Accueil
Remonter
Feedback 2015
Feedback 2016-1
Feedback 2016-2
Feedback 2016-3
Feedback 2017-1
Feedback 2017-2
Feedback 2017-3

 

Feedback Czar du Moulin d'Oreuse

Donna Del Lago du Pli du Soleil x Boïan Océane du Clos des Tzars de Montagne

Né le 20/08/2010

Année 2016-1

 

Page précédente   Page suivante

Lundi 30 mai 2016 

Pour citer Paul Coelho "la coupe des souffrances n'a pas la même taille pour tout le monde". Alain, un ami de longue date a trouvé la paix ce weekend, il a passé le pont de l'arc en ciel.

 En 2015, Alain avait décidé de nous confier ses chiens, Feedback et Europe, lors de son accident, en attendant de se rétablir.   De la même façon, il a demandé qu'ils viennent chez nous lors de son décès, alors Michel est parti les chercher. Nous verrons plus tard comment nous pourrons gérer cela au quotidien et à long terme.

 -

Jeudi 02 juin 2016

Je suis toujours autant stupéfaite quand je constate à la modification physique des chiens en fonction de la charge émotionnelle qu'ils ressentent sur le moment. En soirée, Michel est de retour avec Feedback et Europe, les deux chiens d'Alain. Ils descendent de la voiture, le corps est contracté, le poil terne, les oreilles basses et le regard triste, ils accusent le coup et ressemblent à de vieux tapis mangés aux mites. Ils savent qu' Alain n'est plus là.  Nous les dirigeons vers l'ancien enclos des bébés, qui va devenir leur domaine. C'est là que nous les avons hébergé l'an dernier du 29 mai au 7 juillet quand Alain s'était cassé le bras. Nous avions eu l'occasion de voir que Gluck et Feedback n'étaient pas fait pour s'entendre ainsi que Blue et Europe, cette dernière ayant fait un beau piercing sur l'oreille de Blue, alors, chacun chez soi.

Nous laissons les chiens se reposer et nous passons à table. Après le repas des 2 et des 4 pattes, comme il y a un dernier rayon de soleil, nous faisons une première promenade avec notre meute puis nous faisons de même avec Feedback et Europe.  Il s'est passé tout au plus 1 heure entre leur arrivée et cette promenade, c'est suffisant pour que les chiens soient méconnaissables. Feedback semble avoir été regonflé avec une pompe à vélo, Europe a retrouvé son dynamisme, ses poils, bien que cassés et très secs, se sont redressés, l'allure des deux chiens est tonique et ils partent spontanément en direction du champ, Europe en tête.

Nous leur avons enlevé le collier formé d'une chaine enrobée d'un tuyau en caoutchouc qui servait à les attacher au fauteuil roulant et qu'ils portaient en permanence

-

Ils ont  leur repère émotionnel humain,  Michel qu'ils ont vu souvent dans leur premier lieu de vie quand il passait dire bonjour à Alain.

-

Ils ont retrouvé l'autre repère émotionnel, l'enclos où ils ont séjourné et qui leur a laissé, de toute évidence un bon souvenir. Le troisième effet kisscool  c'est le champ et d'un seul coup ils s'éclatent !

---

-

Retour dans leur domaine

---

---

---

-

Le gros du stress est évacué mais  la bavouille qui pend d'un côté de la babine et qui décore le chanfrein  de Feedback montre bien que les émotions sont bien là.

-

 Il y aura des contrecoups, c’est normal. En général, le premier au bout d'une quinzaine de jours, puis d'autres coup de blues échelonnés sur un trimestre environ avant de dire que les conséquences directes d'une forte émotion sont dissipées réellement et qu'il n'y a plus de risques de torsion d'estomac, d'arrêt cardiaque ou autres problèmes de santé.

-

Vendredi 03 juin 2016

Il tombe une petite pluie fine, Michel bricole sur son toit, les chiens demandent leur promenade. J'enfile un anorak sec (l'autre est encore humide de la veille), je mets mes bottes devant un parterre de léos en folie pendant que les 2 autres commentent bruyamment depuis leur enclos et me voilà prenant la direction du parcours du combattant dans les flaques. A l'entrée du champ, je me retourne et je constate que je suis seule, ils sont restés à contempler Michel. Je fais demi-tour, pas très contente, je rentre mon troupeau et je vais chercher Feedback et Europe pensant qu'ils seront plus coopératifs. Arrivés devant l'entrée du champ, ils font demi-tour et partent en direction de la construction de Michel malgré mes appels. Re demi-tour de ma part, récupération des 2 loulous, explications verbales pour leur dire qu'ils doivent m'obéir (Feedback fait semblant de m'écouter mais Europe n'en a rien à faire) et je les remets dans leur enclos. Maintenant, je suis remontée comme une horloge, les chiens sont calmes comme s'ils avaient fait 3 tours de champ et Michel est toujours sur son toit

 

---

 

---

 

---

-

Dimanche 05 juin 2016

 Feedback.décompresse. Il a réclamé beaucoup de câlins de la part de Michel et pendant la promenade il a vomi plusieurs fois (le stress se porte souvent sur l'estomac chez les léos)

Nous devons faire attention aux chats car les deux chiens d'Alain n'aiment pas particulièrement ce type d'animal ou plutôt ils ont tendance à les aimer dans le style dégustation d'un lapin des champs ou d'une cuisse de poulet qu'Alain leur donnait. Lors du séjour précédent, une Be l'avait particulièrement bien compris et nous l'avions retrouvée réfugiée sous la charpente du préau avec les deux chiens complètement disjonctés qui sautaient pour la choper. Depuis leur arrivée Be Bop est méfiante

Les promenades se font en deux fois, le premier groupe avec mes léos, le deuxième groupe avec Feedback, Europe et si possible, Jolas et Jarouska

Europe et Feedback

 

---

 

-

Feedback

---

-

Feedback et Jarouska

 

---

 

-

La remontée du fond du champ avec Europe, Feedback et Jolas.

 

-

Lundi 06 juin 2016

Ce matin, première promenade avec mes léos et sans Michel, il répare son tracteur et il est installé dans l'enclos de Feedback et Europe. Tout se passe bien, les chiens n'ont pas rechigné pour venir, la promenade est agréable. Je ramène Blue, Don Gio, Gluck et Haendel dans la maison et ferme la porte. C'est au tour de Feedback et Europe. Pour  eux, je prend la laisse et le collier sinon, ils ne voudront pas quitter Michel et me voilà repartie,  avec Jolas et Jarouska qui suivent.  Une fois dans le champ, je détache les deux chiens et je passe devant en espérant qu'ils me suivront. J'entends un gros OUAFFFFFF, je me retourne, Gluck et feedback sont dressés l'un en face de l'autre : la porte de la cuisine était bien fermée mais pas la grille du jardin et tous mes chiens sont là! J'ai le temps de les apercevoir pendant qu'ils font prudemment demi tour. Le clash n'a pas duré longtemps, Feedback a certainement envoyé un super message de non agression car Gluck me rejoint très sûr de lui,  laissant le concurrent sur place. Je fais donc un deuxième tour avec lui et j'espère qu'il n'y aura pas d'accrochage au retour mais je ne trouve que Jolas, couchée à l'entrée du champ qui nous attend. Michel m'a dit qu'Europe est rentrée directement dans son enclos, Blue, Haendel et Jarouska dans la maison, Don Gio et feedback sont revenus côte à côte.

-

Cette après midi, pour la deuxième promenade j'ai intégrée Don Gio et Haendel au groupe. Effectivement, il n'y a pas de tension entre Feedback et Don Gio qui ne cherchent pas l'affrontement. Haendel est resté très prudemment très loin en arrière en début de promenade

---

-

Sur la photo, Haendel est le petit point noir au fond sur la droite.

