comme Saint Thomas, il veut vérifier de près si le slogan est vrai.

 

Gluck vient l'aider dans le décryptage des informations

---

---

 

Puis il revient vers moi pour transmettre les données

---

---

 

Les chiens savent bien qu'ils vivent "chez nous" et l'autorité de Michel n'est pas contestée

---

 

 ---

Gluck hésite entre les chasseurs (très loin) et le popotin de Jarouska (protégé)

 

Chaque pipi de Jarouska est commenté

 

Un simple regard de Michel suffit à rappeler l'ordre hiérarchique  à Haendel

---

 

Dès que Gluck se montre entreprenant

 

Le même regard le rappelle à l'ordre

 

Quand même, je me dis qu'il faut peu de chose pour transformer les mecs en moutons de panurge

---

---

 

 

Gluck et Haendel

 

Haendel, Gluck, Jarouska et Jolas

 

-

22/12/2014

Gluck vérifie l'état physique et mental de Jarouska

---

 

Puis il compare avec Jolas. Je pense qu'il aurait bien aimé que Jolas soit en chaleurs, c'est sa préférée

 

 

Comme d'habitude, il revient me tenir au courant

-

Gluck est encore amoureux et Michel le remet en place

---

---

Les émotions le font saliver. Le popotin de Jarouska est aussi appétant qu'un bon petit plat.

---

 

-

23/12/2014

Etant donné la température basse et l'humidité, je pense qu' il faut protéger la partie dénudée de Jolas et Jarouska. Pour cela nous recyclons leurs petite couverture de bébé que Marie Do leur avait offerts. La couverture en polaire est rectangulaire. Nous la plions en 2 dans le sens de la longueur, nous l'entourons autour du ventre et la fixons avec des épingles doubles sécurité. Jolas est en rouge, Jarouska en vert. Nous voyons vite les limites de ce système, cela glisse (surtout quand Gluck y met du sien)  et le ventre est vite découvert

-

-

Gluck est encore très amoureux, il salive tant qu'il peut

 

 et vient fréquemment me tenir au courant. l'explication de son émoi décuplée vient aussi de ce qu'une des cicatrice de Jarouska saigne un peu et il n'en faut pas plus.

---

-

Gluck et Jarouska

---

---

-

25/12/2014

Nous pouvons laisser de plus en plus souvent tous les chiens ensemble mais il faut surveiller du coin de l'œil. Il n'a fallu qu'un petit moment d'inattention pour que Gluck soit sur le dos de Jarouska. Il n'y a pas de crainte de saillie ni de poids car il s'était fait léger... léger, mais les pattes avant enserrent la taille juste au niveau d'une des cicatrice.

-

30/12/2014

Blue et Gluck

-

-

Page précédente   Page suivante