Accueil
Remonter
Gluck croissance
Gluck 2011-1
Gluck 2011-2
Gluck 2012-1
Gluck 2012-2
Gluck 2012-3
Gluck 2012-4
Gluck 2012-5
Gluck 2012-6
Gluck 2013-1
Gluck 2013-2
Gluck 2013-3
Gluck 2013-4
Gluck 2013-5
Gluck 2014-1
Gluck 2014-2
Gluck 2014-3
Gluck 2014-4
Gluck 2014-5
Gluck 2014-6
Gluck 2015-1
Gluck 2015-2
Gluck 2015-3
Gluck 2015-4
Gluck 2015-5
Gluck 2015-6
Gluck 2016-1
Gluck 2016-2
Gluck 2016-3
Gluck 2016-4
Gluck 2016-5
Gluck 2016-6
Gluck 2017-1
Gluck 2017-2
Gluck 2017-3
Gluck 2017-4

Gluck Zouzou du Temple d'Artémis

Altéa-Sigalou du Temple d'Artémis x Chabal du Chapeau de Gendarme

Né le 20/09/2011

Année 2012

Page précédente   Page suivante

Novembre 2012

01/11/2012

Gluck  se contente de courir et jouer. Il ne cherche pas à protéger, il se montre seulement attentif aux bruits et aux odeurs

---

 

---

 

 

02/11/2012

Be Bop dort dans un coin du coussin. Gluck s'installe à côté d'elle en prenant des précautions pour ne pas la déranger.

---

 

03/11/2012

Haendel joue au bébé avec Valki en attrapant ses poils dans sa gueule et en lui léchant les babines.  Tant que c'était avec Valki, Gluck se comportait en grand garçon, marchant dignement à côté de Don Gio. Depuis peu, Haendel essaie de faire la même chose avec Don Gio et Gluck le copie, retombant en enfance. Don Gio se montre d'une grande patience.

---

 

 

Gluck est amoureux de Blue, il la drague. Elle est très sensible à ses attentions. Elle fait semblant de ne pas le voir, cela laisse la possibilité pour Gluck de l'approcher, sinon, dès que son regard croise celui du "petit", elle le course en claquant des dents dans le vide.

 

Il la copie, il sait faire parfaitement son expression "nunuche" quand il vient vers moi.

 

05/11/2012

---

 

06/11/2012

 ---

  

---

 

---

 

 

07/11/2012

---

 

08/11/2012

Gluck est heureux. Il est trop près de moi et  arrive trop vite, je n'ai pas le temps de le cadrer correctement

 

11/11/2012

Je m'assois sur un banc, Gluck me rejoint tout joyeux

---

 

12/11/2012

---

Gluck et Haendel joue avec Valki nounou

 

14/11/2012

Gluck et Haendel

 

15/11/2012

---

---

 

 

16/11/2012

Ce matin, Gluck vient réclamer les soins pour sa joue, il semble avoir compris que cela lui fait du bien et c'est tellement bien pour faire enrager Haendel!

Le 11 novembre, lors de la rencontre avec un chasseur et un chien à clochette, Don Gio a corrigé Gluck et lui a râpé la joue avec son croc, juste une petite bande de peau et de poil mais le temps est humide, les poils sont mouillés, Gluck se couche dans la terre et dans le sable. Conclusion en soirée il y avait un début d'infection. Je soigne mais  c'est sportif, Gluck n'aime pas et surtout ne comprend pas ce que je fait. Il est partagé entre l'envie de fuir et celle de ne pas me contrarier. J'arrive à découper une zone de poils autour de la plaie, je désinfecte et tout semble évoluer correctement  les jours suivants. 

Hier, je surprend Gluck frottant discrètement sa joue sur les coussins et essayant de la gratter tout doucement avec sa patte. je vérifie, la petite plaie est saine, l'oreille est propre,  mais, un peu plus loin, le poil est mouillé et il y a une odeur caractéristique : le hot spot s'est déplacé et agrandit.

Je fait coucher Gluck sur le côté et, surprise, il accepte en se mettant dans un coussin. J'en profite pour découper les poils mais cela doit lui faire mal et il commence à vouloir se relever. C'est le moment que choisit Haendel pour venir voir de très près  les privilèges accordés à Gluck et pour le coup, c'est très efficace :  Gluck se recouche aussitôt, la tête sur mes genoux, la langue sur le côté et le regard pâmé. Haendel se couche à côté de moi et allonge la tête en direction de Gluck  avec des petits gémissements d'envie. J'en profite pour faire un méga nettoyage!