-

mais au fur et à mesure que nous sommes revenus vers la maison, il a repris confiance en lui, il se rapproche (gros point noir sur la gauche)

-

au point que Feedback ne peut plus l'ignorer

-

Feedback ralentit, fait semblant de chercher quelque chose.

-

Haendel, sur le qui vive, amorce un demi cercle mais il avance quand même

-

puis ayant compris que Feedback ne cherche pas à l'agresser, il commence à jouer au gros dur qui roule des épaules. Feedback fait profil bas, Haendel n'insiste pas.

-

Maintenant chaque groupe a retrouvé sa zone de sécurité et de détente, Feedback et Europe dans l'enclos et les autres dans le jardin et la maison.

-

Mardi 07 juin 2016

Nous faisons plusieurs promenades par jour en regroupant certains chiens ensemble et détachés. Par précaution, j'ai quand même 2 colliers et laisses avec moi. Pour l'instant, Blue et Gluck ne participent pas aux promenades dans lesquelles il y a Feedback et Europe. Pour tous les autres nous en sommes à l'étape où les chiens marchent à proximité mais en donnant l'impression de ne pas se voir. j'ai quand même surpris des petits regards en coins très discrets. Haendel participe aux promenades en liberté avec feedback et Europe. Il est un peu méfiant car, cette fois, il n'est pas accompagné par Don Gio mais Jarouska est là pour l'aider.

Feedback

---

 

---

 

---

-

Le retour de feedback et Europe vers leur enclos.

 

-

Mercredi 08 juin 2016

7h 30

Deuxième promenade, Gluck et Blue sont restées dans la maison. Jolas a beaucoup hésité avant de venir, elle n'aime pas laisser Blue toute seule.

Haendel et son 1/2 frère Feedback qui renifle le sol

-

Feedback et Europe s'appliquent pour bien faire, ils avancent à petits pas à côté de Michel, les oreilles timides et le regard sage. Don Gio, légèrement en arrière est très à l'aise.

-

Feedback

-

Haendel est encore au début du champ et d'un seul coup, il aperçoit de l'autre côté du grillage un de nos voisins avec son chien, la voilà qui se met à avertir le groupe qui fait demi-tour et part ventre à terre dans la direction indiquée par Haendel. Michel les rappelle. Feedback est le premier à revenir avec Don Gio,

---

-

 puis c'est au tour de Jolas et Jarouska

-

et à notre étonnement, Europe  revient,

-

Cet intermède a décontracté le groupe et Jolas vient discrètement aux informations pour identifier Feedback

-

Partager des émotions cela crée des liens entre Europe, feedback et Jarouska

-

Moment de repos

Feedback

-

Haendel nous a rejoint tout doucement et il s'installe à côté de moi.

---

---

-

Feedback se rapproche à son tour de Michel en passant derrière le banc comme Europe avant lui. Haendel ne bronche pas comme s'il ne voyait rien mais la bavouille au coin de sa gueule montre son état de tension.

---

 

-

A la deuxième halte (je ménage mes genoux si je veux pouvoir faire d'autres promenades !) Haendel est collé contre moi et Feedback n'est pas loin de lui.

 -

Le retour

Jarouska et Feedback

-

Haendel et Feedback

---

-

Jeudi 09 juin 2016

Deuxième promenade avec les chiens d'Alain mais sans Blue et Gluck. Jarouska vient sans problème mais il faut persuader Jolas pour qu'elle laisse Blue sans "sa" surveillance. Une fois dans le champ, c'est bon.

-

Feedback

-

Le retour avec  Feedback se calquant sur Don Gio, bel exemple d'envie d'intégration.

 

---

-

La solidarité s'installe entre mes 3 mâles, ils se regroupent et se serrent les coudes. Pendant que deux dorment le troisième veille et ils font cela à tour de rôle, les chiens d'Alain sont considérés pour l'instant comme des envahisseurs.

-

Vendredi 10 juin 2016

Avec l'arrivée de Feedback et Europe, je dois modifier partiellement mes habitudes. J'ai multiplié par deux les promenades quotidiennes et je dois tenir compte des tensions émotionnelles qui pompent bien malgré moi dans mon cota d'énergie qui n'est pas extensible. Je dois composer et lâcher du leste sur d'autres activités. Il y a de la fatigue ou un besoin de décompression au niveau des 4 pattes, toujours est-il, Don Gio a refusé de faire une promenade supplémentaire avec Feedback et Europe et il l'a montré ostensiblement en rentrant dans la maison avec Blue et Gluck et en passant directement dans le jardin. Haendel a suivi. Seules les petites Muyres ont accepté de venir.

-

Feedback

-

Visite de notre amie Simone. Les chiens l'aiment beaucoup, même Feedback et Europe qui lui ont fait des manifestations de joie alors qu'ils ne l'avaient jamais vu auparavant.

Feedback

---

 

---

 

---

 

-

Feedback montre de la bonne volonté en calquant sa démarche sur celle d'un 4 pattes du Pli

Feedback et Jarouska

 

-

Feedback et son frère Haendel (mais de portée différente)

---

---

 

-

 Etre à côté de feedback est une grosse épreuve pour Haendel mais il arrive à le faire sur un petit moment et sans qu'on l'oblige.

 

-

Samedi 11 juin 2016

Feedback  avec Simone

---

 

---

-

Don Gio, Haendel et Feedback

---

---

 

---

-

-

En soirée

Gluck, Don Gio et Blue sont dans la maison. Simone arrive avec Haendel et Jarouska

-

C'est au tour de Michel avec Feedback, Europe et Jolas

 

-

Les chiens commencent, les petits regards en coin, les frôlements mine de rien et les grondements au cas où et une petite prise de bec a lieu entre Haendel et Feedback. Cela suffit pour que Haendel remette de la distance entre le groupe et lui.

 

-

Michel avec Jolas, Feedback, Europe et un peu plus loin sur le côté Jarouska

---

 

---

 

-

Lundi 13 juin 2016

Ce matin, les promenades  étaient comme d’habitude. Un premier lot avec mes chiens puis un deuxième lot sans Gluck, Don Gio et Blue. Feedback et Europe étaient très joyeux, Europe a même fait des appels au jeu en direction de Haendel qui a râlé pour le principe mais qui s’est rapproché de nous au lieu de rester à une grande distance. La promenade s'est terminée avec les chiens regroupés.

Ce soir, promenade avec Gluck et Feedback en laisse accompagnés par Europe et les petites Muyres. Comme hier, les 2 chiens étaient calmes mais ils marchent feedback devant et Gluck derrière. De retour à la maison, Gluck a un peu roulé des épaules devant les chiens de la maison, pas impressionnés pour un sou puis il est allé se coucher.

-

Mardi 14 juin 2016

 Première promenade du matin, tous les chiens sauf Feedback. Europe et Blue sont tenues en laisse. Europe gronde quand Blue s'approche et Blue fait le petit âne têtu qu'il faut persuader d'avancer. Les autres chiens font un gros paquet qui nous suivent pas à pas.

Deuxième promenade, cette fois, Blue, Don Gio et Gluck restent à la maison, les autres chiens sont en liberté. Haendel arrive le dernier, le temps de faire le nettoyage car Gluck a vomi ses croquettes, rien ne se perd. Je profite de cette deuxième promenade pour demander à Europe de venir aux pieds. Elle a une oreille hyper sélective et devient franchement sourde quand une femme l'appelle mais là, elle me regarde et vient vers moi. Elle a droit à beaucoup de câlins. Autre essai avec Feedback qui me regarde et va ....vers Michel. Je l'appelle de nouveau et il me rejoint. Il a droit à ses câlins. Jarouska a tout observé, j'en profite pour lui demander la même chose et elle vient directement vers moi à petits pas tout en me regardant, je commence à la féliciter quand je vois arriver Haendel extrêmement joyeux et bondissant, racontant sa vie avec beaucoup d'émotions et me poussant affectueusement à grands coups de tête. Il a observé les 3 demandes, il a compris le "jeu" et il devance l'appel. Tout à son délire, il en oublie totalement la présence de Feedback. Jolas est largement en arrière en train de vaquer à ses occupations (recherche de rongeurs) elle ne s'intéresse pas à ce que nous faisons. Nous continuons la promenade avec des chiens détendus et bien sages.

19 h 30 Blue, Don Gio et Haendel restent dans la maison, Jolas préfère rester devant la porte de la cuisine, promenade avec les autres. Gluck et Feedback sont en laisse, un peu plus détendu que les deux soirs précédents (moi aussi!), la distance entre eux est moins grande mais Gluck reste toujours derrière.

-

Mercredi 15 juin 2016

7 h 30 Première promenade sans Feedback mais avec tous les autres chiens. Blue et Europe sont tenues en laisse mais bien vite, Blue fait comprendre qu'elle veut être libre. Je la détache et c'est le moment où notre voisin passe avec son chien. Mon troupeau repart en arrière à leur poursuite le long du grillage. Blue a très envie de faire de même mais soit elle est intéressée par Europe, soit elle a compris qu'elle allait tomber (elle est château branlant). Après un peu d'hésitations, elle revient vers nous et elle suit à petite distance. Nous serons rattrapés par les 3 mâles en fin de parcours.

Deuxième promenade, j'ai rentré Gluck, Don Gio et Blue, les autres chiens sont en liberté sauf Jolas que je prends en laisse jusqu'à l'entrée du champ pour être certaine qu'elle ne va pas rester devant la porte de la cuisine à garder Blue, mais c'est Haendel qui prend sa place. Une fois dans le bas du champ, nous nous retrouvons avec Feedback, Europe et Jarouska seulement. J'en profite pour habituer Europe et Feedback à revenir vers moi quand je les appelle, cela semble intimider Europe qui cherche la protection de Michel mais elle prend sur elle et me rejoint à chaque fois à petits pas, avec tous les signes d'un chien gentil et soumis. Je félicite abondamment. Feedback recherche lui aussi la protection de Michel et hésite à venir mais Jarouska l'épaule et les deux chiens arrive côte à côte jusqu'à moi. Après cela, les chiens se dispersent dans les grandes herbes et ne s'occupent plus de nous. Vers la fin de la promenade nous sommes rejoints par Haendel qui ne semble plus avoir de méfiance vis à vis de Feedback puisqu'il passe à côté de lui pour me rejoindre sans faire de détour.

16 h Promenade demandée par les chiens mais seuls, Gluck, Don Gio et Haendel ont suivi. Blue dort gardée par les petites Muyres. Europe a dormi une bonne partie de la journée dans sa pièce et sur son ancienne couverture toute propre que j'ai mis en remplacement des autres trop humides : un petit coup de cafard?

19h 30 Promenade avec tous les chiens sauf Blue. Gluck et Feedback sont en laisse. Gluck marche toujours en arrière de Feedback mais la distance est assez courte. Pour la première fois depuis ces sorties communes en laisse, il est un peu détendu et arrose un brin d'herbe pendant le parcours, ce qui n'est pas encore le cas de Feedback. De retour à la maison, alors que tout allait bien, Blue a lancé une attaque groupée sur l'enclos et Europe a répondu toutes dents dehors entrainant Feedback à sa suite, un bon moment de raffuts et d'injures séparé par un grillage.

-

Jeudi 16 juin 2016

8h Première promenade sans Feedback mais avec Blue et Europe tenues en laisse. Blue freine des 4 pattes, refusant d'être tenue. Arrivée dans le champ, je la lâche. A ce moment les chiens  partent en direction du grillage pour voir si le voisin a l'idée de passer, il ne reste plus que Michel, moi et Europe. Nous la détachons à son tour et elle part dans la même direction que les autres pendant que nous continuons notre promenade. au bout d'un moment les chiens sont revenus un par un. Je marche en avant avec Gluck, Don Gio et Haendel pas loin de moi. En me retournant, je vois Europe à côté de Michel, Blue un peu en arrière et les petites Muyres. Les promenades  sans laisse s'organisent.

Deuxième promenade sans Blue et Don Gio (pour qu'ils se reposent) et sans Gluck. Tous les autres chiens sont en liberté. Sur le retour, il y a un très léger grondement entre Haendel et Feedback  pour signaler que la distance de sécurité n'est pas suffisante pour l'un des deux au moment où ils se retrouvent côte à côte. Je ne sais pas qui a grogné mais le message a été correctement transmis et écouté.

19 h 30 Promenade avec tous les chiens. Feedback et Gluck sont en laisse. Gluck est assez détendu, il passe devant pendant un moment, choisit et arrose un buisson tranquillement et nous marchons même pendant un autre moment avec les deux mâles à même hauteur mais sur les côté externes. Blue et Europe sont loin derrière. A un moment elles se font face puis se croisent.

-

20 h30 Blue de nouveau entraîne la troupe à râler, montrer les dents, sauter sur le grillage  de l'enclos pendant qu'Europe et Feedback font la même chose de l'autre côté. Haendel n'est pas le dernier, il saute sur place et quand je leur demande d'arrêter, il me rejoint tout joyeux, cela ressemble à un super jeu. Je laisse les plus sages (Gluck et les petites Muyres)  dans le petit jardin qui communique avec l'enclos et je ramène Blue, Don Gio et Haendel  dans la cuisine.

-

Vendredi 17 juin 2016

7h 30 Je suis réveillée ce matin au doux bercement sonore qui m'a endormi hier, comme s'il ne s'était pas interrompu : Blue et Europe échangeant tout leur ressenti plutôt virulent à travers le grillage, accompagnées par le cœur vocal des autres chiens. Pour le coup, il faut des réserves d'énergie et Blue recommence à manger. Michel est debout déjà depuis un bon moment et la porte de communication avec la chambre était fermée pour que les chiens ne viennent pas me dire que la vie est belle en me léchant les doigts de pieds ou en posant une tête trempée de vase sur la mienne pour me faire un câlin.

9 h Un départ avorté, les chiens étaient trop excités, je me suis assise devant l'ordinateur le temps qu'ils se calment et me laisse ouvrir la porte sans se sauter dessus pour être le premier à la franchir. Puisque Blue a envie d'en découdre avec Europe, l'heure est bien choisie, les vétérinaires sont dans leur clinique, ils pourront recoudre son oreille si Europe décide de répondre. Nous prenons tous les chiens, Gluck et Feedback sont en laisse et nous entrons dans le champ sans nous occuper des deux filles qui gèrent leur statut prudemment, pour l'instant sans heurt. Haendel soutien moralement et physiquement Blue pendant la première moitié du parcours. Gluck et Feedback sont détendus, ils sont indifféremment l'un devant l'autre ou à la même hauteur mais pas côte à côte. Gluck arrose ses brins d'herbe une première fois, Feedback fait de même à un autre moment, Gluck demande à vérifier, ne recouvre pas le message mais en dépose un autre un peu plus loin. Je réalise que pour l'instant, aucun des deux chiens recouvre les messages odorants de l'autre. Retour à la maison, chacun chez soi et aussitôt Blue se met en position de pistage direction l'enclos des chiens d'Alain et elle lance l'attaque. Je me montre, les chiens reviennent vers moi en se dandinant mais il me faut rappeler Blue. Je rentre dans la pièce et, au son je sais qu'elle a remis cela. Comme je ne suis pas contente, même sans dire quoique ce soit, elle rentre dans la cuisine, les autres chiens se couchent. J'enlève deux trois mauvaises herbes, je rentre dans la cuisine à mon tour, Blue est ressortie pas l'autre porte ouverte mais cette fois, elle se montre discrète.