Ce matin même topo. Pendant que les grands sont dehors, Gluck a réclamé des soins et Haendel est venu assister à la séance en se couchant tout près de nous. Pendant que je pose une compresse sur la joue de Gluck,  Haendel  essaye de goûter le désinfectant dans la coupelle. Je déplace la coupelle ! Un moment après, je lui enlève les ciseaux qu'il a pris délicatement dans sa gueule. Maintenant c'est la boîte de compresses. Je le gronde et il recule dépité. Si Gluck était un chat je l'entendais ronronner de plaisir !

 

17/11/2012

 

---

 

---

---

---

 

---

 

18/11/2012

 

 

19/11/2012

 

20/11/2012

Gluck a 14 mois aujourd'hui. Il pèse 71 kg et mesure 85 cm.

Sa crinière commence à pousser. Quand il est couché, elle se met en éventail autour de son cou.

---

---

 

 

Brouillard toute la journée.  Ce matin, Gluck  monte la garde auprès de Haendel.

 

21/11/2012

Les chiens sont dehors depuis 7h à jouer ensemble. les plus âgés rentrent, les deux jeunes montent la garde, Haendel debout et Gluck couché.

 

Gluck pris en flagrant délit. Il prend ses bouts de bois directement au milieu du tas.

---

 

---

 

 

L'eau n'est plus absorbée par le sol, il y a des passages très gadouilleux. Gluck essaie de faire partager à Haendel les joie de la patauge et la rumination de glaise et d'herbe pourrie

 

22/11/2012

Gluck après avoir couru derrière les faisans ou plutôt, derrière leur odeur car ce matin je n'en ai pas vu un seul.

 

23/11/2012

Gluck et Haendel, ils ont 6 mois de différence.

 

Gluck

 

Don Gio se fait respecter par Gluck

 

24/11/2012

En grattant dans la vase, Gluck a trouvé une magnifique proie symbolique : une touffe d'herbe en décomposition, gluante et odorante à souhait

 

Il vient parader devant nous tous,  il est très content de sa trouvaille.

 

Le problème qui va se poser c'est celui de la tradition de cette meute : le chef de meute a droit de préemption sur toutes les proies du champ.

Est ce qu'elle a été transmise correctement? Est ce que Gluck va accepter de la laisser à Don Gio? Est ce que les mâles vont profiter des "chaleurs" symboliques de Vasthi (elle a une plaie) pour vérifier leur position dans la hiérarchie du groupe? Don Gio arrive pour réclamer son dû. Gluck lui tient tête sans agressivité mais fermement. C'est certain, Gluck se met en compétition avec lui.  Don Gio n'a pas une attitude de chien qui va se bagarrer même s'il ne semble pas apprécier le comportement du plus jeune, Il comprend que Gluck se sent en position de force et il s'éloigne.

 

Gluck repart avec sa proie. Haendel essaie de l'attraper mais cela reste un jeu pour l'instant, Haendel est considéré comme un petit.

 

C'est à mon tour de rentrer en scène et de lui demander de me donner la "proie". Gluck n'ose pas refuser mais il n'a pas envie de donner, il prend l'attitude typique des jeunes chiots qui s'éloignent en biais quand on les appelle.

 

Il comprend qu'il faut obéir, il s'approche de moi et au moment où je vais prendre ce qu'il a dans la gueule, j'ai un mouvement de recul : c'est vraiment écœurant ce truc là ! Cela suffit pour qu'il reparte convaincu que je le lui laisse. Un faisan s'envole. Gluck poursuit le faisan sans lâcher son bien, c'est vraiment à lui. Je veux pouvoir continuer à enlever de la  gueule de mes chiens, ce que je veux, sans me faire mordre. Je prends mon courage à deux mains et je lui redemande de venir. Je dit "donne", prends la cochonnerie gluante, remercie et l'envoie de l'autre côté du grillage.

Sur le chemin du retour, les chiens voient un promeneur avec son chien de l'autre côté du grillage. Il est encore loin mais au lieu d'aller vers lui, Don Gio part en sens inverse, franchit la grille du champ en direction de la maison et se retrouve hors de ma vue. Gluck le suit au pas de course. Je comprends son idée quand j'entends une grosse bagarre. Il a mis en application une autre règle de la meute : on ne se bat pas en présence des maitres

Quand j'arrive à proximité de la grille, la bagarre est terminée. Gluck revient le premier, bavant, les yeux mi-clos, dans le même état d'euphorie qu'un mâle qui vient de faire une saillie. je vois quelques touffes de poils qui dépassent sur sa joue droite, sur l'ancien hot spot qui s'est déclaré après sa première prise de bec avec Don Gio.