 Partant du même principe que ce matin, c'est à dire que les vétérinaires sont sur place à partir de 14 h, j'ai pris mon courage à deux mains et décidé que Gluck et Feedback étaient mûrs pour être lâchés (traduction :  j'avais un peu moins d'anxiété à le faire). J'ai fermé les autres chiens dans la maison et Europe est restée dans son enclos. Nous avons commencé avec les deux chiens tenus en laisse jusqu'au bas du champ (1/4 du parcours), nous les avons lâché et rien ne s'est passé pendant le 2ème quart, les deux chiens ont continué comme s'ils étaient attachés. Au 3ème quart, nous avons entendu Europe qui aboyait dans son enclos et, d'un seul coup, Feedback est parti comme une flèche, Gluck sur ses talons. Il y a un tournant, les grandes herbes, nous ne pouvions rien voir mais il n'y avait aucun bruit. Le tournant passé, nous avons vu Gluck revenir tout content vers nous mais pas de Feedback il avait filé direction son enclos. Dernier quart du parcours, nous avons vu arriver ... Europe. A la sortie du champ, Gluck m'a suivi jusqu'à la maison, Europe a suivi Michel direction son enclos. J'étais persuadée que Michel n'avait pas fermé la porte mais ce n'était pas le cas, Europe a simplement trouvé un passage entre le piquet de la porte et celui du grillage de l'enclos, en forçant un peu elle est passée. Feedback se promenait sur le terrain attenant en attendant. 

Merci à mes ami(e)s qui m'ont téléphoné, écrit ou même qui sont venues à la maison pour m'encourager. Un grand merci pour Laurence Soulier qui fait de l'éducation et de la médiation canine.

http://www.patteapatte.com/

Elle m'a soutenue moralement et donné des conseils quand j'ai commencé à me sentir dépassée, m'a redonné confiance et a même proposé de venir m'aider si j'en avait besoin et cela malgré la distance et toutes ses activités.

-

La première partie de l'introduction de Feedback et Europe est faite : mettre les chiens en présence sans laisse.  Il reste maintenant à habituer les chiens à se côtoyer dans toutes les occasions, par exemple, quand un ou plusieurs voisins passent avec un chien, un cheval, des enfants, des adultes curieux qui franchissent le fossé pour exciter les animaux ou les regarder de plus près. Il va falloir gérer les lapins (ou les lièvres?) qui bondissent dans le champ, le renard, les faisans, les chevreuils, les sangliers. Il va falloir leur apprendre que pour courir derrière le chat, on règle sa vitesse sur la sienne pour que la distance reste toujours la même et qu'il y a des endroits tabous où le chat est en sécurité même si les museaux sont proches : le banc, le rebord de la fenêtre, le siège du tracteur de Michel, mais pour cela, Blue doit faire un gros effort et donner ses cours de bonnes manières à Feedback et Europe ce qui n'est absolument pas le cas actuellement. Là elle partage tous ses gros mots !

-

19 h 30 Tous les chiens sont libres pendant la promenade et Europe a levé une piste (faisan? lapin?) elles est partie ventre à terre, suivie par Feedback, Gluck et Don Gio. Pour les autres je ne sais pas car je restais concentrée sur ces têtes là. Ils ont flairé les pistes museau contre museau, cherché à travers le grillage côte à côte et se sont enfoncés dans les grandes herbes sans émettre un seul son !

-

Samedi 18 juin 2016

7h 30 Réveil sans fanfare et sans injures entre Blue et Europe. Je réalise que hier soir c'était identique. Les deux filles sont arrivées à la limite de leur vocabulaire de charretière ou elles s'acceptent  bon gré mal gré. Le tonus de Blue se dégonfle comme un soufflet, ce matin, elle ne voulait pas prendre ses médicaments et elle ère comme une âme en peine.

8 h Promenade  Gluck et Feedback en laisse jusqu'à l'entrée du champ et ensuite tous les 4 pattes en liberté. Il semble que les 4 pattes ont voulu faire le test "réaction aux déplacements rapides" qui déclenche un instinct de prédation ou, chez Gluck, une envie d'aplatir comme une galette les chiens invités. Haendel est le premier à montrer ce qu'il sait faire, c'est à dire aboyer pour signaler une présence indésirable en regardant ostensiblement en direction du grillage, les chiens ont courus dans les grandes herbes pour aller voir. Ensuite c'est Jolas qui s'est dressée de toute sa hauteur du style "moi aussi j'ai vu". J'étais vers le bas du champ et je me suis retrouvée avec une déferlante de chiens au grand galop qui arrivait sur moi. Dans ce cas, il faut espérer qu'ils auront bien retenu les leçons de bienséance ou prier pour avoir des hanches solides en cas de chute mais la seule solution c'est de ne pas bouger pour ne pas fausser leurs calculs. Jolas et Gluck sont passés en trombe de chaque côté, au ras de ma personne, suivis par Jarouska, Europe et Feedback. Haendel est arrivé en face en sautillant, cela me laisse le temps de le freiner et Blue est restée en arrière pas loin de Michel. Le reste de la promenade c'est poursuivit avec, à tour de rôle, un chien qui partait en courant suivi par un petit groupe, puis qui revenait et croisait ceux qui restaient en arrière. Gluck et Feedback ont eu l'occasion comme cela de courir côte à côte, de se croiser, et même, pour Feedback, de passer tout près de moi, avec Gluck pas loin qui n'a pas grondé. Je vois que les chiens savent exactement ce qu'ils font, qu'ils connaissent bien le niveau de risque et progressent prudemment, à nous de ne pas fausser leurs actions par des réactions humaines. Ce n'est pas par hasard qu'Europe pour pouvoir être acceptée par le groupe et montrer son désir d'intégration a multiplié les aller retour, les passages autour de nous, les dépassements au petit trot, avec un regard sur l'horizon, comme si elle ne voyait aucun 2 ou 4 pattes et cela, en augmentant progressivement l'espace utilisé. Feedback commence à le faire mais la tension est quand même perceptible car même si tout à l'air d'être anodin, Gluck et Feedback ont de la bavouille aux babines.

Le retour. C'est le moment où Feedback et Europe partent à gauche avec Michel en direction de leur enclos et les autres partent à droite en direction de la maison. Je franchis la sortie du champ avec Don Gio et Haendel sur mes talons. Gluck et Feedback arrivent en même temps et chacun prend la bonne direction. Blue vient à son toue. Une nouveauté, Jolas, Jarouska et Europe sont restées en arrière pour jouer dans le champ. Michel rappelle Europe pour qu'elle réintègre son domicile dans son enclos.

16 h Promenade avec Gluck et Feedback attachés jusqu'à l'entrée du champ. Cette fois, Gluck a montré gentiment qu'il aimerait mieux partir libre, pour cela il s'est éloigné en se dandinant quand je lui ai montré le collier, je le ferai à la prochaine promenade. L'entrée dans le champ se fait avec Gluck détaché mais à côté de moi, puis Haendel en forme. Michel arrive un peu après moi car il doit aller chercher Feedback et Europe. Blue, Jolas et Jarouska l'ont attendu  mais dès l'entrée dans le champ, le groupe se désagrège et les chiens s'éparpillent.

-

Feedback recherche la protection de Michel, il est souvent à côté ou derrière lui

-

Europe est de tous les pistages

---

-

 Les chiens sont détendus et les relations semblent au beau fixe. Tous les arrosages de Feedback sont recouverts par Gluck

-

Quand Feedback n'est pas auprès de Michel, il reprend ses habitudes avec Europe et ils partent ensemble à la recherche d'une piste.

-

Piste trouvée au pied du grillage dans les buissons. Aussitôt, Gluck arrive

-

Feedback et Gluck se jaugent discrètement, il n'y a pas de bruit. Les fouets sont assez conquérants et ils n'hésitent plus à se regarder. Europe n'est pas à l'aise, coincé entre eux.

-

Elle préfère s'éloigner sans se faire remarquer.

-.

Dès qu'elle s'est dégagée du paquet, elle se sent mieux. Elle est suivie par Feedback et Gluck en profite pour vérifier son identité.

---

-

Feedback cherche une protection près de Michel, il est suivi par Gluck.

-

-

Le climat est de nouveau à la détente.

 

-

Les chiens partent à la chasse aux papillons, la fatigue est oubliée. Sur la photo, ils sont plusieurs cachés dans les herbes

-

Cela n'empêche pas Gluck de rester vigilant vis à vis de Feedback, entre deux courses dans les grandes herbes

-

---

-

-

A la sortie du champ, Europe et Feedback prennent la direction de leur enclos

---

-

Les autres prennent la direction du petit jardin

-

Ils profiterons de la communication de l'enclos et du petit jardin pour s'injurier copieusement, il ne faut pas perdre les bonnes habitudes. Je rentre Don Gio et Blue dans la maison pour qu'ils se repose et les chiens se calment.

-

Dimanche 19 juin 2016

Nous partons en promenade, tous les chiens détachés. J'arrive la première dans le champ avec Gluck, les autres, comme d'habitude, attendent  Michel avec Feedback et Europe. Hier, c'était Europe et Feedback qui avaient soulevé une piste, aujourd'hui c'est Gluck qui se lance le premier de façon très démonstrative. Il est loin devant. J'entends un galop derrière moi, Feedback et Jarouska  me dépassent en me frôlant, flairant la piste. Ils croisent Gluck qui revient sur ses pas. Un peu plus tard Michel m'explique que pendant ce temps, Blue s'est retrouvée avec Europe derrière elle. Blue a aussitôt adopté la position figée, bien droite sur ses pattes, le regard à l'horizon jusqu'à ce qu'Europe la dépasse. Blue a compris qu'elle ne la dominera pas et Europe a compris que Blue le sait. Les injures échangées entre chiens de chaque côté de l'enclos ne sont plus systématiques, Blue commence à se calmer et...son appétit redevient capricieux !

17 h Nous profitons d'une éclaircie pour faire une promenade, les chiens en liberté mais nous emportons deux laisses à tout hasard. Gluck est en tête avec moi, Michel est loin derrière avec le reste de la troupe

-

 Il manque Jolas, elle boite et a préféré rester au calme devant la maison.

-

Les relations s'équilibrent, les chiens se dépassent, se croisent, flairent à droite ou à gauche, bref, ils prennent leur temps, c'est une vraie promenade détendue.

---

 

---

---

 

---

 

-

Trois fouets conquérants, de gauche à droite : Gluck, Europe et Feedback

---

-

    Feedback profite de la bonne humeur générale pour tenter des rapprochements vers moi sous l'œil de Gluck. Au retour, ils reprennent leurs anciennes habitudes et font même la file indienne derrière Michel

 

-

Une fois hors du champ, chacun repart vers son domaine

-

Lundi 20 juin 2016

7 h 30

J'arrive à l'entrée du champ, un peu avant mes chiens, Michel est encore loin avec Feedback et Europe. Couchée  en début de passage, bien en face de l'entrée, les pattes avant repliées en cœur comme savent si bien le faire les chats, Be Bop est là et, malgré mes avertissements, elle n'a pas l'intention de bouger. Heureusement, c'est mon troupeau qui la déloge et elle passe dans le petit bois avec ma meute excitée sur les talons. Feedback et Europe arrivent et comprennent qu'il y a quelque chose d'inhabituel.

-

Feedback, Gluck, Europe et Jarouska sur une piste :

-

Il n'y a pas de compétition, le fouet de Gluck reprend une position normale et il ne se sent pas obligé d'être à tout pris sur les pistes proposées par Europe et Feedback. Les chiens reprennent leurs habitudes

Feedback et Europe

-

 Le retour est relax. Pendant que Michel regroupe Europe et Feedback pour quitter le champ,  mes chiens prennent leur temps.

16h Michel va chercher Feedback et Europe en passant par l'intérieur de la maison et en les faisant sortir par le fond de leur enclos. Jusqu'à maintenant, j'avais utilisé le parcours le plus éloigné qui permettait aux chiens de se rencontrer seulement dans le champ. Je change d'approche et mon troupeau me suis dans l'allée située entre l'enclos du kiosque et l'enclos des chiens invités. Le groupe va se rencontrer plus tôt sur le grand terrain, endroit nettement moins neutre car plus proche de la maison. Gluck balise le nouveau parcours. Michel avec Feedback et Europe

-

Feedback et Europe

-

Pendant cette promenade les chiens ont testé toutes les versions rapprochées entre eux et avec nous : marcher côte à côte, se frôler dans un sens, dans l'autre, se grouper, les truffes dans le même trou de vase, marcher près de moi, passer entre moi et Gluck etc. à croire qu'ils ont un coach qui leur fait un programme quotidien !

---

  

-

Les quatre mâles

 

---

 

-

Gluck et Feedback

---

 

 -

Haendel et Feedback

 

---

-

Haendel, Feedback et Gluck

 

-  

Retour. Don Gio surveille que tous les chiens quittent le champ. Europe, puis Feedback ont eu envie refaire un petit tour à leur façon, mais ils sont  revenus au rappel

-

Après cela, ils sont tous épuisés et dorment jusqu'à l'heure du repas et ils ne demandent même pas de promenade après le repas.

-

Mardi 21 juin 2016

8 h 30 Une petite observation se confirme. Il y a quelques jours en mettant les chiens ensemble, dans la descente du premier quart du champ,  nous avions entendu un léger grondement et cela semblait être entre Europe et Haendel. Hier même topo, à peu près au même endroit,  mais c'était plus franc et nous avons vu que c'était Haendel qui provoquait et Europe qui faisait semblant d'ignorer. Ce matin, plus aucun doute, toujours vers le même endroit, Haendel a titillé Europe qui n'a eu d'autre alternative que de répondre sèchement déclenchant chez Haendel la réaction classique du saut sur place avec l'expression "mais c'est pour jouer !!!". En réfléchissant, je réalise qu'il est particulièrement "collant" avec nous, quand je m'assoit, il est sur le côté ou derrière la chaise, dehors, si on s'arrête il se colle contre mes jambes ou celles de Michel, la nuit, il vient dormir dans la chambre et dans la journée, il néglige sa croquette que Gluck ou les filles peuvent lui chiper. Mon petit bonhomme ressent une invasion de son domaine, il va falloir qu'il intègre deux nouveaux éléments dans son monde mental. Il a mis 4 ans pour intégrer la meute, j'espère que cette étape sera plus rapide, même si la vivacité d'esprit par rapport au monde qui lui est extérieur n'est pas sa qualité première. Je ne surveille plus le comportement de Gluck et Feedback, ils savent ce qu'ils font.