 

Don Gio arrive à son tour dans le même état de béatitude. Je ne m'occupe ni de l'un ni de l'autre et je ne détaille pas pour qu'ils n' aient pas une impression de favoritisme.

Un bon moment après je vérifie chaque chien, Don Gio n'a rien mais il a fait un beau râpé sur la jour de Gluck

 

Gluck et Michel

 

27/11/2012

Après la prise de bec des 2 mâles, j'ai désinfecté la plaie de Gluck et j'ai surveillé d'un peu plus près l'obéissance des chiens dans la maison. Aujourd'hui, la plaie va mieux, il reste, après nettoyage deux petites ouvertures liées aux crocs qui ont un peu découpé la peau.

---

 

---

 

 

Ce matin, je regardais de ma fenêtre le comportement des chiens à l'arrivée de mon voisin avec son chien. Ils ont l'air de courir en désordre mais en fait, ils sont dispersés en éventail. Don Gio et Gluck aux deux extrémités, Blue au milieu avec Haendel et Valki en arrière, au poste de surveillance. Haendel court, aboie et se met à côté de Don Gio. Il se fait rappeler à l'ordre, il piaule et penaud, il quitte le groupe de devant et se met en retrait derrière sa nounou Valki.

Je réalise que Don Gio ne refuse pas une position de dominance à Gluck, il exige seulement un espace libre autour de lui, chacun sa place. Si j'étais intervenue, j'aurai réagi en humain, protégé le plus faible, plaint le blessé, grondé "l'agresseur".... sa solution semble bien plus efficace.

Maintenant, je ne sais pas comment le groupe évoluera, je ne suis pas naïve, 3 mâles adultes en pleine forme chercheront facilement n'importe quel prétexte pour rouler des épaules

---

 

 

28/11/2012

Gluck et Haendel

Les deux petits vont jouer couchés car je ne veux pas de galopades dans la maison et encore moins sur sol mouillé

---

 

---

 

 

30/11/2012

Gluck et Michel

 

Chaque fois que Gluck a un moment privilégié avec Michel, il revient narguer Don Gio

-

Décembre 2012

01/12/2012

 

02/12/2012

Gluck et Blue montent la garde ensemble

 

Haendel va demander la protection de Gluck, la neige lui semble un truc bizarre et pas rassurant.

---

 

03/12/2012

Michel a appelé et caressé Gluck dans le champ : gros privilège

 

Gluck va aussitôt fanfaronner auprès de Don Gio qui le rappelle à l'ordre sous le regard très attentif de Bakumiko

 

04/12/2012

---

---

 

Comme je lui ai pris son dessert succulent la dernière fois  Gluck est persuadé qu'il s'agit d'un cadeau que j'apprécie. Le voilà qui m'apporte une merveilleuse touffe d'herbe pourrie enrobée de glaise dégoulinante. Comme je ne la prends pas, il se décide à l'avaler à côté de moi sous le regard concupiscent de Bakumiko

 

08/12/2012

Gluck, Haendel et Bakumiko

---

 

13/12/2012

Gluck et Haendel

 

Ce matin, Gluck est patraque, il a vomit la boisson et les croquettes. D'un commun accord, ils inversent leurs rôles, c'est Haendel qui fait les attitudes de protection

---

 

---

 

Comme Haendel a les attitudes de domination, Gluck joue le jeu à fond, il lui lèche les oreilles et accepte ses câlins protecteurs

---

 

---

 

Glucke est encore un peu barbouillé mais il va mieux

---

---

 

19/12/2012

Gluck n'est pas bien au niveau de la digestion, depuis plusieurs jours, il vomit de temps en temps ses croquettes en jet : une gastro? Je lui ai donné du phosphalugel avant le repas. Hier je lui ai donné 2 comprimés de Spasfon car il commençait à tourner en rond, à s'agiter, boire et manger de façon compulsive. Le spasfon l'a fait dormir une bonne partie de la nuit. Il a été réveillé brusquement à 4 heures du matin par Valki qui voulait sortir et qui lui a marché dessus. La pauvre, j'ai réalisé que sa vision ne doit plus accommoder correctement dans le noir. 

Le popotin de Valki sert de réconfort pour Gluck, il s'est installé avec elle dans le même coussin

---

 

2ème réconfort: en plus du popotin de Valki, Blue lui a laissé prendre sa corde toute neuve, c'est un beau cadeau

 

20/12/2012

 Gluck va mieux. Je l'ai mis avec Haendel dans le petit jardin comme cela je peux les surveiller et il y a moins de boue pour l'instant de ce côté. Gluck joue à la course-poursuite avec Haendel. Haendel est en statique et Gluck tourne  le plus vite possible autour de lui.

-

Page précédente   Page suivante