17 h Nous profitons d'une éclaircie. Comme ce matin je prends l'allée avec mes chiens pendant que Michel sort Feedback et Europe de leur enclos

-

 et nous voilà dans le champ

---

 

-

---

 

-

Feedback

---

-

Feedback et Jarouska

-

Feedback et Gluck

-

Le retour

cette fois nous entrainons tous les chiens jusqu'à l'allée puis nous nous séparons. Feedback et Europe vont spontanément vers leur enclos

-

Mercredi 22 juin 2016

9 h Le passage obligé dans la vase

-

Feedback et les petites Muyres

-

Puisque tout va bien quand nous nous déplaçons, nous testons un arrêt dans un coin ombragé et suffisamment spacieux pour que les chiens puissent s'exprimer. Blue arrive la première pour faire son câlin, très appuyé et démonstratif. Don Gio se couche face à Michel  suffisamment loin pour ne pas être pris dans une bousculade. Il a une expression confiante. Jarouska, l'imite mais elle s'aligne sur un autre rayon. Feedback qui avait commencé à se mettre derrière le banc, se rapproche et se déplace en arrière de Gluck qui vérifie le courrier de Blue. Les messages sont ok, Gluck se couche à son tour. Feedback cherche sa place dans le groupe, il est accepté.

 

---

 

-

Blue s'éloigne. C'est au tour de Haendel et Feedback de se rapprocher et de se mettre en concurrence, les deux chiens revendiquent une place privilégiée à côté de Michel.

---

 

-

Feedback fait un gros câlin contre Michel

 

-

démonstration que Haendel ne semble pas apprécier mais Feedback fait profil bas

 

-

Europe a senti la tension entre les deux chiens, elle arrive, certainement pour défendre Feedback

-

mais, le reste de la meute est très calme, Feedback n'envoie pas de messages agressifs, Europe se range à l'avis général, elle passe devant les deux chiens puis repart en passant derrière le banc.

 

-

Haendel accepte Feedback

 

---

Europe

-

20h 30 Deuxième promenade après le repas en espérant qu'il ne fera pas trop chaud à cette heure là dans le champ. Nous prenons systématiquement l'allée centrale et Gluck va et vient en attend l'arrivée de feedback et Europe. Entrée de Haendel dans le champ. Le groupe est bien compact autour de Michel

-

 Comme ce matin, Michel s'assoit. Haendel vient aussitôt se caler contre lui. Gluck se couche en tournant le dos et Blue vient montrer sa place par rapport à Haendel, mais elle le fait en douceur.

 

-

Feedback observe

---

 

Feedback ne s'est pas mis en compétition, il s'est assis derrière le banc...mais c'est la place favorite de Jolas. A son arrivée, il se couche pour désamorcer toute revendication

 -

Comme il n'y a pas de conflit avec Jolas, il lui laisse la place et va se coucher près de Gluck mais en lui tournant le dos. Haendel a laissé la place à Blue, les chiens font assaut de politesse et de bonne volonté ce soir.

-

Haendel revient près de Michel, Blue tourne le dos elle aussi,

 

-

Voilà 3 chiens disposés en étoile et Haendel qui n'a trouvé comme solution que celle se se coucher aux pieds de Michel.

 

-

La détente est contagieuse, Jolas baille, se lève et change de place.  Elle s'approche de Feedback, Haendel se remet en mode surveillance

 

-

Jarouska s'approche à son tour

 

-

Puis marche sur la pointe des pattes pour rejoindre sa sœur

-

C'est le moment que Feedback choisit pour montrer sa confiance, il se roule sur le dos, déclenchant une réaction de la part de Haendel

 

-

Quand Don Gio se met les 4 pattes en l'air, Haendel pense qu'il lui fait un appel au jeu, cela le met en joie et la plupart du temps, cela se termine par un petit tout excité qui saut à pattes jointes sur le bedon de Don Gio provoquant un rugissement de sa part.

 

---

---

 

-

Pendant ce temps, Jolas et Jarouska observent et décident de jouer elles aussi à la roulade.  Il est temps de reprendre la promenade avant que Haendel ne fasse une erreur, d'autant plus qu'Europe arrive à son tour.

 

---

-

Gluck et Feedback

-

Jeudi 23 juin 2016

8 h 30 Départ en promenade en passant par l'allée. Gluck surveille Feedback dans son enclos. Le paquet de léos arrive.

-

Moment de repos, c'est au tour de Gluck d'indiquer que Michel est "son" maitre.

-

Feedback observe le comportement de Gluck

 

-

Gluck se couche devant Michel, Haendel vient à son tour dire que Michel est à lui. Europe et Feedback se regroupe sur le côté, ils ont l'air de ne pas faire attention à ce qui se passe mais ce n'est pas tout à fait exact.

-

Feedback tourne autour du banc, indécis.

-

Don Gio est couché, un peu plus loin que d'habitude. D'un seul coup, Europe se décide et elle se met les 4 pattes en l'air.

 

-

Feedback revient sur elle en courant et montre à tous les chiens qu'elle est à lui.

 

-

Cela se passe sous forme de jeu mais les chiens ne sont pas dupe. Blue s'approche, regarde

-

Le coup d'œil d'Europe lui fait changer sa direction, elle va vers Michel. Dans le fond, Don Gio se met sur le dos lui aussi.

 

-

Haendel et Gluck se rapprochent à leur tour, Europe se lève, Feedback se couche sur le dos, Jolas vient voir.

-

Trois chiens encadrent Europe. Avant que cela ne dégénère car les interventions de Haendel sont souvent en décalage par rapport aux codes de la meute apportant un brin de fantaisie dans un processus d'échange de politesses, nous décidons de reprendre la promenade.

 

-

Au retour, nous accompagnons Feedback et Europe jusqu'à leur enclos.

-

Vendredi 24 juin 2014

6 h Deux jours sans pluie et avec grand soleil, Michel sort le tracteur pour tondre le champ et part.  Comme je ne sais pas à quel moment il reviendra, j'enfile mes bottes et me voilà avec mes chiens sur les talons en direction de l'arrière de l'enclos de Feedback et Europe. C'est une première, non programmée qu'il va falloir gérer sur le moment. Feedback et Europe sont un peu méfiants pour sortir face à  mon troupeau. Jolas et Jarouska ont senti la tension, elles sautent et galopent dans tous les sens, du style "chouette, on va s'amuser!" A peine hors de son enclos, Feedback se ramasse une trempe par Gluck aidé symboliquement par le reste de la meute. Une fois l'explication donnée, nous prenons la direction le champ.

Nous croisons Michel sur son tracteur. A partir de ce moment je n'existe plus pour Feedback et Europe qui se branchent sur cet engin qui leur rappelle le fauteuil roulant  d'Alain mais en version XXXL. Je continue la promenade dans un sens avec mes chiens, Michel sur son tracteur tourne dans l'autre sens avec Feedback et Europe qui suivent derrière. Nous nous croisons, j'appelle les deux chiens qui me regardent puis continuent derrière le tracteur.

-

7 h 30 J'entends le bruit de la porte de l'enclos de Feedback et Europe, Michel vient de les ramener. Je vérifie que tous les chiens aient de l'eau, la journée va être chaude. Europe boite beaucoup, soit elle a été bousculée à la sortie de l'enclos et son épaule abimée en a souffert, soit la marche derrière le tracteur était trop importante. Elle va devoir se reposer.

-

Samedi 25 juin 2016

Feedback et Europe

Il n'y a pas que l'entrée, beaucoup de passages sont transformés en pataugeoire obligatoire. Feedback n'aime pas et cherche les gués, il passe au ras de la clôture

-

De loin, le tracteur a l'air au repos entre deux tours de tonte, même s'il est bizarrement penché vers la droite

-

Les chiens sont très intéressés, pire qu'une pipelette, pas moyen de les déloger du spectacle

---

 

-

Ils reprennent leur marche en même temps que Michel

-

Jolas et Feedback

-

La promenade se passe bien, nous marchons tranquillement mais Gluck n'hésite pas à montrer son statut quand lui et Feedback se croisent. Il n'y a pas de bruit, seulement un Gluck qui se redresse et porte son fouet triomphant alors que Feedback s'arrête de marcher mais ne se montre pas hyper soumis, juste ce qu'il faut, pas plus, le tout sous le regard attentif de Haendel qui le reproduira dans quelques temps dans un climat totalement décalé et qui ne comprendra pas pourquoi il n'a pas le même résultat.

---

-

Feedback et Europe

-

Deuxième promenade vers 17 h, il ne fait pas trop chaud, il y a même un petit vent frais. Je suis devant avec Gluck à proximité du champ, Michel vient seulement d'ouvrir la porte de l'enclos. Gluck part en courant à la poursuite d'un chat. Je n'ai pas le temps de réfléchir, je suis dépassée par les petites Muyres, Europe et Feedback qui ont tout compris et qui foncent dans la même direction Je pense que le chat s'est réfugié dans le bois qu'Europe longe très excitée. Feedback "joue" à frôler Gluck, une fois à droite, une fois à gauche ou il traverse devant lui , toujours en le touchant. Cela doit correspondre à quelque chose d'apaisant car Gluck laisse faire.

---

---

 

-

Europe et feedback rentrent chez eux

-

Dimanche 26 juin 2016

Les chiens ont retenu ce qui leur avait plu dans leur comportement de la veille. Ce sont les petites Muyres qui commencent. Elles ont beaucoup aimé la course poursuite derrière le chat et les voilà qui partent à la poursuite d'un chat imaginaire aussitôt suivi par les autres mais surtout par Europe  (qui adore).

-

Ils ne sont pas dupes, ils savent bien qu'il s'agit d'un jeu et qu'il n'y a pas de chat mais le principe est là, ils ont un prétexte pour jouer ensemble à égalité et ils ne boudent pas leur plaisir.  Feedback poursuit la chasse imaginaire dans les grandes herbes,

-

Si nous pouvons attendre jusqu'à cet hiver, l'apprentissage de la cohabitation de Feedback et Europe avec les chats se fera dans la maison, cela sera nettement moins risqué pour eux et il faut impérativement Qu'Europe et Feedback apprennent qu'un chat n'est pas un steak sur pattes. La plupart du temps, Europe est en avant du groupe. Elle se retourne fréquemment pour voir si tout le monde suit, quitte à stationner un peu moment avant de reprendre sa marche en tête dès que la distance lui simple correcte.  Je ne pensais pas que Haendel appliquerait aussi vite ses observations de la veille. Nous marchons tranquillement quand nous entendons un grondement. Je me retourne, Haendel vient de râler contre Feedback qui s'est figé en position non agressive comme il le fait avec Gluck. Haendel reprend sa marche et Feedback allonge le pas pour le rejoindre. Aussitôt, Gluck passe, mine de rien, entre les deux chiens comme s'il devait voir quelque chose un peu plus loin, c'est suffisant pour désamorcer toute bagarre naissante. Les mères utilisent souvent ce mode opératoire quand elles veulent séparer deux chiots qui se disputent et Don Gio l'applique fréquemment mais c'est la première fois que je vois Gluck dans un rôle de modérateur. Pendant la pause, Blue surveille  les petites Muyres qui commencent à jouer. Elles le font de façon démonstrative, peut être une autre proposition de type de jeu pour Europe qui les regarde. Leur jeu n'ayant pas de succès, elles se couchent. Maintenant qu'elles sont calment, Europe peut se rapprocher. Je suppose qu'elle craint la bousculade à cause de son épaule malade.

  -

Il y a trois groupes :

A la droite du banc, Jolas et Jarouska avec Europe qui hésite à s'insérer dans leur groupe.

-

A milieu, Blue qui demande un gros câlin à Michel pendant que Feedback tourne autour d'eux, ne sachant pas comment participer.

-

A la gauche du banc, il y a un groupe compact formé par Gluck, Haendel et Don Gio , cela fait "groupe fermé", pas question pour Feedback d'y être admis

-

Feedback tourne et retourne autour du banc

---

 

---

---

 

---

-

Nous repartons. L'eau commence à baisser mais il y a encore des passages où il faut mettre les pattes dans l'eau et même si c'est très peu d'eau, Feedback n'aime pas.  Don Gio montre l'exemple et passe le premier

-

laissant Feedback encadré par  les autres chiens qui montrent que l'eau ce n'est pas dangereux. Europe n'est pas à proximité pour le soutenir, il faut qu'il décide de lui même.

 

-

Après avoir hésité, il refait comme les autres jours, il va chercher le passage où il y a le moins d'eau, c'est à dire contre le grillage.

---

-

Autre observation et autre application des comportements de la veille. Cette fois, c'est Haendel qui passe devant Feedback en le frôlant suivi par Gluck qui fait la même chose. Je ne connais pas le sens exact de ce comportement mais les expressions de tête et le comportement général fait plutôt penser à un mouvement d'apaisement.

---

Jarouska et Feedback

-

Le retour

---

-

A la fin de chaque promenade, Feedback et Europe réintègrent leur enclos en marchant derrière Michel, ce qui est le cas de ce matin

-

A la fin de la deuxième promenade, Michel est moi arrivons en bavardant jusqu'à l'entrée de l'enclos. On se retourne, pas de chiens. Ils sont restés au niveau de l'ancien tas d'herbes fermentées que Michel a déplacé. C'est un parfum que les chiens aiment beaucoup (moi nettement moins !)

---

 

-

Don Gio arrive en premier, plutôt pépère dans la démarche, il vient nous tenir compagnie,  Puis nous voyons arriver Europe accompagnée (ou raccompagnée?) par Gluck.

-

Au tour de Feedback qui arrive en courant, tout heureux. Vu son comportement, réintégrer son enclos après la promenade, cela n'est pas considéré comme quelque chose de négatif.

---

---

 

-

Lundi 27 juin 2016

-

-

Mardi 28 juin 2016

Feedback et Europe

Feedback

 

---

-

Mercredi 29 juin 2016

Feedback et Europe

---

 

-

Europe signale un animal de l'autre côté du grillage. A son comportement délirant et en se référant à ce qui est possible dans le contexte actuel, il doit s'agir d'un chevreuil. Tous les chiens arrivent ventre à terre, Haendel y compris . L'excitation est générale et comme d'habitude la meute s'organise avec un premier groupe en éventail face au grillage et les chiens placés aux extrémités qui font une rotation. Dans ce cas, tous les chiens semblent à égalité, le groupe est très homogène

---

-

Dimanche 03 juillet 2016

Feedback et Europe sortent de leur enclos accompagnés par Michel

---

-

Le tracteur est à nouveau opérationnel mais le sol reste un peu trop humide. A l'endroit où il était embourbé, il reste une belle ornière

-

Les chiens abordent l'activité jeu en groupe. C'est une étape importante car elle suppose la possibilité de contrôle de l'excitation. Cette activité est proposée par Europe. Elle fait une première tentative avec Haendel puis une démonstration avec Feedback avant de quitter le champ

---

---

---

-

Le reste du groupe a compris l'invitation et le jeu collectif commence prudemment.

---

---

---

---

-

Feedback

---

-

Lundi 04 juillet 2016

Europe et Feedback

 

-

Mercredi 06 juillet 2016

Arrivée dans le champ de Michel avec Feedback suivi de Jarouska

-

Feedback surveille pendant que Jarouska, derrière lui, choisit les tiges de grande berce.

---

Feedback et Europe

 

-

Jeudi 07 juillet 2016

Europe signale l'odeur d'un chevreuil, toujours dans le même coin. Tous les chiens la suivent. Il doit dormir la nuit à cet endroit car, lorsqu'on regarde à travers le grillage on voit que l'herbe est couchée et qu'il y a un passage entre les hautes herbes et les ronces.

--

Le retour. Gluck et Feedback côte à côte

---

 

---

 

---

 

 -

Lundi 11 juillet 2016

Michel peut couper l'herbe du champ, la terre est suffisamment sèche pour supporter le poids du tracteur. Europe et Feedback ont entendu le bruit du moteur. Si Feedback commence à admettre que Michel n'est pas Alain et que le tracteur n'est pas un méga fauteuil roulant , ce n'est pas le cas d'Europe qui est devenue hystérique, essayant de passer par l'ancien passage qu'elle avait découvert au fond de l'enclos pour rejoindre Michel et se coinçant la patte dans le système de fermeture. Le temps que j'arrive pour essayer de l'aider, elle avait réussi à se détacher et elle est revenue vers moi en boitant très fort. Bien sûr, elle avait utilisé la patte qui correspond à son épaule en mauvais état ce qui n'arrange rien. J'ai frictionné, câliné et installé une protection provisoire au fond de l'enclos en attendant que Michel trouve une meilleure solution. J'ai avancé l'heure de la promenade de fin de journée pour qu'elle puisse bénéficier d'un tour ou deux derrière le tracteur. Il n'en faut pas plus, c'est trop pour son épaule. Dès la porte de l'enclos ouverte ils sont partis en direction du champ et je les ai retrouvés à côté du tracteur

Mercredi 13 juillet 2016

Feedback

---

 

---

 

---

 

---

 

---

-

Samedi 16 juillet 2016

---

 

-

Europe et Feedback toujours curieux de ce qui se passe de l'autre côté des grillages

---

 

-

Dimanche 17 juillet 2016

Gluck et Feedback

 

---

 

---

---

 

----

---

 

---

 

-

-

Feedback

---

 

---

 

-

 Jolas et Feedback

-

Don Gio et Feedback

-

Feedback et Europe

 

---

 

-

-

Lundi 18 juillet 2016

-

Vendredi 22 juillet 2016

     

-

Feedback

-

 Feedback et Europe sont d'excellents pisteurs d'odeurs et dès qu'ils foncent sur une piste, Gluck les rejoint.

-

Samedi 23 juillet 2016

-

Feedback et Haendel

Feedback cause de gros problèmes existentiels  à Haendel, il lui a proposé plusieurs fois de jouer avec lui et Haendel ne sait pas comment prendre cette invitation. Il faut préciser que, lorsque Haendel fonce sur un chien endormi en l'invitant à jouer, cela se termine par une remise en place,  un grondement féroce ou un claquage de dents au ras du museau. Alors là, il ne comprend pas et Feedback a beau se coucher sur le dos et frotter sa tête contre la patte de Haendel, il reste méfiant. 

 

---

  

-

Gluck et Feedback

---

 

-

Dimanche 24 juillet 2016

 

---

-

Lundi 25 juillet 2016

Je me réveille, Michel est déjà dans le champ en train de couper les grandes herbes et j'entends Europe qui délire dans son enclos pour le rejoindre, le tracteur étant toujours assimilé au fauteuil roulant d'Alain. Son délire est contagieux, j'entends Feedback qui participe maintenant. Après le petit déjeuner, je me dirige vers l'arrière de l'enclos, suivie par mon groupe de léos. Feedback et Europe qui nous ont entendus et vus à travers le grillage sont complètement hystérique. Face à la porte Gluck se positionne, les aplombs bien campés, prêt à sauter sur Feedback, les autres chiens en arrière, positionnés en demi-cercle prêts à le soutenir. J'ouvre la grille , je n'ai que le temps de voir Europe qui fonce vers le champ, suivie par Feedback qui passe en trombe devant Gluck en lui signalant par un grondement "qu'il n'a pas le temps de jouer à je t'attaque".Quand j'arrive à mon tour dans le champ avec mes léos, Feedback et Europe sont certainement déjà derrière le tracteur car je ne les vois pas. Lorsque je rejoins Michel, Europe et Feedback ne marchent pas derrière le tracteur comme je m'y attendait. Europe donne l'impression qu'elle a compris que ce n'est pas un méga fauteuil roulant.

Michel arrive. Gluck commence les câlins le premier avec Europe. Don Gio se joint au groupe. Don Gio revient vers moi, Jolas va faire son câlin puis revient à son tour vers moi. C'est au tour de Haendel, Feedback et Jarouska de se joindre sans risque à la fête.

Petite halte avec Feedback

-

Michel repart en direction du tracteur

---

 

-

Feedback, tourne autour du tracteur. J'ai l'impression que lui aussi a compris ou accepté que cela ne soit pas un fauteuil XXL

---

 

---

 

---

-

Michel remonte sur le tracteur pour le garer vers l'entrée. Feedback le suit quand même un court moment

---

-

Dans la journée. Pour Feedback et Europe, mon impression semble se confirmer. Michel a refait du tracteur mais ni l'un ni l'autre n'ont demandé à le rejoindre. Ils sont resté couchés dans leur enclos sans faire de bruit et sans réclamer. J'ai souvent constaté qu'il faut environ un trimestre pour qu'un léo accepte ou surmonte un choc émotionnel. Quelquefois ce n'est pas possible,  le chien déprime, il tombe malade ou, plus rarement, il perd son gout de vivre.

-

Mardi 26 juillet 2016

Feedback est assez docile, s'il a Michel  et Europe à proximité, il est heureux.

---

  

---

 

---

-

Mercredi 27 juillet 2016

D'après les chiens, Michel doit être fatigué, à moins qu'ils ne le protège des montgolfières qui nous survolent.  Il a droit à une garde rapprochée.

Feedback, Europe et Jarouska

-

Don Gio se couche sur le côté gauche, Gluck se couche en avant, Feedback et Blue encadrent.

---

 

---

 

-

 Le groupe se met en route pour le suivre.

---

-

Comme je l'ai dit hier, Feedback est heureux de vivre s'il a, au moins, Europe et Michel.

---

-

Jeudi 28 juillet 2016

Feedback, fidèle à lui même suit Michel

-

Quand il s'éloigne, il revient en courant

---

 

---

-

La promenade du soir

A l'entrée du champ, notre chatte noire file sous son nez, franchit le grillage et passe sur le chemin avec les chiens derrière elle sauf, Europe encore attachée qui manifeste, saute et pleurniche. Michel la détachera dès qu'elle sera calmée. Pendant ce temps, Feedback nous rejoint, très content,

-

Don Gio, Haendel et Gluck sont encore à proximité du grillage. Haendel et Gluck hésite sur la procédure à suivre, vont-ils s'affronter ou pas, Haendel s'étant mis au même niveau que Gluck au moment de la poursuite de Dièse, ce que celui ci ne lui autorise pas. Ils optent pour l'affrontement et Gluck couche Haendel au sol.  Gluck ne revient pas au rappel quand Michel le lui demande et après plusieurs rappels, il choisit de revenir vers moi.  Tout cela n'est pas du goût de Michel qui décide de le mettre en laisse pour marquer sa désapprobation. Feedback va rester à son côté tout le temps qu'il sera attaché. J'espère que Gluck ne retournera pas sa frustration contre Haendel, lorsqu'il va trouver un créneau !

Europe et feedback rentrent chez eux, cette fois, Europe suit sans avoir besoin d'être tenue en laisse.

-

Vendredi 29 juillet 2016

Michel, toujours gardé par les chiens. Cette fois les deux sœurs et Feedback sont de service.

  

-

Don Gio et Blue se rapprochent pour former le cercle de protection

---

-

Page précédente   Page suivante